Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 28 janvier

resultats wwe smackdown 28 janvier 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 28 janvier 2022.

WWE

Au programme de ce dernier épisode de WWE SmackDown avant Royal Rumble, un face-à-face entre Roman Reigns et Seth Rollins tandis que Naomi fait face à Sonya Deville.

Toutes contre Charlotte Flair

Dernier épisode avant WWE Royal Rumble 2022, il faut faire monter le compteur de la hype au maximum. C’est Charlotte Flair qui ouvre cet épisode pour parler bien évidemment du Rumble match auquel elle participera. Elle promet de gagner et de changer le game ce samedi soir, plus question de compter sur le destin, c’est elle qui va choisir son adversaire de WrestleMania.

Entre alors Shayna Baszler, visiblement face désormais, qui elle aussi compte bien gagner le match et annonce à Flair que si elle se retrouve face à elle, elle la casse en deux. Suivent derrière plusieurs autres catcheuses qui viennent expliquer qu’elles aussi elles peuvent gagner : Aliyah et son superbe t-shirt « Aliyah 3:17 », Natalya, Shotzi Blackheart dont on n’avait plus trop de nouvelles, mais surtout… Sasha Banks.

La Bo$$ est de retour et est prête à participer au Rumble Match — dommage de ne pas avoir gardé la surprise pour ce samedi soir. Elle monte sur le ring pour frapper Charlotte Flair et la bagarre générale éclate.

Publicité

Un segment classique WWE avant un match à plusieurs participants. Le retour de Sasha Banks change quand même pas mal la donne pour le Rumble.

Ridge Holland est de retour à l’action après sa fracture de nez il y a quelques semaines. Sheamus lui offre un masque de protection pour le visage, comme le sien.

Sheamus et Ridge Holland ont battu Ricochet et Cesaro par tombé avec le Northern Gritt d’Holland sur Cesaro, précédé d’un coup de tête avec le masque. Bon match par équipe, le public était à fond.

Naomi obtient vengeance sur Sonya Deville

Naomi affronte Sonya Deville dans le match suivant. Étonnamment pas d’entourloupe de la part de Deville, le match va se dérouler dans des conditions totalement normales. On a du mal à y croire.

Naomi a battu Sonya Deville par tombé avec le split-legged moonsault. Bon match, on est content de voir Deville dans un vrai match et Naomi est très over. Le public a apprécié.

Publicité

Naomi célèbre sa victoire et se dit heureuse d’en avoir enfin fini avec Sonya Deville, celle-ci s’en va énervée mais revient avec sa veste pour redevenir GM et annoncer à Naomi qu’elle entrera elle aussi dans le Royal Rumble demain, parce que ça manquait de heat.

En coulisse durant une interview les Usos se moquent des Viking Raiders, mais ces derniers sortent des hâches pour les menacer. C’est plus très safe les coulisses de la WWE.

Sami Zayn le podcasteur

Sami Zayn nous invite pour un nouvel InZayn, sauf que cette fois le décor a changé : son show est désormais un « live podcast ». C’est super ché-bran. Jinder Mahal est son invité, Shanky est aussi présent. Zayn dit mériter une chance au titre Intercontinental et ne laisse pas Mahal le contredire.

Publicité

Il parle aussi de Johnny Knoxville, se moque de Mahal et Shanky en disant qu’ils n’ont sans doute jamais vu Jackass, mais Mahal le rassure : Jackass a aussi marché en Inde. Pendant ce temps le public appelle Knoxville à venir, mais on ne le verra pas ce soir.

Rick Boogs et Shinsuke Nakamura interrompent le segment, ils affrontent Jinder Mahal et Shanky dans le match suivant.

Shinsuke Nakamura et Rick Boogs ont battu Jinder Mahal et Shanky par tombé avec le Boogs Cruise sur Shanky. Un court match, il aurait sans doute pu être plus long et aussi bien.

Durant une interview des New Day, on apprend que Big E est de retour à SmackDown. On a comme l’impression que son règne de champion de la WWE est déjà loin et oublié, comme celui de Kofi Kingston.

Les New Day ont battu Happy Corbin et Madcap Moss par tombé avec le Midnight Hour de Kingston sur Moss.

Publicité

À lire aussi : Carte finale de WWE Royal Rumble 2022

Roman Reigns dans le doute

On termine cette soirée avec le face-à-face entre Roman Reigns et son challenge de Royal Rumble 2022 Seth Rollins pour le titre de champion Universal. Comme ce samedi soir, le champion entre seul. Les Usos ne seront pas autorisés à être aux abords du ring durant le match de championnat.

Seth Rollins revient sur l’intervention de Roman Reigns la semaine dernière, celle qui a permis à Rollins (en équipe avec Kevin Owens) d’obtenir l’absence des Usos comme le voulait la stipulation en cas de défaite de ces derniers. Rollins dit qu’il voulait qu’il intervienne, et Reigns avoue l’avoir fait volontairement parce qu’il savait que les Usos allaient perdre et qu’il voulait éviter une nouvelle honte à sa famille.

Seth Rollins est hilare, et continue sur sa lancée en se moquant de Roman Reigns, lui rappelant l’humiliation lorsqu’à WrestleMania 31 il le battait en cashant son Money In The Bank, ou lorsqu’il a lui-même détruit le Shield. Reigns répondra qu’il ne lui a jamais pardonné — et pourtant, ils ont à nouveau fait équipe en 2017 et rapidement en 2019.

Roman Reigns ne répond pas, et pourtant Rollins continue de l’insulter, il le traite de blague, tout comme le reste de sa famille. C’était le mot de trop : Reigns s’énerve et pousse Rollins avant de tenter son Superman Punch… sans succès, Rollins l’évite et quitte le ring. Seth Rollins a, à chaque fois, un coup d’avance sur le champion.

C’est sur un Roman Reigns furieux et perturbé qu’on termine ce dernier WWE SmackDown avant Royal Rumble 2022, et c’est un bon épisode. Le segment d’ouverture était assez classique de la part de la WWE, les matchs étaient bons même si peu nombreux pour deux heures de show. Le retour de Sasha Banks et le segment qui clôt cette soirée hype un peu plus le show de ce samedi. On est prêt pour le Rumble.

Voir aussi

En haut