Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 24 janvier

resultats wwe raw 24 janvier 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 24 janvier 2022, go-home de Royal Rumble.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE RAW du 24 janvier, dernier avant WWE Royal Rumble 2022, Bobby Lashley et Brock Lesnar se rencontrent pour une petite pesée d’avant-match, RK-Bro et Alpha Academy font un concours d’orthographe et le Miz fête l’anniversaire de Maryse. Non mais restez, on vous assure que c’est un show de catch.

Lesnar et Lashley : Emballez, c’est pesé

On commence cet épisode qui s’annonce bien long avec la pesée de Brock Lesnar et Bobby Lashley. C’est surtout un prétexte pour les faire se confronter, vous vous en doutez, parce que les pesées dans le catch c’est totalement inutile. Voilà pour le rappel. Corey Graves et Adam Pearce sont là pour chapeauter la chose.

Graves fait comprendre à Brock Lesnar, venu habillé en jean, chemise et chapeau de cow-boy que sa tenue n’est peut-être pas très appropriée pour une pesée. « Tu veux que je me mette nu ? » lui répond le champion de la WWE. Il n’enlèvera que le chapeau, le show reste PG.

Résultat de la pesée : 273 livres pour Bobby Lashley, 286 livres pour Brock Lesnar, mais Lashley a promis de gagner du poids samedi : celui de la ceinture, ajoutant que le règne de Lesnar sera le plus court de sa carrière. Lesnar reprend ses mots de la semaine dernière, se moque de Lashley en ne le prenant pas au sérieux et l’appelle à nouveau « Bobby who? » avant de quitter le ring.

Publicité

Le segment n’a pas duré longtemps, et c’est tant mieux. Par contre on ne reverra pas le champion et son challenger de la soirée. Ils auront été présents dix minutes sur les trois heures de show alors que le pay-per-view a lieu dimanche.

Bianca Belair a battu Queen Zelina par tombé avec son KOD. Petit match, Bianca Belair est toujours over.

Exorcisez Damian Priest

En interview Kevin Owens n’aime pas trop les insinuations selon lesquelles il aurait fait semblant d’être blessé la semaine dernière pour battre Damian Priest. Owens a gagné un match de championnat des États-Unis, et il s’en va se battre pour remporter le titre.

Kevin Owens a battu Damian Priest par disqualification, Priest a sorti son Damian, et passé Owens à tabac dans le coin du ring.

Ce personnage de Damian Priest est ridicule et est en train de ruiner sa popularité auprès du public. Il est encore face mais le public s’est mis à le huer dès qu’il a commencé à devenir son alter ego incontrôlable. Il s’agirait de revenir à la raison et d’abandonner ce gimmick.

Publicité

Rhea Ripley, Dana Brooke, Liv Morgan, Tamina, Carmella et Nikki ASH sont toutes les six participantes au Royal Rumble et ont le droit à des promos enregistrées pour mettre en avant leur talent et espérer nous faire croire à leur victoire. Les trois premières affrontent les trois suivantes dans le match qui suit.

Dana Brooke, Rhea Riley et Liv Morgan ont battu Tamina, Carmella et Nikki ASH par soumission avec une standing inverted cloverleaf de Ripley sur Carmella. Ripley a quasiment fait tout le boulot.

Les promos diffusées avant le match ont probablement duré plus longtemps que le match lui-même, c’est fort.

Publicité

Concours d’orthographe et blague lourdes

Ne vous attendez pas à ce que le segment qui suit vole haut. Otis et Chad Gable ont prévu une série de trois épreuves pour RK-Bro. Kevin Patrick est sur le ring et fait entrer Riddle et Randy Orton pour… un concours d’orthographe. Là c’est dur.

Otis a dû épeler « emmental » et la blague c’est qu’il a su le faire facilement parce que c’est du fromage. C’est marrant parce qu’il est gros. Riddle lui a dû épeler « calibration », qu’il a su épeler parce que c’est comme quand il doit calibrer sa balance quand il pèse ses « trucs ».

Chad Gable doit lui épeler « désillusion », un mot que les Superstars de la WWE de son genre doivent bien connaître, et pourtant le catcheur a épelé « dissolution ». Randy Orton a dû épeler « dumbbell », un mot anglais qui veut dire à la fois « haltère » et « idiot ». Là les blagues s’écrivent toutes seules. Orton l’épelle correctement, ce qui énerve Gable. Randy Orton finit par en avoir marre, il défie Chad Gable à un match tout de suite et compte lui faire épeler le mot « R.K.O ».

Randy Orton a battu Chad Gable par tombé avec son RKO. Bon match, belle performance de Chad Gable.

Grâce à cette victoire Riddle explique qu’ils ont le droit de choisir l’épreuve de la semaine dernière. Ce sera une course de trottinette. On est retombé sur le NXT de 2010 c’est ça ?

Publicité

Alexa Bliss est toujours chez le psy pour parler de sa relation avec Lily. Elle doit raconter comment s’est déroulée sa rencontre avec elle, relatant une histoire lorsqu’elle était jeune de plusieurs ados qui la harcelaient, et Lily qui l’a défendu. On n’aura pas la fin de l’histoire, Alexa Bliss parlait depuis plusieurs minutes déjà et le segment s’est arrêté avant qu’elle ait fini.

Austin Theory est encore avec Vince McMahon et explique qu’il compte bien gagner le Royal Rumble, en espérant que McMahon va l’aider un peu. Mais McMahon lui conseille de se concentrer sur son adversaire de ce soir : AJ Styles. Theory est un peu surpris et pas rassuré parce qu’il doit affronter un multiple champion. Il a pourtant déjà battu Finn Bálor.

AJ Styles et Austin Theory dans le match de la soirée

AJ Styles a battu Austin Theory par tombé avec son Phenomenal Forearm. Excellent match, Theory ne s’est pas laissé dominer par son adversaire même si Style a réussi à échapper à l’ATL.

Avec un aussi bon match, sans les segments ridicules avec Vince McMahon dont il n’a pas besoin pour s’élever on pourrait croire à l’avenir d’Austin Theory à la WWE, mais on ne peut pas s’empêcher d’être pessimiste.

Becky Lynch et Doudrop se confrontent dans une interview croisée. Lynch interrompt la première (et seule) question de Jimmy Smith, et parle de la manière dont Doudrop l’idolâtrait. Doudrop elle, répond que c’est elle qui a voulu ce match, et la met en garde : Elle compte lui casser les côtes samedi à Royal Rumble.

La championne de RAW reprend ses mots de la semaine dernière, pense qu’on devrait la remercier, que Doudrop devrait la remercier de lui avoir donné l’opportunité de l’affronter pour le titre et sans doute le meilleur match de sa vie dit-elle. Elle lui conseille aussi de savoir rester à sa place lorsque la challengeuse explique qu’elle a cessé d’écouter la championne parce qu’écouter Lynch parler l’énerve.

Le ton monte, et les deux catcheuses finissent par en venir aux mains — parce que oui, elles étaient quasiment l’une à côté de l’autre, simplement séparée par une cloison, pour cette interview alors qu’elles apparaissaient chacune dans un écran. C’est tout à fait normal à la WWE.

Ça se cherche chez les Mysterio… et les Street Profits aussi

Le père et le fils Mysterio se cherchent toujours un peu en vue du Royal Rumble. Rey Mysterio est fier d’être sur la pochette du jeu WWE 2K22, mais sera encore plus fier quand ce sera le tour de son fils, qui de son côté a plus dans l’objectif de gagner le Royal Rumble. En attendant, ils affrontent les Street Profits ce soir.

Rey & Dominik Mysterio ont battu les Street Profits par tombé avec un roll up de Rey Mysterio sur Montez Ford qui a réussi à bloquer un 619.

Après le match, Dominik Mysterio a essayé de faire passer son père par-dessus la troisième corde — la semaine dernière c’est le père qui a fait la même au fisiton — mais sans succès, le père a été plus fort et a fait passer son fils par-dessus. Montez Ford fait à son tour passer Rey Mysterio, puis Angelo Dawkins fait de même à son partenaire à la surprise de tous.

…Et c’est pas fini, puisque Dolph Ziggler et Robert Roode font passer Angelo Dawkins par-dessus la troisième corde après être arrivés par surprise. Les faces reviennent sur le ring pour faire fuir les heels. Au cas où vous n’auriez pas compris, c’est Royal Rumble dimanche. On préfère vous le dire, au cas où, hein.

En interview Seth Rollins annonce qu’il sera à Friday Night SmackDown ce vendredi pour rendre une dernière petite visite à Roman Reigns, en vue de leur match de championnat Universal samedi.

À lire aussi : IInspiration (ex-IIconics) ont refusé de participer à WWE Royal Rumble 2022

Edge et Beth Phoenix s’invitent à l’anniversaire de Maryse

On termine cette soirée avec la petite sauterie d’anniversaire de Maryse. Le ring est paré d’un tapis rouge et plusieurs cadeaux sont entreposés sur une table. Il y a aussi des agents de sécurité censés protéger le couple d’une arrivée d’Edge et Beth Phoenix. On sait très bien comment cela va se terminer, donc.

Le Miz propose directement à Maryse d’ouvrir son premier cadeau, qui est un montage photo du couple en roi et reine. Maryse semble touchée et se sent « spéciale » aux yeux du Miz. Maryse veut ensuite ouvrir le second cadeau, une énorme boîte emballée dans du papier doré. Problème : Le Miz dit qu’il n’est pas à lui, il commence alors à avoir peur et demande à un agent de sécurité de l’ouvrir… Il ne s’agit que d’une table sur laquelle est entreposée la brique qui se trouvait dans le sac de Maryse la semaine dernière lorsqu’elle a frappé Beth Phoenix. On nous remontre les images. Un replay emballé dans une grosse boîte c’est une première, ça.

Le Miz entreprend ensuite de lancer un chant bon anniversaire avec tout le public mais il chante seul, tandis qu’il est interrompu par l’entrée d’Edge et Beth Phoenix. Le couple se charge de débarrasser les abords du ring des agents de sécurité (oh ben ça alors). Miz et Maryse se sont enfuis du ring pendant ce temps.

Quand même, terminer le RAW go-home show de WWE Royal Rumble 2022 sur ce segment, pour cette storyline, et pas sur le titre de la WWE c’est à la fois décevant et en même temps pas si surprenant. Brock Lesnar avait peut-être envie de rentrer chez lui plus tôt, allez savoir.

Un épisode de Monday Night RAW avec quelques atouts comme les matchs entre Orton et Gagle ou AJ Styles et Austin Theory, mais le reste fait toujours très pauvre en qualité, surtout pour un go-home.

En haut