AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 16 février

resultats aew dynamite 16 fevrier 2022

Résultats complets de l’épisode de AEW Dynamite du 16 février 2022.

AEW

Au programme de cet épisode de AEW Dynamite du 16 février, CM Punk donne rendez-vous à MJF, un match par équipe entre membre de l’Inner Circle, un no-DQ entre Thunder Rosa et Mercedes Martinez et le titre TNT en jeu dans main-event.

Cet épisode est aussi le premier depuis l’annonce du départ de Cody et Brandi Rhodes de l’AEW. Aucune référence ne sera faite durant la soirée. La vie continue.

CM Punk et MJF se fixent un date à AEW Revolution

C’est CM Punk qui ouvre l’épisode de cette semaine pour une promo à propos de MJF. Il est assis sur le ring, une boîte posée devant lui. Punk n’est pas furieux contre MJF après sa victoire à Chicago, il est même fier de lui. Mais il n’est pas Roddy Piper ou Bret Hart ajoute-t-il.

CM Punk qui veut un match revanche peut grâce à sa victoire en équipe avec Jon Moxley la semaine dernière choisir le lieu et la date du prochain match entre lui et MJF. C’est tout naturellement qu’il choisit AEW Revolution 2022 le 6 mars prochain. Mais dans quel genre de match vont-ils s’affronter ? Un match en cage serait bien trop facile. CM Punk a mieux.

Publicité

Le Best in the World sort de sa boîte deux colliers de chiens liés par une chaîne. « Veux-tu être mon valentin ? » lui dit-il, en référence à Roddy Piper et Greg Valentine. Le match sera en effet un Dog Collar Match.

MJF fait son entrée mais il n’aura pas le temps de prononcer un seul mot. CM Punk sort une photo de leur rencontre lorsque le premier était enfant. « Ce jour-là c’était le plus beau jour de ta vie, Revolution sera le pire. » MJF ne dit rien, lâche le micro et s’en va. Sa meilleure promo.

On apprend que les titres de champions par équipe de l’AEW seront défendus à AEW Revolution 2022 dans un triple-menace. Des matchs de qualifications auront lieu prochainement.

Bryan Danielson le professeur

Bryan Danielson a battu Lee Moriarty par soumission avec un triangle choke, sur arrêt de l’arbitre. Le meilleur match du prometteur Lee Moriarty à n’en pas douter. Danielson, sous couvert d’attaque heels ne cache pas non plus son admiration pour le talent du jeune catcheur.

Après le match Danielson prend le micro pour nous dire qu’il voulait apprendre deux ou trois leçons de violence à Moriarty. Il veut apprendre aux plus jeunes talents en compagnie de Moxley, et veut la réponse de ce dernier quant à la possibilité de faire équipe. Jon Moxley viendra lui répondre, se souvenant de leur première rencontre en 2007 sur un show indie, l’occasion aussi de se rappeler qu’il n’a jamais battu Bryan Danielson.

Publicité

Danielson veut faire équipe parce qu’il sait qu’il n’a aucune chance contre Moxley désormais, comme tous ceux qui se sont mis en travers de son chemin ces trois dernières années. Moxley accepterait bien l’offre de Bryan Danielson, mais avant de pouvoir faire équipe avec lui, il veut saigner avec lui. On l’aura ce match, on l’aura.

Dans un clip vidéo, Keith Lee nous révèle son plan : La première étape est validée, il est arrivé à l’AEW. La seconde c’est gagner le Face of The Revolution Ladder Match, et la troisième c’est repartir avec le titre de champion TNT.

Wardlow prêt pour la révolution

En attendant, les qualifications pour le match à échelles de AEW Revolution 2022 continuent ce soir : Max Caster affronte Wardlow. Affronter un Wardlow plus over de semaine en semaine, il n’a aucune chance.

Publicité

Warldow a battu Max Caster par tombé avec sa Powerbomb Symphony. Anthony Bowens a bien tenté quelques interventions, en frappant notamment Wardlow avec une chaîne dans le dos de l’arbitre mais ça n’a pas arrêté le colosse.

Bowens a tenté d’attaquer Wardlow après le match mais a subi une powerbomb et quelques coups de chaises de Shawn Spears en représailles.

Britt Baker et son crew sont en coulisse. La championne de l’AEW veut que Mercedes Martinez, qui affronte la potentielle challengeuse au titre Thunder Rosa dans un match sans disqualification, « termine le job » afin de se débarrasser de cette dernière. Baker dit avoir le meilleur clan et le meilleur « sensei ». Martin Kove, en John Kreese, apparaît alors. Pourquoi pas, hein.

Adam Cole envisage l’avenir… proche ?

Parce qu’on ne peut jamais terminer une interview avec Tony Schiavone sur le ring, Hangman Page ne pourra jamais s’exprimer sur son match contre Lance Archer. Adam Cole, impatient de tenter sa chance au titre de champion de l’AEW, l’interrompt.

Adam Cole rappelle qu’il a été champion mondial partout où il est passé (le titre de NXT n’est pas vraiment un titre mondial), et trouve dommage que le règne de Page doive déjà prendre fin. Page lui répondra par une question, « Qu’est-ce que ça fait de savoir que tes amis ont créé un empire catchesque sans toi ? »

Publicité

Cole explique que durant cette période (à NXT, mais qu’il ne nomme évidemment pas), il s’est transformé en un grand champion, mais déplore le fait qu’on ne le connaisse que comme « l’autre Adam ». Cole dit avoir du respect et de l’adoration pour Page, maos un jour ils se rencontreront pour le titre de champion de l’AEW.

Adam Cole quitte le ring mais Hangman Page se fait attaquer par Kyle O’Reilly et Bobby Fish. Des agents de sécurité et le Dark Order viendra au secours de Page. Preston « 10 » Vance s’en est pris à tous les agents de sécurité qu’il éjecte du ring, pour le fun sans doute.

L’Inner Circle est définitivement fini

On assiste à la fin de l’Inner Circle, Chris Jericho et Jake Hager affrontent Santana et Ortiz dans le match suivant. Eddie Kingston est présent pour soutenir ces derniers.

Santana et Ortiz ont battu Chris Jericho et Jake Hager par tombé avec un discus lariat de Santana sur Jericho après avoir esquivé le Judas Effect.

Après le match Jericho veut s’en prendre à Eddie Kingston qui était visiblement bien trop présent à son goût durant le match, mais les arbitres ont tout fait pour séparer les deux rivaux. Ce qui laissait auparavant imaginer une entente entre Jericho et Kingston devient finalement une rivalité en parallèle de l’éclatement de l’Inner Circle. Santana et Ortiz s’allieront à Kingston.

L’entente n’est pas au beau fixe entre les membres (restant) de The Elite. Les Young Bucks et reDRagon se disputent sur qui va remporter la bataille royale. Heureusement Adam Cole est là pour calmer les tensions.

Thunder Rosa et Mercedes Martinez se bastonnent

Retour à l’action avec le match sans disqualification annoncé entre Thunder Rosa qui vise le titre de championne de l’AEW, et Mercedes Martinez, missionnée par la championne Britt Baker de la mettre hors d’action avant AEW Revolution.

Thunder Rosa a battu Mercedes Martinez par tombé avec le Fire Thunder Driver sur une pile de chaise. Un match sacrément brutal avec quelques frayeurs lorsque les deux catcheuses se sont battues dans le public ou parfois un peu bancale comme le fisherman’s buster à travers une table de travers de Martinez sur Rosa — La table étant de travers contre le ring, on a plus eu l’impression d’un tobbogan.

Le match a été brutal mais les deux catcheuses se respectent, finalement. La bande à Britt Baker débarque sur le ring, Baker va retrouver John Kreese installé en ringside qui lui dit « termine là ». Ça, c’est chelou. Jamie Hayter attaque Thunder Rosa, mais Mercedes Martinez hésite à la frapper avec une barre de fer. Hayter s’en charge.

Dans un clip vidéo, Brody King demande à Malakai Black : « Mais qui attendons-nous ? », « L’histoire » répond Black. On a une petite idée sur qui est l’histoire dans cette histoire-là si vous voulez notre avis.

Andrade El Idolo ne lâche rien

On termine cet épisode avec le match pour le titre de champion TNT entre Sammy Guevara et Darby Allin. Un match entre deux faces qui se respectent et qui sont tous les deux soutenus par le public.

Sammy Guevara a battu Darby Allin par tombé avec son GTH pour conserver le titre TNT.

Un bon match avec une fin plutôt logique mais décevante. Andrade El Idolo et son José ont bloqué Allin qui s’apprêtait à porter son Coffin Drop sur Guevara. Idolo frappera ensuite Allin d’un coup d’iPad sur la tête alors que Sting était venu se charger de José, causant la distraction de l’arbitre qui n’a pas vu le coup d’iPad. Dommage de finir ainsi.

Matt Hardy débarque à son tour sur le ring après le match pour passer Darby Allin à tabac. Sammy Guevara ira s’en occuper mais subira lui aussi un coup d’iPad pour laisser Andrade El Idolo quitter le ring avec le titre de champion TNT.

Un bon épisode qui prépare sérieusement la carte de AEW Revolution 2022 qui, entre les possibles matchs entre Cole et Page, Baker et Rosa et Danielson contre Moxley s’annonce pas mal. On déplorera simplement la fin un peu foireuse du main-event.

En haut