WWE

WWE : Résultats du house-show au Madison Square Garden

wwe madison square garden austin theory brock lesnar

Résultats du house-show de la WWE au Madison Square Garden de New York.

Sam Roberts (WWE)

Peu de house-show suscitent autant d’intérêt, mais celui du Madison Square Garden fait exception ce samedi soir : Qui sera le challenger de Brock Lesnar ? Qui sera celui de Roman Reigns ? Pour le reste, c’est assez classique.

Ce samedi soir la WWE donnait l’un de ses annuels shows au Madison Square Garden de New York. PWInsider rapporte entre 8 et 9000 spectateurs et donc pas sold-out, et un public composé de beaucoup de familles et enfants.

Les matchs de la soirée suivaient à peu près tous les programmes en cours à Monday Night RAW et SmackDown. Seul Roman Reigns et Brock Lesnar avaient des challengers dont les noms n’avaient pas été annoncés avant le show. Une grosse rumeur circulait autour du challenger de Lesnar, laissant entendre que Cody Rhodes dont le retour à la WWE a été un temps discuté serait l’adversaire en question.

New York aime le catch par équipe

L’opener était un match de championnat par équipe. Alpha Academy défendaient les titres de champions par équipe de RAW contre Randy Orton et Riddle.

Publicité

Alpha Academy ont battu Randy Orton et Riddle avec une Vader Bomb d’Otis sur Riddle. Un opener jugé bon et très suivi par le public selon PWInsider.

Finn Bálor défendait son titre de champion des États-Unis remporté lundi dernier lors de Monday Night RAW dans un match revanche face à l’ancien détenteur de la ceinture, Damian Priest.

Finn Bálor a battu Damian Priest par disqualification, Priest ayant porté un coup dans les parties du champion après avoir échappé au Coup de Grâce. Priest a continué de s’en prendre à Bálor, lui portant le Razor’s Edge avant que des arbitres ne viennent calmer le jeu.

On passe du côté de SmackDown avec un classique : les Usos défendent leurs titres de champions par équipe de la brand bleue contre les New Day. Kingston et Big E ont eu le droit à une très grosse pop New Yorkaise.

Les Usos ont battu les New Day par tombé avec le 1-D pour conserver leurs titres.

Publicité

Becky Lynch ruse encore pour gagner

On retourne à RAW avec la défense du titre de championne de la brand rouge dans un match triple menace. Becky Lynch affronte son adversaire de WrestleMania 38 Bianca Belair et Rhea Ripley.

Becky Lynch a battu Rhea Ripley et Bianca Belair après que cette dernière ait porté son KOD. Lynch a ensuite éjecté sa challengeuse du ring et fait le tombé à sa place.

Le challengeur de Roman Reigns pour le titre de champion Universal n’est autre que Seth Rollins, qui se fera frapper par le champion bien avant que la cloche du match ne sonne. Quelques projections vers l’extérieur du ring, et une fois à nouveau sur celui-ci, le match commence.

Publicité

Roman Reigns a battu Seth Rollins par soumission avec sa Guillotine.

Le public de New York a un peu pitié de Seth Rollins et lui chante tout son soutien pendant qu’il se relève et retourne en coulisse. L’occasion ensuite d’une pause dans le show.

La seconde partie du show démarre avec… un Miz TV. Oui, même quand ce n’est pas télévisé, on fait des Miz TV. L’invité est Kevin Owens. Les deux catcheurs s’échangent quelques vacheries, évoque Logan Paul qui sera le partenaire du Miz face aux Mysterio à WrestleMania, Owens blâmant le fait que des catcheurs attendent leur place sur la carte tandis que le Miz choisi Logan Paul.

The Miz défend son choix, mais Kevin Owens lui rappelle que Logan Paul était à WrestleMania l’an dernier, et lui demande s’il se souvient comment cela s’est terminé. Le Miz lui répond que non, alors Owens lui port un Stunner.

Sami Zayn a un match juste après, il croise Owens qu’il prend dans ses bras avant de rejoindre le ring et de lancer un défi à n’importe qui dans le vestiaire. Une décision qu’il va regretter puisque celui qui ui répond est Drew McIntyre, dont il ignorait la présence avant de lancer son défi.

Publicité

Drew McIntyre a battu Sami Zayn par tombé avec son Claymore.

Charlotte Flair baisse trop sa garde

Retour à l’action par équipe avec une redite du match de WWE Elimination Chamber 2022, entre l’équipe de Charlotte Flair et Sonya Deville et celle de Naomi et Ronda Rousey.

Ronda Rousey et Naomi ont battu Charlotte Flair et Sonya Deville par soumission avec une armbar de Rousey sur Flair.

Ronda Rousey a fait abandonner Charlotte Flair. Nul doute que ce résultat va avoir de l’influence sur la suite de la rivalité entre les deux catcheuses en attenant WrestleMania 38.

À lire aussi : Cody Rhodes et la WWE ne seraient pas parvenus à une entente

Cody qui ?

On met fin au suspense maintenant. Brock Lesnar doit défendre son titre de champion de la WWE contre un adversaire mystère. Beaucoup croient au retour de Cody Rhodes dès ce soir, d’autres envisagent tout un tas de noms, mais personne ne s’attendait à celui-ci : Austin Theory, qui vient se venger d’Elimination Chamber.

Brock Lesnar a battu Austin Theory par tombé avec son F-5 pour conserver le titre Universal.

Le match est court, mais le show n’est pas encore tout à fait fini. Entre donc Roman Reigns et sa Bloodline. Lesnar se fera passer à tabac, un coup de chaise le fera saigner de la tête. Encore quelques coups, un éclatement dans les marches du ring, et Roman Reigns termine le show en posant avec les deux ceintures au-dessus d’un Brock Lesnar inconscient.

On n’est pas à l’abri de voir le main-event diffusé ou intégré dans un clip vidéo prochainement, des caméras ont filmé quelques parties du show toute la soirée.

En haut