Monday Night RAW

Résultats de WWE Raw du 5 septembre

resultats wwe raw 5 septembre 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw du 5 septembre 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE Raw du 5 septembre 2022 en direct de Kansas City dans Missouri, Dominik Mysterio rejoint le Judgment Day, un gros retour, Kevin Owens rend visite à un Austin, Damage Control nous fait part de ses ambitions et Lashley défend son titre contre le Miz en cage dans le main-event.

Dominik Mysterio est un homme nouveau

C’est Edge qui ouvre cet épisode pour évoquer le turn de Dominik Mysterio, qui l’a attaqué après le match par équipe entre l’équipe qu’il formait avec Rey Mysterio contre Finn Bálor et Damian Priest. Il se souvient du fils Mysterio depuis qu’il est petit et se demande s’il est encore furieux du spear il y a quelques semaines.

Edge explique aussi que le Judgment Day, c’est de sa faute. Alors il se propose d’aider Rey et Dominik, il demande à ce dernier de venir sur le ring, mais c’est le père qui entre.

Rey Mysterio rejoint Edge et se confond en excuses. Mais Edge lui dit qu’il n’a pas à le faire, Dominik est désormais assez grand pour assumer ses propres actes. Il appelle à nouveau Dominik Mysterio à venir sur le ring.

Publicité

Cette fois, c’est Rhea Ripley qui entre. Elle explique à Rey Mysterio qu’il ne peut plus le traiter comme un bébé, alors elle, elle en a fait un homme. Dominik entre alors, tout vêtu de noir. Il ne dit pas un mot. Rey Mysterio lui dit qu’il est encore temps de faire marche arrière et de s’excuser auprès de Edge. Mais le fils n’écoute plus le père, il ne le regarde même pas lorsqu’il lui parle. Le public scande des « Eddie’s son », Le fils d’Eddie.

Rey Mysterio s’en va, Dominik et Rhea Ripley s’avancent vers le ring pour distraire Edge tandis qu’il se fait attaquer par Finn Bálor et Damian Priest. Rey Mysterio revient aider Edge mais son fils l’en empêche et Ripley le pousse dans les marches du ring. Sur le ring, Edge se fait pillmaniser la cheville, le fils Mysterio apporte la chaise, Balor porte le Coup de Grâce.

Interviewé avec Ciampa sur le parking, le Miz refuse de parler de Dexter Lumis. Il a un match en cage contre Bobby Lashley pour le titre des États-Unis et il veut se concentrer là-dessus. Pendant ce temps ils remarquent une voiture retournée, tout le monde se demande ce qui s’est passé.

À lire aussi : Résultats de WWE Clash at the Castle

Braun Strowman de retour

Les New Day, Alpha Academy, les Lotharios et les Street Profits s’affrontent dans un Fatal 4-Way pour la place de challenger aux titres de champions par équipe de RAW et SmackDown dans le premier match de la soirée. Le match avait plutôt bien commencé, avec un petit moment amusant durant lequel Kofi Kingston et Xavier Woods se sont retrouvés face à face sur le ring à cause d’Angel Garza qui a tagué un New Day face à un autre.

Publicité

New Day contre Alpha Academy contre Los Lotharios contre The Street Profits s’est terminé en no-contest. Un élément extérieur a attaqué tout le monde.

L’élément extérieur c’est Braun Strowman, dont la nouvelle du retour circulait déjà depuis plusieurs jours. Cela ne l’a pas empêché de profiter d’une grosse pop.

Raquel Rodriguez et Aliyah ont battu Doudrop et Nikki A.S.H. par tombé avec la Texana Bomb de Rodriguez sur Doudrop.

Publicité

Rey Mysterio, en coulisse, dit qu’il cherche encore à convaincre son fils, qu’il considère Edge comme sa famille et lance un défi à Damian Priest ou Finn Bálor.

Kevin Owens n’aime pas les Austin

Austin Theory est sur le ring pour évoquer son cash-in de samedi qu’il n’a pas pu faire, attaqué par Tyson Fury. Pendant qu’il parle, Theory vend la douleurs de sa mâchoire. Il met tout de même en garde Roman Reigns qu’il viendra casher sa mallette un jour ou l’autre.

Kevin Owens interrompt la promo, se moque d’Austin Theory et dit que Fury lui a fait une faveur : S’il avait pu casher sa mallette samedi soir, McIntyre ou Reigns l’aurait battu aisément. Theory lui répond qu’il a beau se moquer, Owens n’a pas tenu un titre ou une mallette depuis des années.

Austin Theory promet de donner le premier match de championnat une fois qu’il aura gagné le titre, mais Owens rappelle que McIntyre n’a pas réussi à le battre il y a deux semaines, et qu’il allait battre Reigns il y a 18 mois si Jey Uso n’avait pas été présent durant son match de championnat. Il dit à Theory qu’il a remporté la mallette parce qu’il n’était pas dedans.

Theory lui répond qu’il a été l’élu du futur de la WWE, ce à quoi Owens répond qu’il ne l’est plus (depuis le départ de vous-savez-qui), et lui demande s’il sait ce qui va se passer ensuite. Un arbitre va venir en courant, et un match va pouvoir commencer.

Publicité

Kevin Owens a battu Austin Theory par tombé avec son stunner.

The Miz est avec Tommaso Ciampa (qui a enfin récupéré son prénom visiblement), interviewé, il promet de remporter le titre de champion des États-Unis et se félicite que le match se déroule en cage car « celui dont on ne prononce pas le nom » ne pourra pas distraire l’action cette fois.

Damage Control veut des titres

Bayley est sur le ring avec Dakota Kai et IYO SKY — le clan s’appelle désormais Damage Control, fières de leur victoire à Clash at the Castle. La semaine prochaine, elles seront challengeuses aux titres de championnes par équipe de la WWE annonce IYO SKY et Dakota Kai rappelle qu’elle n’était pas la catcheuse légale dans le match de la finale du tournoi la semaine dernière.

Bayley, elle, continue de se vanter d’avoir fait le tombé sur Bianca Belair samedi à Cardiff. L’intéressée fait son entrée sur le ring et la défie à un match immédiatement, mais Bayley lui demande de se taire, et lui dit que c’est le Labor Day, elle ne travaille pas ce lundi soir.

La championne de RAW fait comprendre à Bayley qu’elle a beau avoir ses « minions », elle, elle possède le titre et tant que ce sera le cas, Bayley ne sera au top de rien du tout. Les heels sortent ensuite du ring, Bayley termine en disant qu’elle n’a rien à prouver et qu’elle viendra chercher le titre quand elle sera prête. En attendant, l’objectif c’est les titres par équipe pour Kai et SKY.

Johnny Gargano fera ses débuts sur le ring de WWE Raw lundi prochain.

Un Rey Mysterio trop distrait

Damian Priest a battu Rey Mysterio par tombé avec une clotheline et un South of Heaven, distrait par Rhea Ripley et Dominik Mysterio aux abords du ring. Mysterio n’a visiblement pas réussi à se concentrer un instant durant le match, la faute à son fils et ce qu’il a fait à Edge plus tôt avec le Judgment Day.

Rhea Ripley annonce après le match qu’Edge et Dominik Mysterio s’affronteront dans l’épisode de la semaine prochaine.

Bobby Lashley, en interview, explique que la seule raison pour laquelle le Miz voulait un match en cage, c’est parce qu’il a peur de Dexter Lumis. Mais le Miz fait erreur : Il devrait avoir peur de Lashley, dit-il lui-même.

Braun Strowman s’expliquera sur son retour et l’attaque de tous les catcheurs du Fatal 4-Way ce vendredi à WWE SmackDown.

Dans une interview enregistrée samedi après WWE Clash at the Castle, Matt Riddle défie Seth Rollins à un second match. Rollins, dans une autre interview, a refusé le défi parce qu’il a visiblement de « plus grandes choses » à accomplir.

Le Miz piégé dans la cage qu’il a voulu

C’est l’heure du main-event. Comme annoncé, Bobby Lashley défend le titre de champion des États-Unis contre le Miz dans un match en cage, comme demandé par ce dernier lors d’un défi lancé et accepté par le champion ce week-end sur les réseaux sociaux.

Bobby Lashley a battu The Miz par tombé avec un spear pour conserver son titre.

Dexter Lumis est sorti de sous le ring lorsque le Miz tentait de s’échapper de la cage en l’escaladant, forçant le Miz à faire demi-tour et à retourner dans la cage. Lashley profitera de ce moment pour porter le spear final.

Après le match Lumis escalade la cage pour y entrer. Le Miz tente de s’échapper, mais Bobby Lashley l’enferme dedans avec Lumis, qui lui porte un étranglement qui le fait s’évanouir.

Un jour, on aura les explications de pourquoi Dexter Lumis s’en prend au Miz. Envoyez Indi Hartwell, elle doit savoir.

Voir aussi

En haut