Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 23 mai

resultats wwe raw 23 mai 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 23 mai 2022.

WWE
Publicité

Au programme de l’épisode de WWE Raw de ce lundi 23 mai, Riddle fait équipe avec les Street Profits en l’absence de Randy Orton face aux Usos et Sami Zayn, Cody Rhodes affronte le Miz et Becky Lynch affronte une nouvelle fois Asuka dans le main-event.

Riddle digère mal la triche des Usos

Riddle est entré seul, il est déçu et triste, suite à la perte des titres de champions de RAW contre les Usos vendredi à SmackDown.

Il a dit considérer Randy Orton comme son meilleur ami, son frère. Il sait à quel point ces deux dernières années ont été difficiles pour Orton, « en particulier ces derniers mois ». Riddle confie que Randy Orton souffrait du dos et pouvait à peine marcher avant le match de vendredi, mais que le match comptait beaucoup trop pour lui et les fans pour ne pas le faire.

Riddle voulait féliciter les Usos pour leur victoire, mais il ne peut pas supporter d’avoir perdu de la sorte — suite à une intervention de Roman Reigns qu’il traite de « tribal trash » et promet de se venger contre la Bloodline avant la fin de sa carrière. Ça laisse de la marge.

Publicité

Riddle termine en disant qu’il a adoré travailler en équipe avec Randy Orton, mais qu’il n’est pas certain qu’ils referont équipe à nouveau prochainement. Il fait, pour terminer, scander par le public le nom de « RK-Bro ».

Il fera équipe dans le premier match de cette soirée avec les Street Profits contre les Usos et Sami Zayn. Les Usos font une promo avant le match, expliquant qu’ils ont fait ce qu’ils avaient dit qu’ils feraient, ils se sont débarrassés d’Orton, ont mis fin à RK-Bro et ont fait pleurer des enfants et des adultes.

Riddle attaque les Usos durant leur entrée pour le match, bientôt aidé par les Street Profits. Plusieurs officiels viendront séparer les deux équipes avant que le match ne puisse commencer.

Riddle et The Street Profits ont battu Sami Zayn et les Usos par tombé avec un RKO de Riddle sur Zayn. Les Usos ont quitté le match avant la fin, laissant le Canadien à la merci de Riddle. Les faces ont fait la pose de Randy Orton après le match pour fêter leur victoire.

Bobby Lashley et Omos remettront ça à Hell In A Cell

Bobby Lashley est de bonne humeur après sa victoire sur Omos la semaine dernière dans un match en cage, pourtant la rivalité n’est pas terminée. Eh non. Ils se retrouveront une nouvelle fois à Hell In A Cell le 5 juin. MVP et Omos entrent à la demande de Lashley. MVP se plaint de la fin du match de la semaine dernière, blâme la défaite d’Omos sur une cage défectueuse.

Publicité

Lashley propose un match à MVP ce soir, et s’il le gagne, il choisit la stipulation du match qui l’opposera à Omos à Hell In A Cell. Si c’est MVP qui gagne, c’est lui qui choisit la stipulation. MVP s’énerve, il dit qu’il est à l’origine du succès de Lashley.

MVP tente une attaque sur Lashley mais celui-ci malgré une tentative de distraction d’Omos a été plus malin et a mis MVP au sol.

En coulisse Dana Brooke fait part à Adam Pearce de son envie de défier la championne de RAW. Audacieux. Becky Lynch arrive à son tour pour se plaindre de la triche d’Asuka de la semaine dernière. Pearce a annoncé à Lynch qu’elle aura finalement le droit à un match revanche contre Asuka ce soir, et si elle le gagne, elle est ajoutée au match de championnat à Hell In A Cell qui devient un match triple menace.

Publicité

Oncle Edge et son Judgement Day vous accueillent

Le Judgement Day entre pour une promo… qui commence sept minutes après leur entrée. Damian Priest et Rhea Ripley font tous les deux un speech pour expliquer pourquoi c’est bien de rejoindre le clan de Edge avant que leur leader ne prenne le micro.

Edge explique qu’il n’a pas été choisi pour être un top guy à la John Cena, il est « le miracle » de son propre travail. Il ressort la carte « les fans sont des moutons » et blâme les gens « qui font tout ce que leurs patrons leur disent » — ce n’est pas Sasha Banks et Naomi qui vont le contredire sur celle-ci.

Il termine en disant que quiconque les rejoindrait aurait l’opportunité de briser le plafond de verre, comme lui l’a fait il y a plusieurs années et se demande qui pourrait être le prochain à les rejoindre. Serait-ce Tommaso Ciampa, Corey Graves, Alexa Bliss, Drew McIntyre, Liv Morgan, Finn Bálor ou AJ Styles ? Il promet à Styles que s’il le rejoint, il pourra l’appeler « Oncle Edge ».

Rhea Ripley et Damian Priest ont battu Liv Morgan et AJ Styles par tombé avec un cradle de Ripley sur Liv Morgan, aidé par Edge à se sortir de l’Oblivion de Morgan.

AJ Styles tente d’attaquer Edge après le match mais le trio heel le passe à tabac, lui portant le combo spear et leg sweep pendant que Ripley porte une powerbomb à Liv Morgan.

Publicité

Lawler Comedy Club

Veer Mahaan est l’invité de Jerry Lawler dans son King’s Court. Drôle d’idée, d’autant plus que le Veer ne répond pas à une seule question de Lawler qui veut savoir pourquoi celui-ci jette sa rage sur les Mysterio père et fils. Mais le catcheur reste silencieux, et fixe Lawler dans les yeux.

Lawler se transforme en loleur et tente quelques blagues que Rey Mysterio lui aurait dites : « Veer Mahaan est si poilu qu’il paraît que quand il promène son chien, les gens caressent Veer », ou « Veer Mahaan est tellement poilu que le Big Foot prend des photos avec lui ».

Veer Mahaan n’est pas fan du Lawler Comedy Club, dit qu’il considère Rey Mysterio comme une légende mais qu’il est trop occupé par son fils et cela le rend faible, alors il les a attaqués tous les deux. Ce n’est pas une réponse d’une personne saine d’esprit. « Est-ce que c’est la peur que je sens chez toi Jerry ? » lui demande Veer Mahaan, « Non c’est juste de l’eau de Cologne pas chère » répond l’intéressé.

Mahaan s’apprête à attaquer Jerry Lawler, mais les Mysterio débarquent et font fuir l’Indien du ring. Étonnant segment, dira-t-on.

Interviewée sur les agissements de Sonya Deville, Alexa Bliss conseille à cette dernière de voir un psychologue, comme cela a fonctionné sur elle. Elle est maintenant impatiente d’affronter son ancienne partenaire Nikki ASH et dit être heureuse d’être de retour.

Alors que Nikki ASH faisait son entrée, Corey Graves nous explique encore une fois que Sasha Banks et Naomi ont quitté RAW la semaine dernière et ont déçu le WWE Universe. Ah c’est fun.

Alexa Bliss a battu Nikki ASH par tombé avec son Twisted Bliss.

Seth Rollins veut que l’on crie son nom

En interview, Seth Rollins dit en avoir marre d’entendre le public scander le nom de Cody Rhodes alors que celui-ci hurlait son nom dans toutes les villes des États-Unis auparavant. Il est même jaloux du compte à rebours pour Cody Rhodes et demande « mais qu’est-ce qui se passe quand le compteur est à zéro ? » avant de partir en riant.

En interview elle aussi, Asuka explique que Becky Lynch n’était pas prête pour elle la semaine dernière parce qu’elle était trop occupée à pleurer, et qu’elle a pleuré si fort qu’Adam Pearce lui a donné un nouveau match ce soir. Elle compte la battre ce soir et la transformer en « Big Time Baby ».

Cody Rhodes a battu The Miz par disqualification suite à une attaque de Rollins sur Rhodes qui s’apprêtait à se lancer de la troisième corde.

Rollins et The Miz attaquent Cody Rhodes ensemble après le match, Rollins envoie Rhodes s’écraser dans les marches du ring. Rhodes vend une blessure au genou, tandis que Rollins s’emparent de la ceinture de Rhodes qu’il venait de donner à un fan avant le match pour le frapper dans le dos avec.

Seth Rollins est parti, Cody Rhodes se relève difficilement et vend sa blessure au genou. Il rend en passant la ceinture que Rollins a prise au jeune fan. Total babyface.

Ezekiel a battu Chad Gable par tombé avec un roll up. Otis est intervenu dans le match pendant que Gable distrayait l’arbitre, mais ce dernier l’a vu et a viré Otis — au lieu de prononcer la disqualification comme dans le match précédent. Il en sera de même pour Kevin Owens.

Ezekiel et Kevin Owens s’affronteront à WWE Hell In A Cell 2022.

MVP a battu Bobby Lashley par count-out. MVP a simulé une blessure pour distraire l’arbitre et permettre à Omos d’attaquer Lashley, et permettre à MVP ensuite de prendre le contrôle du match. Omos attaquera une nouvelle fois Lashley à l’extérieur du ring. Cela aurait mérité la disqualification ici aussi mais ce sera décompte à l’extérieur. Gros problème d’arbitrage ce soir.

Furieux de la tournure du match (tu m’étonnes), Bobby Lashley attaque à nouveau MVP et lui porte son Hurt Lock pour se défouler.

À lire aussi : Carte de WWE Hell In A Cell 2022

Becky Lynch de retour en course

On termine cet épisode de Monday Night RAW avec le match revanche entre Becky Lynch et Asuka. La semaine dernière Asuka avait gagné en crachant le green mist sur Lynch. Il reste 20 minutes de show, mais le match ne commencera que 13 minutes avant la fin après les différentes entrées et quelques pubs et promos.

Bianca Belair est à la table des commentateurs pour le match qui peut permettre à Becky Lynch de s’ajouter au match de championnat de RAW à Hell In A Cell en cas de victoire ce soir.

Becky Lynch a battu Asuka par tombé avec un roll up après une séquence de bagarre à l’extérieur du match, durant laquelle notamment Asuka a porté un superkick à Bianca Belair accidentellement. Asuka se dépêche de remonter sur le ring où Lynch l’attendait pour la prendre avec surprise dans le roll up.

C’est donc officiel, Becky Lynch gagne son ticket pour WWE Hell In A Cell 2022, le match de championnat de RAW devient un triple menace. On se demande si ce n’était pas plus simple de faire du match un triple menace directement sans refaire deux lundis de suite le même main-event, quand même.

Un épisode de WWE Raw qui étoffe un peu la carte de Hell In A Cell mais qui reste assez léger en consistance. On a des rivalité comme Omos contre Bobby Lashley ou Veer Mahaan contre les Mysterio qu’on n’avait pas besoin de poursuivre. L’absence de titre majeur se fait ressentir, on sent qu’il y avait du temps à combler, et où est passé Theory cette semaine ?

Voir aussi

En haut