AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite Fyter Fest du 20 juillet

resultats aew dynamite fyter fest 20 juillet 2022

Résultats complets de l’épisode spéciale de AEW Dynamite Fyter Fest 2022 (20 juillet).

AEW
Publicité

Au programme de cette deuxième soirée de AEW Dynamite Fyter Fest 2022 du 20 juillet, Darby Allin affronte Brody King, les nouveaux champions par équipe sont à la fête tandis que Chris Jericho et Eddie Kingston s’affrontent dans un Barbed Wire Everywhere Death Match dans le main-event.

Brody King écrase Darby Allin

Le premier match de cette soirée de Fyter Fest est celui entre Brody King et Darby Allin, accompagné par Sting (qui n’est pas resté pendant l’affrontement).

Brody King a battu Darby Allin par tombé avec la Gonzo Bomb. Darby Allin a eu quelques moments à lui dans le match mais Brody King a plutôt largement dominé.

Après le match King continue de s’en prendre à Allin dans le but de faire venir Sting sur le ring, et ça fonctionne. Alors que Sting se ramène pour attaquer Brody King avec son Scorpion Death Drop, les lumières s’éteignent, et apparait alors Malakai Black. Brody King retient Sting et Black lui crache le mist en plein visage.

Publicité

Miro fait alors son entrée pour visiblement mettre en garde Malakai Black et Brody King.

Cole Karter, l’ex « Two Dimes » Troy Donovan de WWE NXT est en coulisse et affronte Ricky Starks ce soir pour le titre de champion FTW. Starks se moque de la manière dont NXT a fait disparaître Two Dimes à l’écran, mais Kater lui, vise le titre de Starks.

William Regal et Orange Cassidy rejoignent la table des commentateurs pour le match suivant. Jon Moxley et Wheeler YUTA affrontent les Best Friends Chuck Tayler et Trent.

Jon Moxley et Wheeler YUTA ont battu les Best Friends par tombé avec la Seat Belt de YUTA sur Taylor.

Levez vos verres pour Swerve Strickland et Keith Lee

Swerve in our Glory ont le droit à une petite célébration sur le ring pour leur victoire en tant que champions par équipe de l’AEW la semaine dernière. Le rappeur Kevin Gates est au premier rang dans le public avec une petite coupe de champagne. Keith Lee prend le micro pour remercier les fans de les avoir menés là où ils sont aujourd’hui, et met en garde tous ceux qui voudraient les affronter pour les titres qu’il va falloir viser haut.

Publicité

Mark Sterling et Tony Nese interrompent. On découvre en passant qu’il y a une table avec un gâteau et on se doute que quelqu’un va se le prendre. Sterling dit aux nouveaux champions par équipe qu’ils ont simplement eu de la chance en remportant ces titres et continue de tenter de faire signer la pétition pour faire virer Swerve Strickland. Il propose alors à Kevin Gates de la signer, mais celui-ci refuse.

Sterling insulte alors Gates, disant qu’il fait de la mauvaise musique. Le rappeur passe alors la barrière sans être inquiété par la sécurité juste devant et menace de s’en prendre à Sterling. Nese tente de s’interposer mais se fait rétamer d’un coup de poing de la part du rappeur.

Finalement, Sterling mange le gâteau… en pleine face, lancé par Swerve Strickland pour terminer ce segment.

Publicité

John Silver et Alex Reynolds sont en coulisse avec The Butcher & The Blade, ils ont des t-shirts pour eux. Pour Butcher, un t-shirt où il est écrit « BUTCH » — aucun rapport avec le Butch de WWE SmackDown, on est sans doute sur un autre registre. The Blade a le même, mais le cadeau ne plaît pas au duo heel qui commence à s’énerver avant qu’arrive Hangman Page pour les faire fuir.

Jungle Boy de retour

Christian Cage et Luchasaurus ont battu les Varsity Blonds par tombé avec un double chokeslam de Luchasaurus sur les deux adversaires avant d’envoyer Griff Garrison sur Brian Pillman Jr. Un squash un peu dommage pour les Varsity Blonds.

Le match sert surtout à annoncer la surprise qui suit : Jungle Boy est de retour. Tarzan Boy résonne dans la Gas South Arena de Duluth, mais l’ancien champion par équipe n’est pas à la fête. Il s’approche du ring avec une chaise à la main, Luchasaurus s’en approche, on s’attend à ce qu’il l’attaque, mais il semble se rallier à Jungle Boy, qui part ensuite à la chasse à Christian Cage à travers le public. Luchasaurus n’a pas bougé.

Le Gunn Club a refusé le match contre The Acclaimed, mais Austin Gunn a une proposition à faire : Il veut une battle de rap contre Max Caster. Le vainqueur de celle-ci obtiendra le droit de choisir la stipulation du match qui les verra s’affronter dans un avenir proche.

Ricky Starks a battu Cole Karter par tombé avec un spear pour conserver le titre de champion FTW.

Publicité

Après le match Starks dit avoir encore assez de force pour un nouveau challenger et appel quiconque souhaite l’affronter, à se montrer maintenant sur la rampe. Danhausen répond à l’appel de Starks, qui préfère finalement attendre la semaine prochaine. On n’imaginait pas Danhausen aussi craint.

Leila Grey ne peut pas catcher ce soir, alors Kris Statlander est retirée du match à trois contre trois annoncés pour ce soir entre Jade Cargill et ses Baddies contre Athena, Willow Nightingale et Statlander. Ce sera finalement Cargill et Kiera Hogan contre Athena et Nightingale, Statlander est bannie des abords du ring à al demande de Stokely Hathaway.

FTR prêt à se battre jusqu’au bout

FTR sont sur le ring, interviewé par Tony Schiavone. Cash Wheeler prend la parole en premier en vue de leur match contre les Briscoes à ROH Death Before Dishonor. Ils respectent les Briscoes, rappelle à quel point leur premier match était difficile, mais ajoute que ce n’est pas pour autant qu’ils vont laisser filer les titres par équipe.

Dax Harwood de son côté nous raconte une histoire, celle d’une petite fille qui souffre d’une malformation cardiaque, un trou entre les deux ventricules. Cette fille a dû se battre pour guérir et éviter l’opération, et au bout de trois ans, le médecin a annoncé à ses parents qu’elle était guérie. Cette fille, c’est celle de Dax Harwood.

Harwood poursuit en disant que si sa fille a réussi à se battre à ce point, alors il doit rentrer chez lui avec les titres de champions par équipe de la ROH et l’héritage dont elle peut-être fier. « Samedi, je me battrai comme une petite fille de huit ans » dit-il pour terminer.

Jay Lethal, accompagné de Sonjay Dutt et Satnam Singh, se plaint dans une promo de l’absence de Samoa Joe qui ne vient pas défendre son titre de champion TV de la ROH. On ne peut pas trop lui donner tort, on n’a pas vu Joe sur un ring depuis Double or Nothing — Joe serait sur le tournage d’une série pour Peacock, en réalité. Christopher Daniels débarque et propose un match à Jay Lethal pou AEW Rampage. Lethal accepte.

Le rappeur Jermaine Dupri accompagne Jade Cargill pour le match de ce soir. Stokely Hathaway rappelle que seules Cargill et Kiera Hogan affronteront Athena et Willow Nightingale.

Jade Cargill et Kiera Hogan ont battu Athena et Willow Nightingale par tombé avec le Jaded Slam sur Nightingale.

Thunder Rosa, avec Toni Storm, évoque son match contre Miyu Yamashita la semaine prochaine à AEW Fight For The Fallen. Elle sait que la Japonaise est plus forte, mais Rosa compte se battre pour conserver son titre. Britt Baker passe par là et dit en avoir assez des promos de Rosa, et annonce qu’elle sera à AEW Rampage.

À lire aussi : Carte de AEW Fyter Fest 2022 – Semaine 2

Eddie Kingston battu, mais Jericho finit mal

C’est l’heure du main-event. Chris Jericho affronte Eddie Kingston dans un Barbed Wire Everywhere Death Match. Et il y a effectivement du fil barbelé partout, tandis que les membres de la Jericho Appreciation Society sont tous enfermés dans une cage suspendue. Ruby Soho a la garde de la télécommande qui permet de lever et descendre la cage.

Eddie Kingston attaque Chris Jericho dès son entrée, le match est lancé et le visage du Canadien est déjà en sang. Les deux catcheurs s’envoient sur ou se frappent avec tous les objets recouverts de barbelé possible. Mais c’était sans compter sur l’entrée de Tay Conti qui attaque Ruby Soho. Anna Jay débarque à son tour, on la croit venue défendre Soho, mais elle l’attaque à son tour. La cage est descendue tandis que Tay Conti qui s’est emparée des clés tentent d’ouvrir la cage sans succès — les membres du groupe sortent entre les barreaux, on ne sait pas si c’est volontairement comique ou juste un raté.

La JAS attaque Eddie Kingston sur le ring, mais rapidement Ortiz et le Blackpool Combat Club vient au secours de Kinsgton pour faire fuir la bande à Jericho, mais Sammy Guevara reviendra à la charge un peu plus tard.

Chris Jericho a battu Eddie Kingston par tombé avec son Judas Effect, le bras recouvert de barbelés.

Jericho et Guevara veulent poursuivre l’attaque sur Eddie Kingston après le match, mais Kingston parvient à se dépêtrer de ses deux adversaires, balance Guevara hors du ring et envoie Jericho dans la « toile de barbelés » pour terminer le show.

Cette deuxième soirée de AEW Dynamite Fyter Fest 2022 a tenu ses promesses, des bons matchs et un main-event aussi hardcore que divertissant. On s’étonne juste du résultat, la rivalité ne serait finalement pas terminée ?

Voir aussi

En haut