AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 2 février

resultats aew dynamite 2 février 2022

Résultats complets de l’épisode de AEW Dynamite du 2 février 2022.

AEW

Au programme de cet épisode de AEW Dynamite du 2 février 2022, Jon Moxley en action dans l’opener, le retour de PAC et MJF contre CM Punk dans le main-event, en direct de Chicago.

Bryan Danielson veut co-exister avec Jon Moxley

Jon Moxley devait faire face à Brian Kendrick dans le premier match de cette soirée mais après qu’ont été découverts des propos négationnistes de Kendrick remontant à 2013, l’AEW a décidé de suspendre les débuts du catcheur. Kendrick est remplacé par Wheeler YUTA.

Wheeler YUTA est venu accompagné d’Orange Cassidy et de Danhausen, récente signature de l’AEW et visiblement intégré au clan des Best Friends.

Jon Moxley a battu Wheeler YUTA par tombé avec son Paradigm Shift. Moxley a dominé le match mais YUTA a eu quelques occasions de reprendre l’avantage, profitant notamment d’une petite distraction de Cassidy et Danhausen pour porter un crossbody et tenter un tombé mais sans succès.

Publicité

Brian Danielson a rejoint Jon Moxley sur le ring, demandant au public s’ils veulent les voir se battre. Bien évidemment que oui, a répondu le public. Danielson voudrait bien aussi, comme il le voulait depuis longtemps, mais après que Moxley a perdu le titre de l’AEW, il s’est dit qu’ils devraient se battre… ensemble.

« Rien ne justifie qu’un cow-boy millénial soit champion de l’AEW. Rien ne justifie qu’un type déguisé en dinosaure soit champion par équipe. Rien ne justifie qu’un type dont la contribution à la société à travers des vlogs soir champion TNT. » dit Danielson. « Ensemble, toi et moi pourrions diriger cette promotion! », et de proposer de prendre sous leur aile « des gars comme YUTA, Lee Moriarty ou Daniel Garcia » Jon Moxley n’a pas répondu à la proposition, mais elle n’a pas non plus déplu au public.

À lire aussi : Brian Kendrick : « Ces croyances ne sont pas les miennes et ne l’ont jamais été »

A-t-on vraiment besoin de Dan Lambert ?

Brandi Rhodes est sur le ring, toujours autant apprécié par les fans. Et elle le leur rend bien en se moquant de Chicago. Elle est rapidement interrompue par Dan Lambert, accompagné des Men of The Year pour à son tour se moquer d’elle, la qualifie de fake dans bien des domaines et dit se sentir « un humain décent » à côté d’elle. Qui est vraiment heel dans l’histoire ?

Rhodes répond en se moquant de lui, évoque la signature d’Ethan Page qui n’aurait servi qu’à faire venir Josh Alexander et s’en prend à l’American Top Tean, de Jake Paul et de Amanda Nunes.

Publicité

Paige Van Zant fera son retour à l’AEW pour attaquer Brandi Rhodes, il faudra plusieurs membres du roster pour séparer les deux femmes. Le segment était assez catastrophique, comme à chaque apparition de Dan Lambert.

Matt Hardy est en coulisse, déçu de la défaite de Private Party à AEW Rampage face à Jurassic Express, mais annonce qu’Isaiah Kassidy aura un match de championnat TNT, n’ayant pas pris le tombé.

PAC est de retour

PAC fait son retour sur le ring ce soir pour faire équipe avec Penta El Zero M et affronter les Kings of The Death Throne Malakai Black et Brody King. PAC a retiré le bandeau qu’il avait sur les yeux, dans le début du match après avoir fait semblant de pouvoir catcher aveugle.

Publicité

Malakai Black et Brody King ont battu PAC et Penta El Zero M par tombé avec un coup de mist dans les yeux de Penta et un Dante’s Inferno de King pour le compte de trois.

En coulisse, Adam Cole nous assure qu’il reste invaincu, le match contre Orange Cassidy ne comptait pas, puisque c’était un Light Out. Il affrontera Evil Uno à Rampage cette semaine, et tout le monde verra qui est Adam Cole.

Nyla Rose a battu Ruby Soho par tombé avec sa Beast Bomb.

Les membres du Gunn Club s’en sont pris à Jungle Boy tout seul en coulisse et à l’extérieur de l’arena, avant que Luchasaurus et Christian Cage ne viennent à son secours et font fuir les heels.

Lancer Archer passe à l’attaque

Hangman Page est sur le ring, interviewé par Tony Schiavone à propos du Texas Death Match qui l’attend face à Lance Archer pour le titre de champion de l’AEW. Il veut qu’Archer le rejoigne sur le ring pour en parler, mais c’est Dan Lambert qui entre (pour la deuxième fois de la soirée, faut se calmer avec tonton Lambert) avec Jake Roberts.

Publicité

Viendra ensuite Lance Archer qui passe directement à l’attaque, Hangman Page parvient à contrer et à envoyer Archer dans les marches du ring, puis à éviter un coup de chaise de Dan Lambert. Mais Archer est revenu à la charge, l’a frappé avec la chaise et lui a porté un chokeslam sur les marches du ring, puis un Blackout sur une table.

Lance Archer prend le micro pour assurer à tout le monde qu’il deviendra bientôt champion de l’AEW, et qu’il s’en fout de ce que pensent les gens.

Chicago gâté par le main-event (moins par son résultat)

Avant le main-event qui va arriver bien tôt ce soir, Chris Jericho annonce qu’il va réunir l’Inner Circle pour discuter de ce qui s’est passé avec Ortiz et Santana la semaine dernière. Ces derniers n’ont pas voulu faire entrer Jericho dans le match à trois contre trois et celui-ci n’a pas beaucoup apprécié. Il est aussi question d’Eddie Kingston, Jericho commence à devenir jaloux.

On termine donc, déjà, avec le match entre CM Punk et MJF. Il reste 40 minutes de show à ce niveau de l’épisode, mais on va comprendre durant le match pourquoi cela commence si tôt.

MJF a gagné, une première fois. Mais en trichant. Après une vingtaine de minutes de match CM Punk s’évanouit dans un sleeper de MJF et l’arbitre Bryce Remsburg déclare ce dernier vainqueur… avant de découvrir qu’il s’était aidé d’un de ses bandages de poignet pour étrangler Punk. L’officiel décide alors de relancer le match.

MJF a battu CM Punk part tombé avec un coup de poing aidé du Dynamite Diamnd Ring que venait de lui donner discrètement Wardlow.

Gros match, sacré main-event. On a même eu le droit à un Pepsi Plunge, le premier en 17 ans nous rappelle Jim Ross. Et étonnante défaite de CM Punk à laquelle on ne s’attendait pas, et qui perd son premier match à l’AEW, qui plus est devant son public de Chicago. On s’attendait aussi au turn de Wardlow, on pense qu’on va encore attendre ces prochaines semaines.

Un bon épisode de AEW Dynamite, peu de matchs mais l’excellent main-event occupe beaucoup de place dans l’épisode et pèse beaucoup dans la qualité de la soirée. On se serait par contre bien passé de Dan Lambert, en mettant à la place un ou deux autres matchs (féminins par exemple, pour rééquilibrer tout ça).

En haut