Monday Night RAW

Résultats de WWE Raw du 13 juin

resultats wwe raw 13 juin 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw du 13 juin 2022.

WWE
Publicité

Au programme de cet épisode de WWE Raw du 13 juin 2022, un Miz TV avec Paul Heyman et Riddle, la suite des qualifications pour WWE Money In The Bank 2022, les explications du Judgment Day après l’éviction de Edge et un concours de poses en main-event (oui, vraiment).

Le courage de Riddle salué par Paul Heyman

Paul Heyman est l’invité du Miz TV pour ouvrir l’épisode de cette semaine. Le Miz lui passe la brosse à reluire, évoque Money In The Bank et met en garde celui qui décrochera la mallette, avançant que celui-ci devra casher sur Roman Reigns et risque fortement d’échouer.

Heyman prend ensuite la parole et évoque Riddle. Il dit avoir fait monter d’un cran les enjeux, mais avant qu’il ne puisse en dire plus l’intéressé fait son entrée.

Riddle dit vouloir entendre l’information en personne, ce à quoi Riddle lui répond qu’il a des couilles de venir l’interrompre. Riddle en profite pour prendre des nouvelles de celles de The Miz. Il poursuit en disant à Heyman que ni lui ni Roman Reigns n’ont idée de ce dont il est capable, mais qu’il va leur montrer vendredi à WWE SmackDown. Il s’en fout de la stipulation qu’aura le match, parce que Reigns devra le tuer pour conserver son titre dit-il.

Publicité

Paul Heyman lui répond qu’il le respecte, mais ne pense pas qu’il puisse battre Reigns ni son adversaire de ce soir (qui sera Ciampa). Heyman annonce ensuite la stipulation du match : Si Riddle perd, il n’aura plus le droit à une seule chance au titre tant que Reigns sera champion.

Paul Heyman fait ensuite entrer les Usos qui menacent de s’en prendre à Riddle, mais les Street Profits viennent à son secours. Le premier match de la soirée oppose Montez Ford et Jimmy Uso.

Jimmy Uso a battu Montez Ford par tombé avec un roll up.

Seth Rollins voulait sauver Raw, Becky Lynch veut aller à WWE Money In The Bank

Seth Rollins est en interview avec Kevin Patrick pour évoquer ce qu’il s’est passé la semaine dernière avec Cody Rhodes, lorsque Rollins l’a attaqué en ouverture de WWE Raw. Rollins dit qu’il pensait ce qu’il disait, mais qualifie dans le même temps Cody Rhodes de « virus ».

Il pense que Rhodes n’était pas seulement un danger pour la WWE mais aussi pour lui-même lorsqu’il a décidé de catcher avec une blessure. Il n’a aucun remords, que de la fierté. « L’American Nightmare est terminé, Monday Night Rollins est de retour. »

Publicité

La suite pour Seth Rollins c’est Money In The Bank. Il se souvient du moment où il a décroché la mallette pour la dernière fois et veut revivre cela. Kevin Patrick lui explique qu’il va d’abord devoir battre AJ Styles pour pouvoir aller à WWE MITB, ce à quoi Rollins répond que Styles n’est pas à son niveau, et que s’il se met en travers de son chemin, il subira le même traitement que Cody Rhodes.

Seth Rollins se met à rire, mais AJ Styles l’attaque par surprise. « Ça c’est pour Cody » lâche-t-il.

Becky Lynch et Dana Brooke s’affrontent à nouveau, et pour le titre de championne 24/7. Enfin, elles devaient. Becky Lynch n’en a rien à faire du titre 24/7 et elle attaque Dana Brooke avant que la cloche ne sonne. « Tu peux le garder » dit-elle avant d’expliquer qu’elle est furieuse de la manière dont elle est traitée actuellement. Elle poursuit en laissant entendre qu’elle compte aller décrocher la mallette à WWE Money In The Bank.

Publicité

L’ancienne championne allait attaquer Dana Brooke à nouveau, mais Asuka est arrivée pour sauver cette dernière. Asuka et Becky Lynch s’affronteront la semaine prochaine.

Alexa Bliss et Liv Morgan ont battu Doudrop et Nikki ASH par tombé avec un DDT sur ASH pour se qualifier dans le match MITB féminin.

Elias bientôt de retour, Rollins qualifié à MITB

Ezekiel a battu Kevin Owens par décompte à l’extérieur, Owens était trop occupé à hurler aux commentateurs le nom d’Elias.

Après le match Ezekiel annonce à Kevin Owens qu’il n’en a pas fini avec lui mais qu’il a aussi une autre nouvelle importante : Elias fera son retour la semaine prochaine. Owens n’en croit pas ses oreilles et le traite encore de menteur.

MVP a battu Cedric Alexander par tombé avec le Playmaker, profitant d’une distraction causée par Omos.

Publicité

AJ Styles avant son match contre Seth Rollins explique que la mallette Money In The Bank est la seule chose qui manque à sa carrière. Il pense battre Rollins et venger Cody Rhodes et va montrer à Rollins ses « instincts de tueur ». De quoi faire rire Rollins qui dit qu’il dédie sa victoire à Rhodes.

Seth Rollins a battu AJ Styles par tombé avec un roll up en contrant un Styles Clash. Excellent match terminé un peu trop brièvement.

Tommaso Ciampa est déjà sur le ring, son entrée n’est pas diffusée à la télévision. Le Miz rejoint la table des commentateurs pour le match contre Riddle.

Riddle a battu Ciampa par tombé avec un Floating Bro et un RKO. Match court mais sympa, mais pauvre Ciampa quand même.

Le Judgment Day prend de l’assurance

Bianca Belair est interviewée en vue de son match de championnat contre Rhea Ripley. La championne explique avoir déjà affronté Rhea Ripley dans le passé et elle est prête à affronter n’importe qui. Cependant Ripley a changé depuis qu’elle a rejoint le Judgment Day, elle aura beau tenter d’intimider qui que ce soit en coulisse, elle ne lui fait pas peur. Belair dit qu’elle conservera son titre à WWE Money In The Bank.

Rhea Ripley, Finn Bálor et Damian Priest interrompt Belair sur l’écran géant. Ils se justifient d’abord sur l’éviction d’Edge de leur clan, ils ont voulu le faire tomber de son piédestal parce qu’il a contredit ses propres règles et scellé son propre destin. Rhea Ripley en vient ensuite Bianca Belair, disant qu’elle essaye juste de se rassurer lorsqu’elle se fait appeler l’E.S.T. et qu’elle, elle ne prétend pas intimider qui que ce soit, elle le fait réellement.

Ripley explique s’être cassée les dents la semaine dernière (littéralement) et elle a aimé ça. Elle compte bien devenir une nouvelle fois championne de RAW à WWE Money In The Bank.

Chad Gable a battu Mustafa Ali par tombé avec la Chaos Theory suplex, après une intervention d’Otis dans le match, sans surprise.

Veer Mahan a battu Rey Mysterio par soumission avec sa Cervical Clutch.

À lire aussi : WWE Extreme Rules 2022 aura lieu à Philadelphie

Concours de poses entre Theory et Lashley en main-event

Le main-event de cet épisode de WWE Raw n’est pas un match, ni une promo, et encore moins une confrontation classique entre deux catcheurs. C’est un peu plus (gênant) que ça. Austin Theory invite Bobby Lashley à une sorte de concours de poses façon culturisme. Adam Pearce est là pour en expliquer les règles.

Le general manager dévoile ainsi les règles : chaque catcheur doit faire trois poses : Double biceps, de profil, et une pose pour montrer sa musculature entière. Austin Theory tente de s’approprier le segment mais Pierce lui demande de faire ses poses ou il est disqualifié d’office.

Theory s’exécute, de quoi faire rire Bobby Lashley qui applaudit quand même, mais non sans ironie dans le geste. Lashley annonce qu’il va battre Theory dans ce concours, qu’il va le battre dans un match, et lui prendre le titre des États-Unis.

Theory prend le micro pour demander au public d’acclamer celui qu’il considère comme vainqueur de ce concours de poses, et le public est visiblement du côté de Lashley. Pas de quoi ravir le champion des États-Unis.

Celui-ci asperge alors le visage de Bobby Lashley d’huile et lui porte un dropkick pour l’éjecter du ring et pose avec sa ceinture pour terminer le segment.

Ça, c’était vraiment le main-event de Monday Night RAW cette semaine, incroyable.

WWE Raw cette semaine fait le job, le build up de WWE Money In The Bank se passe. C’est un lundi soir comme les autres. On n’aura à se plaindre que des habituelles déceptions du moment, Mustafa Ali et Ciampa végètent, il manque un champion majeur à la brand rouge et le main-event est clairement une erreur de programmation. Bianca Belair aurait sans doute eu mieux à y faire.

En haut