AEW

AEW : Jake Atlas arrêté pour coups et blessures sur son compagnon

aew jake atlas arrestation violence conjugales

Jake Atlas a été arrêté dans une affaire de violences conjugales.

AEW

Le catcheur de l’AEW Jake Atlas a été arrêté pour coups et blessures dans une affaire de violences conjugales.

Jake Atlas, signé à AEW depuis janvier dernier, a été arrêté le 23 mai à Orlando, en Floride. Selon les informations de PWInsider, Atlas, de son vrai nom Kenny Sanchez Martinez, a été arrêté et accusé de coups et blessures (violence conjugale) contre son compagnon avec qui il est depuis plusieurs années.

Le site d’information a partagé les détails du rapport de police, indiquant que la police a été appelée au domicile qu’Atlas partageait avec son compagnon à 00h57 le 23 mai.

Selon le rapport de police, Atlas était sorti dans un bar et a appelé son partenaire pour qu’il vienne le chercher vers 22 heures. Lorsque son partenaire est arrivé au restaurant, Atlas lui aurait demandé de rester et de boire avec lui. Selon la victime, Atlas aurait demandé à aller chez un ami passer un moment plus intime avec lui, mais son partenaire ne lui montrant pas plus d’intérêt que cela, une dispute aurait éclaté dans le couple.

Publicité

Le rapport de police indique ensuite Jake Atlas « est devenu physiquement agressif » et qu’il a frappé son compagnon. Un témoin a dû intervenir pour empêcher que les choses ne s’enveniment. Le témoin a invité Atlas, en état d’ébriété, à venir chez lui pour « cuver ». La victime a de son côté quitté l’appartement. Cependant Atlas aurait suivi la victime pour lui hurler dessus avant de tenter à nouveau de le frapper. Alors que le témoin a tenté d’intervenir, l’attaque a laissé la victime avec une égratignure à l’avant-bras et des vêtements déchirés.

Après que le témoin ait réussi à séparer le couple et à faire monter Atlas dans une voiture, ce dernier est sorti de la voiture et a exigé qu’on le ramène chez lui afin qu’il puisse prendre son chien et partir. Cependant, une fois rentré dans l’appartement qu’il partage avec la victime, Atlas a refusé de partir et la police a été appelée au domicile.

À lire aussi : AEW : Jake Atlas opéré de sa blessure au genou

Un procès prévu en juin

L’officier de police ayant répondu à l’appel a indiqué dans le rapport que le catcheur voulait uniquement « dire du mal » de la victime au lieu de raconter sa version des faits. Atlas a été désigné comme agresseur dans cette affaire et a ainsi été arrêté par la police.

Atlas a été libéré de prison le jour même de son arrestation, et a dû signer une ordonnance restrictive stipulant qu’il ne doit pas prendre contact avec sa victime et qu’il doit rester à 150 mètres de celle-ci. Jake Atlas devra comparaître devant le tribunal du comté d’Orange le 28 juin.

Publicité

Ni Atlas ni sa victime ne se sont exprimés publiquement sur cette affaire. L’AEW n’a pas non plus commenté l’arrestation de son catcheur.

Jake Atlas est en retrait des rings depuis une blessure au genou subite lors de son premier match à AEW Rampage le 7 janvier dernier.

En haut