Indies

WrestleMania Weekend : Résultats de GCW Joey Janela’s Spring Break 6 – Nuit 1

wrestlemania weekend janela spring break 6 resultats

Résultats de la première soirée de GCW Joey Janela’s Spring Break 6.

GCW/FITE

Première partie du Joey Janela’s Spring Break 6 en ce premier jour du WrestleMania Weekend. Les titres par équipe de la GCW sont en jeu dans l’opener, Jon Moxley défend la ceinture mondiale de la promotion et le titre Ultraviolent fait le main-event.

Les Briscoes champions par équipe

Les titres de champions par équipe de la GCW sont en jeu dans le premier match de cette soirée. Nick Gage s’est retrouvé tout seul en raison de l’absence de Matt Tremont annoncée quelques heures avant le show. Gage était partant pour se battre tout seul, mais s’est finalement trouvé un autre partenaire durant le match : Slade.

Les Briscoes ont battu Second Gear Crew (Matthew Justice & Mance Warner) et Nick Gage par tombé avec leur Doomsday Device pour devenir champions par équipe de la GCW.

Mance Warner a pris cher, se faisant passer à travers une porte par Nick Gage, puis lacérer le front avec un morceau de bois, avant un peu plus tard de se faire agrafer la lange et les lèvres sur une porte. Son partenaire Matthew Justice finira à travers la porte, deux fois.

Publicité

Blake Christian a battu AR Fox par tombé avec un Spanish Fly et son Golden Trident. Un match assez compétitif, aucun des deux catcheurs n’a réussi à vraiment prendre l’avantage sur son adversaire jusqu’à la fin de l’affrontement. Les quelques nearfalls ont ajouté le suspense qu’il fallait.

Premier match féminin du Spring Break

Mickie James a battu Allie Katch par tombé avec une série de coups de pied et un DDT.

Allie Katch malgré la défaite prend le micro et demande aux fans de ne pas huer Mickie James parce que c’est une légende. Elle rappelle aussi que c’était le premier match féminin dans un Spring Break. Il était temps, quand même.

Nick Wayne a battu Jordan Oliver, Jimmy Lloyd, Gringo Loco, Alec Price, Jack Cartwheel et Ninja Mack dans un Seven Way Scramble par tombé avec un ace crusher sur Lloyd.

Joey Janela a battu X-Pac par tombé avec un thurst kick. Une fin de match assez brutal entre le brainbuster de Janela depuis la seconde corde suivi du double-stomp, et un coup de chaise de Waltman qui envoie Janela à travers une porte à l’extérieur du ring. X-Pac était sur le point de terminer le match avec un second coup de chaise s’il le souhaitait mais n’a finalement pas voulu utiliser la chaise. Janela l’a pris dans ses bras… avant de lui mettre un coup de genou dans les parties.

Publicité

X-Pac a pris le micro après le match, s’excusant de son état, mais ajoute que malgré ce que son corps lui fait ressentir après un tel match, la GCW c’est comme chez lui. Il reviendra.

À lire aussi : WrestleMania Weekend : Resultats de GCW Bloodsport 8

Moxley conserve, Wayne Murdoch décroche l’Ultraviolent

Jon Moxley a battu AJ Gray par tombé avec un Death Rider pour conserver le titre de champion de la GCW. Barbelé, chaises, néons, échelles, on était dans la violence et le sang dans ce match. Moxley qui venait quelques heures plus tôt de battre Biff Busick à Bloodsport 8 dans un match déjà bien brutal (et sanglant). Malgré ça il nous donne toujours l’impression de se ballader.

Publicité

John Wayne Murdoch a battu Alex Colon par soumission avec une armbar pour remporter le titre GCW Ultraviolent. Le championnat fait la stipulation, on est dans le catch hardcore mais au final peu de différence avec les autres matchs de la soirée. À ceci près que Colon s’est vraisemblablement blessé au point de ne pas finir le match normalement après avoir été envoyé contre l’un des coins du ring. Le final semble avoir été précipité après que quelques officiels sont venus examiner Colon.

Cette première partie du Spring Break 6 laisse un peu sur la faim. Pas spécialement à cause du finish précipité du main-event, mais ce show manque de ce qui faisait la popularité des Spring Break : Du fun. On assiste à un bon événement made in GCW, la plupart des matchs étaient bons, mais on ne retrouve l’ambiance des Spring Break des premières éditions. Il reste heureusement la seconde partie demain pour, on l’espère, rattraper le coup.

En haut