Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 4 mars

resultats wwe smackdown 4 mars 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 4 mars 2022.

WWE

Au programme de WWE SmackDown ce vendredi 4 mars 2022, le titre Intercontinental est en jeu dans l’opener, Pat McAfee découvre son adversaire de WrestleMania et un main-event entre Sonya Deville et Ronda Rousey.

Ricochet au sommet (de la midcard)

Après un enchaînement de promos pour nous annoncer le programme de la soirée, on commence par un match de championnat Intercontinental entre Ricochet et le champion Sami Zayn. Un opener qui sent bon sur le papier. En pratique, c’est très WWE.

Ricochet a battu Sami Zayn par tombé avec un hurricanrana, Zayn ayant été distrait par… l’entrée de Johnny Knoxville. C’était sûr, ce match n’allait pas se terminer normalement, et pourtant il avait été bon jusque-là.

On est content pour Ricochet, il mérite, même si on reste sceptique sur le fait que le titre ne lui apporte quelque chose sur le long terme — demandez à Shinsuke Nakamura ou Apollo Crews. Mais Zayn n’aura eu qu’un règne de deux semaines et le titre Intercontinental aura surtout servi à builder un match du Canadien contre Johnny Knoxville à WrestleMania. Il y avait sans doute une meilleure manière de faire, une manière qui n’implique pas de faire passer un titre au second plan.

Publicité

On nous remontre deux extraits de l’interview de Vince McMahon chez Pat McAfee : Celui dans lequel il annonce qu’il intronisera l’Undertaker au Hall of Fame, et celui dans lequel il annonce que McAfee aura un match à WrestleMania 38. L’occasion d’annoncer ensuite qui sera son adversaire.

Son adversaire ne sera pas Vince McMahon comme le laissaient entendre les rumeurs, mais Austin Theory qui est venu lui-même lui annoncer tout en chantant les louanges de Vince McMahon. On dirait un combat entre deux types qui vont se battre pour savoir qui est le meilleur fayot du Chairman. Plus sérieusement cette rivalité a du potentiel divertissant, et McAfee nous avait bien surpris dans ses deux matchs à NXT. On veut bien en voir un troisième.

Naomi a battu Carmella par tombé avec le split-legged moonsault. Court match, on build le match pour les titres de championnes par équipe avec l’intérêt qu’on connaît à la WWE pour ces titres. Ils ont au moins du temps d’antenne c’est déjà ça.

Drew McIntyre mission cassage de streak… de Corbin

Dans les vestiaires Happy Corbin, Madcap Moss et une bande de ce qui doit être leurs amis jouent au poker en regardant l’épisode de SmackDown. Les deux catcheurs se moquent de Drew McIntyre qui doit affronter Jinder Mahal dans le match suivant.

Drew McIntyre a battu Jinder Mahal par tombé avec son Claymore. Court match encore ici, avec une tentative d’intervention de Shanky qui s’est fait jeter du bord du ring par McIntyre.

Publicité

Interviewé après le match, McIntyre dit ne pas avoir peur de Corbin et Moss et compte mettre fin à la streak d’invincibilité de Corbin à WrestleMania. Faudrait pas qu’il devienne le nouvel Undertaker, quand même. Corbin qui l’a bien entendu depuis les vestiaires avait l’air moins confiant.

Shinsuke Nakamura et Rick Boogs faisaient leur entrée quand ils se sont fait attaquer par les Usos. Un peu plus tôt le duo était dans un nouveau segment pub pour une voiture. Personne ne sait pourquoi l’attaque a eu lieu.

Roman Reigns a un spoiler pour nous

Roman Reigns fait son entrée pour une promo. Il explique qu’il défendra son titre Universal comme Lesnar ce samedi au Madison Square Garden. Il sait qu’il va gagner, peu importe qui sera en face de lui. Il dit aussi vouloir voir Lesnar arriver à WrestleMania avec le titre contrairement à d’autres personnes.

Publicité

Il a un spoiler pour nous : Il termine en disant qu’il va battre Brock Lesnar à WrestleMania 38, qu’il lèvera les deux ceintures et que cinq millions de dollars en feux d’artifice seront tirés pour fêter ça. On n’est pas spécialisé en pyrotechnie, mais on a des doutes sur le budget.

Les Usos étaient encore là et ça tombe bien, ils défendent leurs titres de champions par équipe de SmackDown contre les Viking Raiders dans le match suivant.

Les Usos ont battu les Viking Raiders par tombé avec leur 1-D pour conserver leurs titres. Bon match, les deux équipes ont cette fois eu du temps pour nous proposer quelque chose de sympathique.

Un quad volé, l’insécurité règne

Big E affronte Sheamus dans le match suivant, les New Day débarquent à nouveau en quad… et le match n’aura finalement pas lieu. Alors que Big E et Sheamus se faisaient face sur le ring, Kingston commence à haranguer la foule en chantant New Day Rocks sur le quad, mais Ridge Holland l’attaque à coups de chaise.

Sheamus s’occupe de Big E sur le ring avant que les deux heels ne s’enfuient avec le quad, qu’ils iront démolir durant la pause pub à l’extérieur de l’arena.

Publicité

Johnny Knoxville annonce qu’il accepte le défi de Sami Zayn pour un match à WrestleMania 38, disant avoir déjà mis son corps à rude épreuve par le passé et ne pas avoir peur de Zayn.

Pendant ce temps-là Drew McIntyre a interrompu la petite sauterie de Happy Corbin pour donner un coup d’épée dans le jeu de fléchettes.

Ronda Rousey a plus d’un tour dans son sac (au moins deux)

On termine cet épisode avec le match de Ronda Rousey contre Sonya Deville. Charlotte Flair s’installe à la table des commentateurs, non sans avoir tenté une première fois de distraire Rousey.

Ronda Rousey a battu Sonya Deville par soumission avec une armbar. Le match est court, c’est de l’exhibition pour Rousey en vue du match de championnat.

Ronda Rousey demande à Charlotte Flair de la rejoindre sur le ring après le match. La championne de SmackDown accepte et va le regretter puisqu’elle va se retrouver piégée dans un Ankle Lock de sa challengeuse. Flair tape, mais nous ne sommes pas dans un match. Une manière pour Rousey de répondre à la championne qui ne cesse de dire qu’elle ne savait faire que des armbars pour gagner.

Un bon épisode de Friday Night SmackDown, même si on regrette toujours que certains matchs soient trop courts et que peu d’efforts soient mis autour de certains titres comme les ceintures par équipes féminines.

Voir aussi

En haut