WWE

Patrick Clark (Velveteen Dream) aurait tenté de filmer les parties génitales d’autres catcheurs à leur insu

wwe velveteen dream patrick clack filme parties genitales catcheurs

L’ex-WWE Patrick Clark (Velveteen Dream) aurait selon EC3 tenté de filmer les parties génitales d’autres catcheurs durant une soirée chez lui.

WWE

Le nom de Patrick Clark (ex-Velveteen Dream à la WWE) revient régulièrement dans l’actualité ces temps-ci, mais ce n’est malheureusement pas en sa faveur.

Renvoyé par la WWE en 2020, Clark a été arrêté le 20 août dernier pour violation de propriété et pour coups et blessures. Six jours plus tard, Clark a une nouvelle fois été arrêté pour violation de son sursis alors qu’il était en probation pour une affaire de drogue en novembre 2021.

Dans une interview donnée à SportsKeeda, EC3 a raconté une histoire datant de 2018 lorsqu’il était encore à NXT, dans laquelle Patrick Clark avait essayé de filmer les parties génitales d’autres personnes à l’heure insu lors d’une soirée donnée par EC3 chez lui.

J’avais organisé une fête chez moi, et il est venu parce que je suis amical et que je suis… un type bien, je voulais accueillir tout le monde. Il a laissé son téléphone dans ma salle de bains avec la caméra allumée pour essayer de filmer les gens en train de pisser.

Publicité

J’entre [dans ma salle de bain] et je vois un téléphone, posé, allumé, en mode selfie, en train de filmer, là où quelqu’un va uriner, qui aura son phallus sorti pour uriner.

J’ai pris le téléphone, j’ai stoppé l’enregistrement, je me suis assuré que la vidéo de moi en train d’uriner était effacée puis j’ai remis le téléphone en place. J’ai relancé l’enregistrement vidéo pour faire croire que cela filmait toujours. (…) Je sors de ma salle de bain, je m’assois sur le canapé et j’attends. [Patrick Clark] retourne directement après dans la salle de bain. J’y retourne juste après lui, et le téléphone n’est plus là. Je me dis, “Je ne peux pas le croire”.

À lire aussi : WWE : Gable Steveson n’est pas près de faire ses débuts

EC3 raconte ensuite ne pas en avoir parlé directement à lui mais a mis au courant certaines Superstars présentes durant cette soirée.

Publicité

Une histoire qui n’était pas si surprenante pour beaucoup. Les journalistes Sean Ross Sapp et David Bixenspan ont tous les deux confirmé avoir eu vent de cette affaire sans pouvoir la confirmer officiellement.

Patrick Clark a été renvoyé par la WWE en 2020 après des accusations portées par des adolescents qui l’accusaient d’avoir envoyé des photos de lui dénudé. L’affaire n’a pas été portée en justice.

Voir aussi

En haut