Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 18 mars

resultats wwe smackdown 18 mars 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 18 mars 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 18 mars 2022, Roman Reigns fuit Brock Lesnar, et Charlotte Flair tend un piège à Ronda Rousey.

Roman Reigns a la trouille

On démarre cet épisode à Charlotte en Caroline du Nord avec Roman Reigns qui est content : Brock Lesnar ne serait pas là ce soir, son avion a eu quelques problèmes. Il va rapidement déchanter quand Paul Heyman apprend par téléphone que son avion a finalement atterri. Il arrive.

Ni une ni deux le Tribal Chief et sa tribu partent en direction du parking pour regagner leur voiture et prennent la fuite, mais trop tard. Brock Lesnar est déjà là, avec un chariot élévateur dont il empale la fourche dans les vitres du SUV. La WWE a la mauvaise idée de partir en pub à ce moment-là.

On aura la suite du segment, mais en mode replay. Lesnar renverse le SUV, la Bloodline prend la fuite dans un pick-up mais Lesnar les rattrape et arrache carrément une portière. La voiture parvient quand même à partir.

Publicité

Brock Lesnar arrive ensuite sur le ring, il a gardé la portière qu’il démolit sur le ring. C’est idiot mais c’est tellement drôle en même temps. Il prend le micro pour mettre en garde Roman Reigns, il veut du sang et va lui faire du mal à WrestleMania.

Shinsuke Nakamura et Rick Boogs ont battu Los Lotharios par tombé avec le Boogs Cruise sur Angel Garza. Boogs a porté le match sur ses épaules et avait le public à fond derrière lui.

Not so Happy Corbin

Corbin et sa bande sont interviewés en coulisse avant le match contre Drew McIntyre et les Viking Raiders. Madcap Moss a une blague : « vous savez ce que c’est un Happy Talk qui envoie tout le monde au tapis ? Un nappy talk ». Personne ne rit. C’est pourtant sa blague la plus drôle. Et sa plus vraie.

Drew McIntyre et les Viking Raiders ont battu Happy Corbin, Jinder Mahal et Shanky avec le Claymore de McIntyre sur Shanky. Corbin a tout fait pour ne pas se retrouver sur le ring face à McIntyre.

En coulisse Sami Zayn s’adresse dans une promo à Johnny Knoxville et promet de lui montrer ce que ça fait de s’immiscer dans son monde. Il lui propose un match Anything Goes.

Publicité

Sasha Banks et Naomi contre Rhea Ripley et Liv Morgan s’est terminé en no-contest. Shayna Baszler et Natalya, désormais en équipe sans vraie raison, ont attaqué tout le monde. Zelina Vega et Carmella sont arrivées ensuite pour une confrontation avec Baszler et Natalya.

On apprendra un peu plus tard que les deux nouvelles coéquipières sont elles aussi ajoutées au match de championnat par équipe par Sonya Deville. Même Michael Cole trouve l’idée « discutable. »

Pendant ce temps depuis chez lui Johnny Knoxville dit accepter la stipulation proposée par Sami Zayn un peu plus tôt pour leur match à WrestleMania, qui sera désormais un Anything Goes.

Publicité

Les « excuses » de Pat McAfee

Michael Cole a demandé un peu plus tôt à Pat McAfee de rejoindre les coulisses, il est convoqué par rapport à son attaque sur Austin Theory la semaine dernière. Quand il revient, il nous raconte comment il est tombé amoureux du catch et comment il est arrivé jusqu’à la WWE.

Austin Theory entre alors et lui rappelle ce pour quoi il est sur le ring ce soir : Il doit s’excuser de l’agression de la semaine dernière, où le match de WrestleMania 38 est annulé. Demande de Vince McMahon.

McAfee, avec un peu de mal, s’excuse. Il s’excuse de l’agression, puis il s’excuse aussi du fait que Theory soit un idiot, entre quelques autres insultes. Theory sourit, fait un selfie et le bouscule en lui disant fièrement et en riant : « Tu t’es excusé », avant de quitter le ring.

Ridge Holland a battu Kofi Kingston par tombé avec son Northern Grit. Butch qui a tenté d’intervenir dans le match a été renvoyé des abords du ring avec Sheamus, mais il est furieux et tente plusieurs fois de revenir, ce qui distrait Kingston et permet à Holland de gagner.

À lire aussi : Cody Rhodes aurait signé à la WWE, un match à WrestleMania prévu

Publicité

Charlotte Flair s’impatiente

Charlotte Flair entre sur le ring pour terminer cet épisode. Sa promo concerne évidemment Ronda Rousey, la baston dans le parking de la semaine dernière durant laquelle elle a fait abandonner Rousey avant que les arbitres ne les séparent.

La championne de SmackDown pense aussi que sa challengeuse n’a aucune passion pour le catch, pour devenir 13 fois championne et qu’elle partirait faire un deuxième enfant à nouveau si elle perdait à WrestleMania. Flair précise bien : elle, elle n’ira nulle part. Elle veut que Rousey vienne ce soir, elle n’a pas envie d’attendre WrestleMania (personne ne dirait ça dans la vraie vie, on a tous envie d’aller à WrestleMania).

Ronda Rousey la rejoint sur le ring, après avoir snobbé Kayla Braxton qui sous-entend que l’appel de Charlotte Flair pourrait être un piège. Charlotte Flair en attendant a eu le temps de s’emparer d’un kendo stick et tente de frapper sa challengeuse avec. C’était un piège.

Rousey parvient à prendre le dessus sur Flair un instant mais la championne de SmackDown reprend le contrôle et étrangle Rousey avec le kendo stick, avant de terminer avec une powerbomb sur la table des commentateurs.

Un épisode de WWE SmackDown très pauvre en action in-ring, que des matchs de seconde zone. La rivalité la plus importante de WrestleMania a le droit à un segment bien fun (bien que mal produit) mais est expédiée dans le premier quart d’heure du show et les deux rivaux ont disparu de la soirée. Charlotte Flair et Ronda Rousey occupent bien la fin du show, mais on aimerait bien voir du catch, à un moment. Assez désolant de voir qu’à la WWE, plus t’es important sur la carte, moins tu catches.

Voir aussi

En haut