Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 28 février

resultats wwe raw 28 fevrier 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 28 février 2022.

WWE

Au programme de WWE RAW cette semaine, le titre de champion des États-Unis en jeu, le challenge d’Edge et un trois contre trois autour de Becky Lynch et Bianca Belair.

Un segment d’ouverture pour rien

On commence la soirée avec le duo de Kevin Owens et Seth Rollins. KO, chapeau de cow-boy de travers sur la tête parce qu’il sera aussi question de basher le Texas pour vous-savez-qui, nous invite à un KO Show avec Alpha Academy.

Kevin Owens se moque de la façon de parler de Chad Gable après avoir fait une remarque sur le poids d’Otis. Gable lui croit savoir que des personnes ont parlé un peu trop vite à propos des titres de champions par équipe de RAW et (après s’être vanté de son intelligence et avoir taclé l’University de l’Ohio) trouve ridicule le fait qu’Owens et Rollins se soient ajoutés au match de championnat par équipe de la semaine prochaine, avançant le fait qu’ils sont surtout obsédés par leur place sur la carte de WrestleMania.

Le segment n’a servi à rien, Owens et Gable se disputent en s’envoyant des « shoosh » et des « shush » avant de passer à la bagarre, Owens portera son Stunner au champion par équipe. C’était 15 minutes de n’importe quoi.

Publicité

En attendant le match triple-menace de lundi prochain, les deux équipes s’affrontent dans le premier match de cet épisode.

Seth Rollins et Kevin Owens ont battu Alpha Academy par tombé avec un Stunner d’Owens et un Curb Stomp de Rollins sur Gable pour le compte de trois. Bon match, ça rattrape la nullité du segment d’ouverture. Le public était d’ailleurs bien plus intéressé par l’action lui aussi.

Omos a battu T-Bar par tombé avec le tree slam. On demande justice pour T-Bar qui n’avait rien à faire dans ce rôle de jobber. Omos l’a attaqué avant le match, il n’aura pas l’occasion de se défendre une seule fois. 40 secondes de match. Terrible.

Bianca Belair marque les esprits, mais pas que

Doudrop et Nikki ASH feront équipe avec Becky Lynch pour le match suivant. Lynch est contente de faire équipe avec Doudrop malgré leur récente rivalité. C’est facile, ça. Cela dit, que Lynch se construise un entourage n’est pas une mauvaise idée en soi. Pendant ce temps Liv Morgan et Rhea Ripley qui feront équipe avec Bianca Belair discutent du match de la manière la moins naturelle du monde. Le match a lieu tout de suite après.

Bianca Belair, Rhea Ripley et Liv Morgan ont battu Becky Lynch, Doudrop et Nikki ASH par tombé avec un KOD de Belair sur ASH. À la fin du match Belair s’est mise à fouetter Becky Lynch avec sa tresse — elle en gardera des marques — qui quitte le ring et rentre au vestiaire, choquée. Nikki ASH a voulu profiter de la distraction causée par le départ de Lynch pour porter un roll up à Belair, mais sans succès. Bon match en tout cas.

Publicité

Tommaso Ciampa a un match contre Robert Roode. Corey Graves le présente comme « un jeune débutant de NXT », et le voilà qui entre avec un nouveau theme song bien générique. C’est quoi encore le projet ?

Tommaso Ciampa a battu Robert Roode par tombé avec un roll up dans un match sans intérêt.

Après le match les deux heels passent Ciampa à tabac. Ziggler prend le micro pour mettre en garde Ciampa et Bron Breakker. Les deux équipes s’affrontent ce mardi à NXT. Souhaitons en tout cas la bienvenue à RAW à Ciampa, il s’est bien fondu dans la masse visiblement.

Publicité

Dana Brooke et Reggie ont battu Tamina et Akira Tozawa avec un senton de Reggie sur Tozawa.

Les Street Profits se voient futur challengers aux titres de champions par équipe s’ils battent ce soir RK-Bro. Pendant ce temps on nous donne des nouvelles de Bobby Lashley : il est toujours examiné pour une possible commotion, on ne sait pas s’il a une commotion, il ne sera pas au Madison Square Garden le 5 mars. Rien de nouveau, donc.

Le nouveau monde contre le vieux monde

Rey et Dominik Mysterio qui doivent affronter The Miz et Logan Paul sont sur le ring et sont là pour mettre en garde leurs futurs adversaires. Le Miz viendra leur répondre seul, nous rappelle ce qu’il a accompli durant sa carrière et dit voire son alliance avec Logan Paul, « entrepreneur et pionnier des NFT » (rien que ça) comme l’un des plus grands moments de celle-ci.

De l’autre côté, il pense que les Mysterio ne proposent rien de nouveau, qu’avec eux on assiste toujours aux mêmes vieux standards du catch (ça c’est quand on regarde la WWE en général, en vrai, mais merci de ne le noter quand même). Le nouveau monde contre le vieux monde ? On a déjà vu ça quelque part.

Le match entre les deux équipes sera en tout cas officialisé dans la soirée. En attendant, le Miz envoie deux adversaires aux Mysterio : Cedric Alexander et Shelton Benjamin.

Publicité

Cedric Alexander et Shelton Benjamin ont battu les Mysterio par tombé avec un roll up de Benjamin sur Dominik Mysterio après une distraction causée par le Miz. Annoncer la tenue du match de WrestleMania des Mysterio et les faire perdre derrière, c’est un sacré flex quand même.

Randy Orton motive Riddle qui lui racontait ne pas réussir à se concentrer sur son livre de coloriage, ne sachant pas si c’est parce qu’il s’est fait passer à tabac la semaine dernière ou parce qu’il a le traque pour ce soir. C’est rien, c’est Riddle.

Zelina Vega fait remarquer à Carmella que son reality show ne parle que de sexe. Carmella lui dit que si elle est choquée par ça, elle n’est pas prête pour ce qui va se passer après qu’elles auront conservé les titres de championnes par équipe et la célébration sur le ring avec son mec qui en découlera. Edge et Lita ont eu les oreilles qui ont sifflé.

Ils ont cassé Randy Orton

Les Street Profits ont battu Randy Orton et Riddle par tombé avec un Frog Splash de Ford sur Orton. Le match était bon mais il s’est passé quelque chose d’anormal sur la fin. Une blessure de Randy Orton est à craindre. Ford a mis un moment avant de faire le tombé après le Frog Splash, l’a fait et a empêché Orton de mettre ses pieds dans les cordes, visiblement pour mettre un terme rapidement au match. Orton a mis du temps à se relever, et semblait souffrir de l’épaule une fois debout.

Veer Mahaan arrive. Avant la guerre nucléaire quand même, non ?

Austin Theory est avec Vince McMahon dans son bureau, ils parlent de l’interview du Chairman chez Pat McAfee. Theory s’inquiète : McMahon n’a pas fait d’interview de ce genre en 20 ans et la dernière fois, cela s’est mal terminé (il est sans doute question de l’interview dans Off The Records de 1999 avec Bob Costas). Et si cela se reproduisait ? Il assure en tout cas qu’il sera là pour le protéger, au cas où. McMahon assure que ce ne sera pas ce genre d’interview.

À lire aussi : Carte de WWE WrestleMania 38

Finn Bálor champion US, Damian Priest déraille

Finn Bálor est sur le ring depuis presque un quart d’heure. Il est entré avant une page de pubs, le clip de Veer Mahan, un récap de SmackDown, Damian Priest est entré, une nouvelle page de pub, puis le segment de Vince McMahon et Austin Theory. Il faut de la patience.

Finn Bálor a battu Damian Priest par tombé avec son Coup de Grâce pour devenir champion des États-Unis. En voilà une bonne nouvelle. Bon match et bonnes réactions du public, pas déçu de voir enfin Bálor réussir quelque chose depuis son retour dans le roster principal.

Après le match Damian Priest prend le micro pour ce que l’on croit un petit discours de félicitation pour Bálor, mais il déplore vite que le public ait préféré soutenir Bálor plutôt que lui, et c’est le heelturn. Priest l’attaque et envoie Balor s’écraser sur la table des commentateurs. Le coup classique du retournement contre les fans.

Ce ne sera d’ailleurs pas le seul heelturn de la soirée.

Edge a encore câblé

On termine cet épisode avec le défi lancé par Edge la semaine dernière. La Rated-R Superstar est de retour pour enfin accueillir celui qui a accepté de l’affronter à WrestleMania 38. Cet adversaire n’est nul autre que AJ Styles, les rumeurs disaient vrai.

Edge est ravi. Il voulait ce match depuis longtemps mais il veut aussi une chose : il veut le AJ Styles hargneux, « pas celui qui a joué la salope d’Omos ces derniers mois ». C’est direct, même Styles n’en revient pas. La Rated-R Superstar tend sa main à AJ Styles comme pour officialiser le match, mais Styles n’aura pas le temps d’accepter de la lui serrer. Edge attaque son adversaire, qui tente bien de riposter avec un Phenomenal Forarm, mais sans succès, Edge frappe llà où ça fait mal.

Après un passage à tabac, Edge part chercher deux chaises pour un petit concert privé pour AJ Styles. Une chaise sous la tête, une autre dans la main, Edge hésite longtemps, avant bien évidemment de porter le coup qui claque.

Accepter un match que l’on attendant en prenant le risque de blesser son adversaire et donc que le match n’ait pas lieu, c’est quand même assez étrange comme idée. C’est en tout cas le second heelturn en moins d’une demi-heure ce soir à RAW. Heureusement que l’épisode se termine ici.

Un épisode de WWE Raw passable. Deux matchs sont ajoutés à la carte de WrestleMania, un nouveau champion des États-Unis dont on espère un beau règne et deux heelturns intéressants. L’absence du champion de la WWE se fait tout de même ressentir.

En haut