NJPW

Résultats de NJPW Capital Collision

resultats njpw capital collision

Résultats du show NJPW Capital Collision.

NJPW
Publicité

Ce samedi soir avait lieu NJPW Capital Collision, show de la NJPW en direct de Washington DC. Au programme notamment le titre IWGP États-Unis dans le main-event dans un 4-Way, Tomohiro Ishii contre Eddie Kingston et un retour surprise.

Karl Fredericks a battu Ren Narita par tombé avec le Manifest Destiny. Les deux catcheurs se sont salués après le match et Narita n’a pas caché son envie d’un futur nouveau match.

QT Marshall est ensuite arrivé avec sa Factory pour attaquer Karl Fredericks et le passer à tabac sur le ring, parce qu’il a refusé de rejoindre son clan. Il termine en lui mettant un coup de poing avec sa montre autour du poing et lui donne rendez-vous à Philadelphie.

Team Filthy (Tom Lawlor, JR Kratos, West Coast Wrecking Crew et Danny Limelight) ont battu Fred Rosser, DKC, David Finlay, Yuya Uemura et Tanga Loa par tombé avec un tornado DDT de Limelight sur DKC.

Publicité

Chase Owens a battu Great O-Khan par tombé avec un roll up les pieds dans les cordes.

TMDK renvoie l’United Empire boire le thé

TMDK (JONAH, Shane Haste, Mikey Nicholls et Bad Dude Tito) ont battu United Empire (Jeff Cobb, Aaron Henare et Aussie Open) par tombé avec un chokeslam d’Haste sur Kyle Fletcher.

JONAH et Jeff Cobb continu de se battre en dehors du ring après le match. Nicholls montre le logo TMDK sur sa tenue, et Tito s’en va serrer la main du trio de l’United Empire pour montrer qu’il avait rejoint leur camp.

Brody King a battu Minoru Suzuki par tombé avec une Gonzo Bomb.

Pour la forme Suzuki a porté un Gotch-style piledriver sur un technicien après le match.

Publicité

Tomohiro Ishii a battu Eddie Kingston par tombé avec un vertical drop brainbuster.

À lire aussi : NJPW Best of Super Juniors 29 : Participants et matchs

Lio Rush a fait une apparition surprise ensuite. Il dit être originaire de Washington DC, et la foule scande « Welcome home ». Rush explique qu’une fois qu’il aura le feu vert des médecins pour catcher, il viendra changer le paysage de la division Junior Poids Lourds, mettant en garde les Robbie Eagle, Hiromu Takahashi ou Taiji Hishimori.

Publicité

Bullet Club (Jay White et Hikuleo) ont battu CHAOS (Kazuchika Okada et Rocky Romero) par tombé avec un Blade Runner de White sur Romero.

Robinson décroche le titre IWGP US

Le main-event du show est le match 4-Way tant attendu entre Hiroshi Tanahashi, Jon Moxley, Juice Robinson et Will Ospreay pour le titre de champion IWGP États-Unis.

Juice Robinson a battu Hiroshi Tanahashi, Jon Moxley et Will Ospreay par tombé avec une Death Valley Bomb sur Ospreay pour devenir champion IWGP États-unis.

Robinson prend le micro après le match pour nous rappeler qu’il est le meilleur parce qu’il a battu Tanahashi, Moxley et Ospreay en un seul match. Il traite les fans d’idiots et les prévient : ils n’ont encore rien vu.

Voir aussi

En haut