WWE

WWE : La relation de Vince McMahon avec l’employée suspectée depuis longtemps

logo wwe

Il semble que la relation entre Vince McMahon et l’employée ainsi que les agissements de John Laurinaitis étaient suspectés depuis longtemps.

WWE
Publicité

De nouvelles informations sont sorties depuis la révélation d’une enquête interne à la WWE visant Vince McMahon.

Vince McMahon est visé par une enquête du conseil d’administration de la WWE, a-t-on appris ce mercredi via le Wall Street Journal. Le président de la WWE aurait tenté de couvrir une relation avec une ex-employée en la payant grassement. L’employée, dont le salaire avait été doublé durant son contrat se serait vue offrir trois millions de dollars en échange de son silence. Une enquête qui aurait permis de découvrir d’autres arrangements de ce type.

Le site Fightful rapporte que la relation présumée entre McMahon et l’employée était suspectée depuis longtemps au sein de l’entreprise. L’employée avait reçu une importante promotion en avril 2021, passant du rôle d’assistante de John Laurinaitis à celui de « directrice ». Une promotion intervenue à peu près au même moment où la société procédait à d’autres renvois parmi ses employés et dans le roster parmi les talents afin de réaliser des coupes budgétaires.

Le site d’information poursuit en rapportant l’opinion de talents féminins peu ravis du retour de John Laurinaitis dans le rôle de responsable des relations avec les talents en 2021. Une catcheuse de la WWE, restée anonyme, aurait indiqué à Fightful : « Je préfère que l’on m’envoie toutes mon bordel dans un sac-poubelle le jour où je serai virée plutôt que d’avoir affaire à lui, et aucune des deux n’est une bonne option », faisant référence à l’affaire du sac-poubelle qu’a reçu Mickie James contenant ses affaires personnelles après son renvoi par la WWE l’an dernier, méthode employée par l’ancien responsable des relations avec les talents Mark Carrano.

Publicité

John Laurinaitis, fusible de Vince McMahon ?

Des sources au sein de la WWE pensent que cette situation conduira seulement à au départ de John Laurinaitis. Ce pendant, ces mêmes sources pensent que cette affaire est la plus grande menace pour Vince McMahon à la tête de la WWE depuis le procès des stéroïdes au début des années 90.

L’une des personnes interrogées par Fightful aurait expliqué que John Laurinaitis a été désigné comme « le dernier fusible de Vince et que son tour était venu ». Deux autres personnes ayant travaillé à la WWE, un catcheur et un auteur, ayant travaillé pour la compagnie durant les années 2000 aurait indiqué au site d’information que des soupçons pesaient sur Laurinaitis depuis de nombreuses années.

La WWE n’a pour le moment pas pris la parole publiquement pour évoquer l’affaire. Un mail a été envoyé aux employés de la WWE et aux médias indiquant simplement que celle-ci coopérait pleinement avec l’enquête du conseil d’administration.

Voir aussi

En haut