NJPW

NJPW New Year Golden Series 2022 : Résultats du 19 février

njpw goldenseries2022 tanahashi vs sanada

Résultats des NJPW New Year Golden Series du 19 février 2022.

NJPW

Dernier arrêt pour la tournée Golden Series 2022 de la NJPW qui pose ainsi ses valises à Hokkaido ce samedi et dimanche.

Au programme : un 4-Way pour les championnats Junior par équipes, Hirooki Goto et YOSHI-HASHI défendent les titres par équipes face à EVIL et Yujiro Takahashi tandis que SANADA défie Hiroshi Tanahashi pour le championnat IWGP US.


Résultats rapides de NJPW Golden Series 2022 (19/02, Hokkaido)

  • Suzuki-gun (TAKA Michinoku & DOUKI) ont battu Togi Makabe et Kosei Fujita (6:59)
  • Suzuki-gun (Minoru Suzuki & Taichi) ont battu Toru Yano et Ryohei Oiwa (8:02)
  • CHAOS (Tomohiro Ishii & YOH) ont battu House of Torture (Dick Togo & SHO) (10:37)
  • Great-O-Khan a battu Tomoaki Honma (12:15)
  • Los Ingobernables de Japon (Tetsuya Naito, Shingo Takagi, Hiromu Takahashi & BUSHI) ont battu Kazuchika Okada et Third Generation (Hiroyoshi Tenzan, Satoshi Kojima & Yuji Nagata) (18:03)

« Dans un premier temps ça m’a fait sourire et dans un deuxième temps je n’ai pas souri »

Six or Nine (Ryusuke Taguchi & Master Wato) ont battu Flying Tiger (Robbie Eagles & Tiger Mask) (c), BULLET CLUB’s Cutest Tag Team (Taiji Ishimori & El Phantasmo) et Suzuki-gun (El Desperado & Yoshinobu Kanemaru) (12:22) pour remporter les titres IWGP Junior Heavyweight par équipes.

Au départ, les champions ne devaient que défendre face à Ishimori et Phantasmo mais toujours est-il qu’à huit, c’est mieux. Un combat dont l’action n’a jamais pu s’arrêter où ça voltigeait dans tous les sens. Chacun à eu son moment pour briller ou d’autres séquences à plusieurs ont ainsi pu rythmer le match. Taguchi et Wato ont su disposer du Tigre avec un Assisted Facebuster.

Publicité

Taguchi voulait devenir la soixante-neuvième équipe championne pour des raisons évidentes, la blague devient réalité tandis qu’il s’agit du premier titre de Wato depuis son retour au Japon : tout le monde y trouve son compte.

Bishimon (Hirooki Goto & YOSHI-HASHI) ont battu House of Torture (EVIL & Yujiro Takahashi) (16:51) pour conserver les titres IWGP par équipes. On souffle toujours à chacun des matchs de la bande d’EVIL mais pour une fois, ces derniers ont pris le retour de bâton.

Un match qui se repose toujours sur la supériorité numérique de la HOT jusqu’à ce que Goto les envoie balader à coup de kendo stick tandis que ses alliés de CHAOS viennent faire le ménage. Une fenêtre assez large pour Bishimon pour flanquer la Shoto sur Takahashi. On entend Gedo et son rire démoniaque d’ici.

À lire aussi : NJPW New Year Golden Series 2022 : Résultats des 11 et 13 février

Publicité

L’Ace est usé

SANADA a battu Hiroshi Tanahashi (29:26) pour remporter le titre IWGP US. Ils tiennes tous les deux leur formation de la part de Keiji Muto et veulent lui faire honneur, quitte à s’échanger toutes les prises signatures de leur mentor.

Néanmoins, ici, l’ingouvernable s’est montré plus malin et s’est défait de l’Ace à l’usure, l’emmenant de nombreuses fois au sol tandis que ce dernier a dû forcer sur ses prises à risque pour s’en sortir. Une dynamique plutôt intéressante, le jeune prend avantage de la condition physique vieillissante de son adversaire.

Tanahashi n’en démord pas mais se fait finalement avoir par un tombé rapide de SANADA qui s’adjuge ici son premier titre en solo à la New Japan presque six ans après ses débuts. On en connaît qui a bien mangé son frein. Gentleman qu’il est, il offre à Tana son match revanche quand il le veut.

Publicité

Un show tout à fait correct, la carte préliminaire a su se démarquer avec notamment une solide confrontation entre Great-O-Khan et Tomoaki Homna tandis que Kazuchika Okada et les vétérans face aux ingouvernables a su aussi faire quelques étincelles.

En haut