WWE

WWE : Tout sur l’affaire Vince McMahon

wwe vince mcmahon scandale enquete

Vince McMahon est accusé d’avoir couvert une relation avec une ex-employée de la WWE avec les fonds de la compagnie. D’autres arrangements de la sorte auraient été découverts.

WWE
Publicité

Vince McMahon fait face à un l’un des plus gros scandales de l’histoire de la WWE, visé par une enquête interne de la compagnie de Stamford.

Le scandale a éclaté suite à un article du Wall Street Journal publié ce mercredi. Vince McMahon est sous le coup d’une enquête interne, accusé d’avoir couvert une relation avec une ex-employée de 41 ans en doublant son salaire et en lui offrant trois millions de dollars selon un accord passé en janvier dernier.

La découverte de cet accord et l’enquête menée par un comité spécial au sein du conseil d’administration de la WWE ont mené à la découverte d’autres accords de ce même type passés par le passé, des accords qui impliquent aussi John Laurinaitis, le responsable du département des relations entre la WWE et ses talents.

Le but principal de l’enquête est de savoir si des fonds de l’entreprise ont été utilisés dans le cadre de l’accord conclu par Vince McMahon avec l’ex-employée pour la faire taire est un élément important de l’enquête indépendante qui est menée. Jerry McDevitt, l’avocat de McMahon, a nié la possibilité que des fonds de la WWE aient été utilisés.

Publicité

Vince McMahon retiré de son poste de CEO

Ce vendredi la WWE a annoncé à travers un communiqué que Vince McMahon se retirait de ses fonctions de président-directeur général de la WWE, mais qu’il conservait ses fonctions dans le processus créatif des shows de la WWE. Il sera par ailleurs présent ce vendredi soir à SmackDown et s’exprimera durant le show.

Stéphanie McMahon, qui avait quitté ses fonctions de directrice marketing de la WWE en mai, a été désignée temporairement CEO par intérim de la WWE. Stephanie McMahon aurait été choisi pour laisser penser à une transition en douceur entre le père et la fille, tout en profitant du fait que celle-ci connaît déjà bien l’entreprise et la vision du conseil d’administration.

La désormais directrice et CEO par intérim a envoyé un mail à tous les employés de la WWE, comme le révèle Fightful ce vendredi soir.

« Je vais revenir de mon congé et assurer l’intérim en tant que présidente et CEO. »peut-on lire dans le mail. « J’aime notre entreprise et je suis ravie de continuer à travailler avec notre président et directeur des revenus, Nick Khan, et notre directeur financier et administratif, Frank Riddick. Et bien sûr, je suis impatiente de travailler avec vous tous. Ma porte est toujours ouverte. »

Aucune décision n’a visiblement été prise pour le moment concernant John Laurinaitis, toujours officiellement en poste à la WWE et pourtant lui aussi visé par l’enquête suite à l’apparition de son nom dans d’anciens accords passés pour passer sous silence d’autres relations.

Publicité

Voir aussi

En haut