Monday Night RAW

Résultats de WWE Raw du 22 août

resultats wwe raw 22 aout 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw du 22 août 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE RAW du 22 août 2022 en direct de Toronto au Canada, Trish Stratus est présente, Edge fait son retour dans le main-event, le tournoi par équipe féminin se poursuit, et un retour surprise en prime.

Le show s’ouvre mais pas le temps pour les présentations, Seth Rollins et Riddle se battent en coulisse, puis dans l’arena, puis dans le public. Des arbitres finissent par séparer les deux catcheurs tandis que le public réclame la bagarre.

Trish Stratus chauffe la foule

Le show peut cette fois commencer, et c’est une canadienne qui ouvre vraiment la soirée : Trish Stratus. Elle est contente d’être de retour à la maison, « pas seulement Toronto, mais aussi la WWE ». Stratus est rapidement interrompue par Bayley, Dakota Kai et IYO SKY.

Au retour de la publicité le trio heel toujours sur le ring avec Stratus feint d’être heureux de retrouver cette dernière, avant que Bayley ne redevienne sérieuse et lui demande ce qu’elle fait à RAW, et lui fait comprendre qu’elle fait partie du passé, contrairement à elles qui sont en plein dans le présent.

Publicité

Bianca Belair interrompt les heels pour défendre Trish Stratus. Elle dit la complimente et fait comprendre à Bayley qu’elle n’est pas dans la même Stratusphere, et que sans Stratus il n’y aurait peut-être pas de Bayley. Stratus de son côté retire sa veste et explique à Bayley qu’elle pourrait passer de retraitée à ancienne retraitée très rapidement.

Bayley retire sa veste elle aussi et dit à Stratus et Belair qu’elles ne sont que deux contre trois. Entrent alors Alexa Bliss et Asuka. Cela fait désormais quatre contre trois en défaveur des heels, Bayley préfère repartir tandis que Kai et SKY restent sur le ring pour affronter Bliss et Asuka en marge du tournoi par équipe.

Dakota Kai et IYO SKY en finale du tournoi

Dakota Kai et IYO SKY ont battu Alexa Bliss et Asuka par tombé avec un roll up suite à un blind tag de Kai. Asuka portait l’Asuka Lock sans savoir que SKY n’était pas la femme légale du match. Bon match, quoiqu’un peu long (pour une fois, vous direz…).

Dakota Kai et IYO SKY sont donc qualifiés pour la finale du tournoi. Du côté de SmackDown il y a du changement. Toxic Attraction (Gigi Dolin et Jacy Jayne) qui remplaçaient Nikkita Lyons et Cora Jade doivent finalement abandonner le tournoi en raison d’une blessure de Dolin. Un Fatal 4-Way entre les quatre équipes éliminées du tournoi aura lieu vendredi à SmackDown pour désigner les remplaçantes.

Finn Bálor a battu Dolph Ziggler par tombé avec l’enchaînement 1916 et Coup de Grâce. Bon match, très apprécié par le public.

Publicité

Aliyah, elle aussi locale de l’étape, est de passage à RAW mais sans sa partenaire Raquel Rodriguez. Elle est en interview mais rapidement interrompue par Bayley et sa bande qui viennent se moquer d’elle et de pointer du doigt le fait qu’elle soit venue seule. Trish Stratus les rejoint et s’allie à Aliyah en disant qu’elle n’est pas venue seule, histoire de la défendre. Aliyah défie Bayley à un match plus tard ce soir, Bayley accepte.

Pendant ce temps Adam Pearce montre une photo à des agents de sécurité. Visiblement quelqu’un rode encore dans les parages.

Un Kevin Owens en forme

Chad Gable est sur le ring avec Otis, il se moque des Canadiens. Il veut un nouvel élève pour Alpha Academy mais il ne trouve personne à part des « joueurs de hockey sans dent ». Il se moque de l’équipe locale, cheap heat, et lance un open challenge à n’importe qui. « Peu importe si c’est un athlète usé ou un fan ». Un Canadien fait son entrée, et il n’est rien de tout ça : C’est Kevin Owens.

Publicité

Kevin Owens a battu Chad Gable par tombé avec le Stunner. Après le match Otis attaque Owens, les heels ont le dessus tandis que le public en appelle à Sami Zayn, mais Owens s’en sort seul et réussi à porter un Stunner à Otis, puis une powerbomb. Un Owens en forme comme on l’aime.

En coulisse Finn Bálor et Damian Priest se moquent de Rey Mysterio et Dolph Ziggler qu’ils ont battu ces dernières semaines. Damian Priest compte faire de même à Edge, peu importe le soutien du public dont il se doute bien qu’il sera grand ce soir à Toronto.

Bayley a battu Aliyah par tombé avec le Rose Plant. Match moyen, Aliyah n’en sort pas grandi même si elle a eu un peu de soutien du public sur le half crab de la fin.

AJ Styles et Bobby Lashley rejoignent le ring. Une équipe de sécurité bien costaude est présente avec Adam Pearce sans que l’on sache encore pourquoi. Mais on ne va pas tarder à le découvrir.

The Miz et Ciampa ont battu AJ Styles et Bobby Lashley par disqualification suite à l’enlèvement du Miz par Dexter Lumis. Oui vous avez bien lu. Un homme en sweat à capuche a commencé par attaque Ciampa et a été interpellé par la sécurité, puis Lumis est apparu sous le casque d’un autre membre de la sécurité pour attraper le Miz et l’enlever sans que personne ne l’arrête, la sécurité étant déjà occupée.

Publicité

Bobby Lashley et AJ Styles, toujours sur le ring, passent Ciampa à tabac après le match, pour la forme.

Johnny Wrestling est de retour

Surprise du soir : Johnny Gargano est de retour. Demi-surprise vu les nombreux retours de star de NXT 1.0 mais elle fait quand même très plaisir.

Johnny Gargano se lance dans une longue promo, se rappelle son temps à NXT, d’avoir remporté les titres de champions par équipe de l’ex-brand jaune avec Ciampa dans cette même arène de Toronto et évoque son enfant nés en début d’année, pensant qu’il n’était plus sûr de remonter sur le ring.

Mais il se souvient qu’il rêvait de devenir champion Intercontinental, champion des États-Unis et champion de la WWE, et veut toujours catcher à WrestleMania. Cody Rhodes, chez lui, crie au vol de gimmick. Gargano est en tout cas désormais sûr de lui, « Johnny Wrestling est de retour à la WWE ».

Theory l’interrompt. Gargano est content de le revoir, mais Theory a visiblement du mal à accepter ce retour. Il dit que beaucoup de choses ont changé en neuf mois. Gargano est d’accord, il dit avoir changé beaucoup de couches. Theory rappelle ce qu’il a réussi ces derniers moi et Gargano dit être fier de lui. Mais Theory va plus loin et pense que Gargano, désormais, devrait porter ses sacs et sa mallette avant de la lui donner lorsqu’il faudra la casher. Il veut lui montrer le chemin (The Way).

Theory lui tend la main pour un high five à l’ancienne, mais Johnny Gargano a mieux en réserve : Un superkick. Un segment qui fait plaisir.

À lire aussi : Jeff Jarrett a quitté la WWE

Edge victorieux devant Toronto

La soirée se termine avec le retour d’Edge devant le public de Toronto, pour un match contre son ancien partenaire de Judgment Day : Damian Priest. Il reste une vingtaine de minutes avant la fin du show, la perspective d’un bon match pour finir cet épisode de RAW. Beth Phoenix est par ailleurs au premier rang.

Edge a battu Damian Priest par tombé avec un spear. Superbe match à la hauteur des attentes pour un main-event dont l’un des catcheurs est LE local de l’étape, le public a évidemment adoré.

Après le match, Edge s’apprête à porter un Con-Chair-To pour se venger sur Priest, mais Finn Bálor et Rhea Ripley débarque pour l’en empêcher et s’attaquer à lui. Beth Phoenix décide d’intervenir en prenant une chaise pour faire fuir les heels du ring. L’intervention fait bien réagir.

Encore un bon épisode de WWE Raw qui marque bien l’événement du passage à Toronto à travers différents matchs et avec une bonne surprise, le retour de Johnny Gargano que tout le monde attendait à Cleveland. On apprécie une nouvelle fois regarder RAW, pourvu que ça dure.

Voir aussi

En haut