AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 1er juin

resultats aew dynamite 1er juin 2022

Résultats complets de l’épisode de AEW Dynamite du 1er juin 2022.

AEW

Au programme de cet épisode de AEW Dynamite post-Double or Nothing 2022 du 1er juin, CM Punk et FTR font équipe dans l’opener, MJF se lâche complètement, Johnny Elite et Miro sont de retour, et les mots Blood and Guts sont prononcés.

L’Ace ouvre la porte interdite

On démarre le show avec le nouveau champion CM Punk qui entre pour un match par équipe. Il s’allie à FTR pour affronter Max Caster et les fils Gunn. Caster n’a pas pu s’empêcher de faire référence au verdict du procès Amber Heard/Johnny Depp parce qu’il aime les problèmes.

CM Punk et FTR ont battu Max Caster et The Gunn Club (Austin et Colton Gunn) par tombé avec un GTS et le Big Rig sur Austin Gunn. Billy Gunn a tenté d’intervenir pour causer une distraction dans le match, permettant aux fistons de porter un low blow aux champions de l’AEW. Mais pas de quoi faire pencher la balance de leur côté.

Après le match CM Punk prend le micro pour nous dire à quel point il aime ce moment. « J’ai jamais pris de drogues mais j’imagine que c’est ce que ça fait. » Il dit qu’il y a encore beaucoup à faire et qu’il doit encore devenir meilleur. « Vous pouvez m’appeler tout ce que vous voulez, mais il va falloir m’appeler champion maintenant. »

Publicité

Il laisse le micro à Dax Harwood qui nous dit que le catch compte beaucoup énormément pour lui et que les titres de champions par équipe de la ROH sont tout pour son équipe, et peu importe si ceux qui les veulent viennent de cette compagnie, ou une autre.

CM Punk s’adresse ensuite à « la Forbidden Door », demandant à celui qui veut venir l’affronter, de venir se présenter à lui. « Go Ace » retentit, c’est Hiroshi Tanahashi qui se présente sur la rampe, pointant CM Punk du doigt. Le rendez-vous est pris.

À lire aussi : Résultats de AEW Double or Nothing 2022

« Vire-moi Tony Khan ! »

MJF entre, il a des choses à dire. Inutile de dire que l’on est entrée dans la partie worked shoot de l’histoire entre MJF et l’AEW. Au moins tout le monde sera d’accord à partir de ce moment, c’est maintenant un work. Il ne vend d’ailleurs pas les blessures subites à Double or Nothing alors qu’il en est reparti en civière — il dit quand même avoir mal, c’est le minimum.

Il est là pour parler mais en tant que Max Friedman, pas MJF. Il dit avoir pensé à mettre mal Tony Khan face aux dirigeants de chez Warner, mais il n’a pas pu le rencontrer. Il explique qu’il s’est senti rejeté depuis le début de l’aventure AEW, bien que tout ce qu’il touche se transforme en or dit-il. Personne selon lui n’est capable de porter la compagnie aussi bien que lui. Il s’en prend au fans, même ceux qui l’acclament ce soir alors qu’ils ne l’ont pas défendu lorsqu’il a été qualifié de non-professionnel, et ajoute que « les mecs en coulisses font partie du problème eux aussi ».

Publicité

Il en revient aux fans, des « marks mal éduqués » qui n’y connaissent rien. Il dit être le seul catcheur safe et tacle aussi ceux qui prennent des risques sur le ring contrairement à lui, le Miz appréciera la référence.

MJF vante aussi les audiences de ses passages à Dynamite quand bien même Tony Khan refuse de l’augmenter alors qu’il est là depuis le début. Il se demande s’il était un ancien WWE (il a bien dit WWE) il serait mieux payé — il n’aime pas les fans mais aime bien reprendre leurs arguments.

Il termine en hurlant à la caméra pour s’adresser à Tony Khan, le traite de « putain de mark » et lui demande de le virer. À la télévision c’est censuré, mais sur FITE c’est passé sans problème. Le micro et l’image sont finalement coupés. Au retour de la publicité les commentateurs ne feront comme si de rien n’était.

Publicité

C’était fort. Ils ont bien évidemment transformé la réalité en un work pour en faire un worked shoot à AEW Dynamite, on l’a vu venir dès l’annonce de la promo de MJF. Friedman est clairement la personne à qui donner ce genre de promo, même si en 2022 on tombe moins dans le piège qu’en 2011. On a changé, le catch aussi. Mais encore une fois, c’était très bon.

Miro est de retour

Johnny Elite est de retour ce soir. On nous explique qu’il a signé un contrat pour un match et qu’il défie quiconque de venir l’affronter sur le ring ce soir. La surprise du soir c’est que celui qui répond à l’open challenge n’est autre que Miro, que l’on n’avait pas vu depuis novembre dernier.

Miro a le droit à un petit clip vidéo dans lequel il explique que le Redeemer est de retour et qu’il va venir s’occuper de tous ceux qui l’ont éloigné de son or.

Miro a battu Johnny Elite par soumission avec son Game Over.

BLOOD AND GUTS

La Jericho Appreciation Society fait son entrée pour revenir sur le match Anarchy In The Arena de Double or Nothing, fier de leur victoire même si elle ne s’est pas faite facilement, vu tout ce qu’ils ont dû subir durant cet affrontement. Il dit aussi que les sport entertainers l’emportent toujours sur les catcheurs.

Publicité

Venu avec un William Regal visiblement énervé à ses cotés, Eddie Kingston l’interrompt. Ses camarades ne sont pas avec lui ce soir mais pas de problème, il veut bien les affronter un par un tout seul. Il tend ensuite le micro à William Regal pour qu’il puisse indiquer dans quel genre de match il voudrait à nouveau les croiser, et Regal s’écrie « BLOOD AND GUTS ». La petite touche du bon vieux temps.

Eddie Kingston avance vers le ring mais la JAS le stop. Chris Jericho lui se fait surprendre par Ortiz qui le frappe à la tête avec une chaussette lestée avant de lui couper une mèche de cheveux. Pas question de faire de la sorcellerie, mais un hair vs hair à venir.

Chris Jericho accepte le Blood and Guts à une condition, qu’Ortiz accepte de remettre ses cheveux en jeu dans un match contre Jericho lui-même. Ortiz ne semble pas y voir d’inconvénient.

Les Young Bucks, reDRagon & Hikuleoont battu Jungle Boy, Luchasaurus, Christian Cage, Darby Allin et Matt Hardy par tombé avec le Meltzer Driver des Bucks sur Jungle Boy.

Athena vient pour Jade Cargill et sa streak

Athena, nouvelle venue de ce week-end de Double or Nothing est interviewée par Tony Schiavone pour sa première apparition à Dynamite. Elle dit être venue pour briser la streak d’invincibilité de Jade Cargill. L’intéressée ne tarde pas à venir l’interrompre, accompagnée de son nouveau manager, Stokely Hathaway.

Hathaway trouve honteux qu’Athena soit venue interrompre Jade Cargill à Double or Nothing. La championne TBS fait comprendre à Athena que le match qu’elle désire n’aura pas lieu tandis que Kiera Hogan la menace. Anna Jay et Kris Statlander rejoignent Athena pour la défendre.

Wardlow fait son entrée pour la première fois depuis longtemps seul, sans agent de sécurité et avec son (nouveau) theme song. Il est All Elite et a son premier match en tant que tel… contre JD Drake.

Wardlow a battu JD Drake par tombé avec deux powerbombs. Petite forme.

Pas un mot sur MJF, il est déjà passé à autre chose. MJF aussi. Il a à peine le temps de répondre à Tony Schiavone que comme à chaque fois, l’interview est interrompue. Mark Sterling débarque avec plusieurs agents de sécurité pour dire à Wardlow qu’il les représente et compte l’amener devant les tribunaux pour avoir frappé tous ces agents depuis le début de la rivalité contre MJF. Wardlow il est comme nous, les histoires de tribunaux dans le catch ça ne le botte pas trop, il frappe l’agent qui lui a donné la citation à comparaître et déchire les papiers.

Dante Martin interrompt une interview de l’American Top Team pour défier Scorpio Sky à un match de championnat TNT ce vendredi à AEW Rampage.

Ruby Soho et Toni Storm ont battu Britt Baker et Jamie Hayter par tombé avec le Destination Unknown de Soho sur Baker. Après le match Jamie Hayter frappe Ruby Soho avec la ceinture Owen Hart Foundation de Baker, pour le plaisir.

D’autres matchs sont annoncés pour ce vendredi à AEW Rampage : Les Young Bucks affronteront les Lucha Bros et Athena fera ses débuts. Pour la semaine prochaine à AEW Dynamite on retrouvera déjà le désormais ex-champion de l’AEW Hangman Page qui fera face à David Finlay.

Moxley donne rendez-vous à Blood And Guts

On termine cet épisode avec un match entre Jon Moxley et Daniel Garcia. William Regal et Chris Jericho sont aux commentaires.

Jon Moxley a battu Daniel Garcia par soumission avec son Paradigm Shift suivi du Bulldog Choke, et ce malgré une tentative de distraction de Jericho.

Après le match Moxley prend le micro pour dire qu’il veut être du match Blood and Guts. On nous annonce deux événements pour terminer cette soirée : AEW Road Rager le 16 juin, et AEW Blood and Guts le 29 juin.

Un excellent épisode de AEW Dynamite, des aires de RAW post-WrestleMania le public international en moins. Les Dynamite post-Double or Nothing pourraient devenir un concept. Il ne fait aucun doute que de cet épisode on reparlera surtout de la promo de MJF mais le reste est très bon et accroche le télespectateur.

Voir aussi

En haut