Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 13 mai

resultats wwe smackdown 13 mai 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 13 mai 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 13 mai 2022, les RK-Bro sont de passage pour à nouveau réclamer le math d’unification des titres par équipe aux Usos et Ronda Rousey lance un open challenge pour le titre de SmackDown.

RK-Bro ne se dégonflent pas

Randy Orton et Riddle sont sur le ring pour ouvrir cet épisode. Ils ont perdu le trois contre trois de WrestleMania Backlash mais comme ils ont déjà dit à RAW, ils veulent toujours unir les titres de champions par équipe de RAW et de SmackDown. Le problème c’est que les Usos ne semblent pas vouloir se décider et laissent reposer la décision sur Roman Reigns. Ils demandent alors à Reigns de faire en sorte que le match ait lieu.

C’est finalement Sami Zayn avec un t-shirt de la Bloodline qui vient leur répondre. Zayn explique qu’il est le locker room leader, que personne ne veut voir de match d’unification et leur conseille de retourner à RAW et d’oublier les titres de SmackDown. Riddle lui répond par une blague sur les roux que le public reprend en chœur.

Puisque Sami Zayn se prend pour un membre de la Bloodline, pense Orton, il propose un marché : Si Riddle arrive à battre Sami Zayn ce soir, le match pour l’unification des titres par équipe sera officialisé. Sami Zayn accepte le match, mais ne veut pas qu’il ait lieu ce soir. Pas de chance pour lui, Adam Pearce vient annoncer que le match a lieu… tout de suite.

Publicité

Riddle a battu Sami Zayn par tombé avec son Bro Derek. Un bon match d’une dizaine de minutes avec le Sami Zayn qu’on aime.

En coulisse Roman Reigns est contrarié par le fait de voir RK-Bro traîner dans « son » show et les Usos par les suppositions faites par les champions par équipe de RAW à propos de leur incapacité à prendre des décisions.

Ronda Rousey, championne combattante

Ronda Rousey est sur le ring. Fier de sa victoire contre Charlotte Flair pour le titre de championne de SmackDown à WrestleMania Backlash, elle dit être une championne combattante et propos un open challenge dès ce soir. La première à répondre est Raquel Rodriguez, le match a lieu tout de suite.

Ronda Rousey a battu Raquel Roderiguez par tombé avec un roll up en contrant la powerbomb de sa challengeuse. Bon match, un premier grand test réussi pour Raquel Rodrigez dans la brand bleue.

Après le match Ronda Rousey serre la main de Raquel Rodriguez.

Publicité

En coulisse Shotzi et Aliyah se disputent parce que l’une a bousculé l’autre en route vers l’open challenge, coûtant leurs chances d’aller se mesurer à Ronda Rousey. On n’est pas très haut sur l’échelle de l’intérêt.

Sur le ring Madcap Moss vient célébrer sa victoire sur Happy Corbin à WrestleMania Backlash. Il est interviewé par Kayla Braxton qui explique que cette victoire est le plus grand moment de sa carrière — il faut dire qu’on ne part pas de très loin non plus. Maintenant Moss dit avoir d’autre objectif de carrière comme faire équipe avec Sasha Banks pour s’appeler Madcap Boss et remporter la mallette MITB.

Soudain, coup de chaise. C’est encore Happy Corbin. Cette même chaise sert ensuite à pillmanizer Madcap Moss par le cou avec le trophée de la Andre The Giant Memorial Battle Royal comme contrepoids. Visiblement Madcap Moss, embarqué sur une civière après ce segment, va prendre un peu de repos.

Publicité

Sasha Banks et Naomi ont battu Natalya et Shayna Baszler par tombé avec un roll up de Naomi sur Natalya pour contrer le Sharpshooter.

En coulisse Ricochet motive Drew Gulak pour qu’il puisse faire face à Gunther. Mais lorsque Gulak le croise un peu plus loin, il se fait déchirer le t-shirt et décoller les poumons d’un chop. Pauvre Drew Gulak.

Butch a battu Kofi Kingston par tombé avec son Bitter End, profitant d’une distraction causée par Sheamus, monté sur le bord du ring et à qui Kingston a porté un Superkick, détournant son attention du match.

Comme d’habitude après le match Butch s’enfuie par le public… Avant de revenir par un autre escalier des tribunes et enfin retrouver Sheamus et Ridge Holland pour célébrer sa victoire avec eux. Ils ont enfin retrouvé Butch.

À lire aussi : Roman Reigns contre Drew McIntyre en main-event de WWE Clash At The Castle

Publicité

Le match d’unification enfin décidé

En coulisse Sami Zayn retrouve Paul Heyman. Il veut être sûr qu’il n’est pas allé trop loin en acceptant le match contre Riddle en ouverture de SmackDown et que Roman Reigns ne lui en veut pas. Heyman le rassure, le Tribal Chief le respecte. Le sarcasme est palpable.

La Bloodline fait son entrée au grand complet pour rejoindre le ring. Il se passe six minutes entre le début de l’entrée et les premiers mots de Roman Reigns. Le champion explique qu’il aimerait bien annoncer qui est son prochain challenger, mais il n’y a plus personne. Il a détruit tout le monde, dit-il en déroulant la liste des Superstars qu’il a battu comme John Cena ou Brock Lesnar.

Les Usos eux savent qui ils vont affronter. RK-Bro font justement leur entrée. Randy Orton explique en passant à Roman Reigns que John Cena est dix fois la Superstars qu’il ne sera jamais. Ils réitèrent aussi — tout en se moquant des Usos — qu’ils veulent toujours leur match d’unification des championnats par équipe.

Étonnamment les Usos acceptent le match, assurant qu’ils porteront deux ceintures comme Roman Reigns. Sur ces paroles Riddle, out of nowhere, porte un coup de genou à Roman Reigns avant de s’enfuir du ring avec Orton. Roman Reigns est sonné.

Le match de championnat par équipe aura lieu la semaine prochaine à SmackDown.

Un épisode de WWE SmackDown assez léger, en dehors de Ronda Rousey et la quête du match de championnat par équipe de RK-Bro avec la Bloodline il ne se passe pas grand-chose.

Voir aussi

En haut