AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 7 septembre

resultats aew dynamite 7 septembre 2022

Résultats complets de l’épisode de AEW Dynamite du 7 septembre 2022.

AEW

Au programme de cet épisode de AEW Dynamite du 7 septembre en direct de Buffalo, NY, Tony Khan s’exprime sur l’avenir des championnats mondial et Trios, MJF s’exprime pour la première fois depuis son retour, Toni Storm face Penelope Ford et un main-event pour le titre ROH Pure entre Wheeler YUTA et Daniel Garcia.

Les titres mondial et Trios vacants

Tony Khan, avant que l’épisode ne commence, apparaît pour nous expliquer ce que vont devenir les titres de champion mondial de l’AEW après la blessure de CM Punk et de champion Trios de l’AEW après la suspension de Kenny Omega et les Young Bucks.

Les deux championnats sont vacants dès ce soir. Le titre mondial a le droit à un tournoi dont la finale se tiendra à AEW Dynamite : Grand Slam. Un tournoi auquel participent Chris Jericho, Hangman Page, Bryan Danielson, Sammy Guevara, Darby Allin et Jon Moxley.

Pour les titres de champions Trios, on saura dès ce soir qui seront les prochains détenteurs puisque le Death Triangle et les Best Friends s’affrontent pour ceux-ci.

Publicité

Tony Khan ne dira pas un mot sur les raisons qui font que ces titres sont vacants, aucun nom impliqué durant l’incident de ce week-end n’a été prononcé.

MJF en faux gentil, Jon Moxley se rêve en légende

MJF ouvre le show sous une énorme pop, et pourtant ce n’est pas dans le New Jersey. Il en profite, explique qu’il n’a jamais été sérieux lorsqu’il disait toutes ces choses négatives à propos de l’AEW et des fans. Si c’est un test pour un futur faceturn, c’est efficace. Le public va jusqu’à scander des « You were right! », (Tu avais raison), en rapport à tout ce qu’il avait dit sur CM Punk durant leur rivalité.

Il explique qu’il n’est pas dans le tournoi pour le titre mondial parce qu’il n’en a pas besoin, il a remporté le Casino Ladde Match à All Out et affrontera le gagnant du tournoi. Il sait que l’AEW est dans une période sombre, mais il va la mener à la terre promise.

Jon Moxley fait son entrée, et lui aussi a le droit à une grosse pop, et il ne croit pas un instant au MJF sympa. Et il avait raison, on retrouve le MJF heel insultant le public. Il rappelle alors que le contrat prend fin en 2024 et qu’il emportera peut-être le titre ailleurs, là où il y a de vrais catcheurs avec de vrais fans, un vrai patron Nick Khan, son ami Cody Rhodes ainsi que son idole « The Game ».

Moxley lui dit que c’est ni le lieu ni le moment, et demande à MJF de quitter la salle, ou il se charge de le faire partir. MJF tease une bagarre, retire sa chemise (qui reste coincée à la manche, même là il est drôle), mais il finit par quitter le ring.

Publicité

L’ancien champion de l’AEW seul sur le ring, il parle du titre et de ce qu’il représente pour lui. Sa passion et son amour pour le catch, le fait de rendre le business meilleurs, de chasser les démons et tout ce qu’il aime à propos du catch. Il cite tous les participants du tournoi dont il loue les talents, mais c’est lui le meilleur et il veut « la balle ». Il est temps pour lui de devenir une légende nous dit-il. Superbe promo.

Ces vingt premières minutes d’épisodes font beaucoup de bien après ces trois jours assez démoralisant quant à l’AEW.

Le Death Triangle champions Trios

Le premier match d’épisode est celui pour les championnats Trios, le Death Triangle affronte les Best Friends comme annoncé par Tony Khan en début d’épisode.

Publicité

Le Death Triangle a battu les Best Friends par tombé avec la Black Arrow de PAC sur Chuck Taylor pour devenir champions Trios.

Super match. PAC est désormais double champion avec le All Atlantic et ce n’est que justice.

Toni Storm a battu Penelope Ford par tombé avec un DDT.

les 2point0 affronteront HOOK et… le rappeur Action Bronson. Un match décidé suite à l’altercation dans le pre-show de All Out dimanche.

The Acclaimed et Swerve In Our Glory se retrouveront

The Acclaimed font leur entrée. Il y avait une certaine attente autour du rap de Max Caster, en rapport à ce que vous savez, mais on n’en aura pas. Swerve Strickland a interrompu l’entrée parce que c’est ce que les heels font, ils vous privent de vos petits plaisirs.

Publicité

Strickland se moque de The Acclaimed, que l’idée de les voir champions par équipe est une blague. Billy Gunn lui répond en annonçant que dans deux semaines à Grand Slam, il y aura match revanche et que Caster et Bowens prendront les titres par équipe.

Chris Jericho est avec la JAS en interview avec Tony Schiavone. Il est en forme, il dit avoir trouvé la fontaine de Jouvance, et qu’après avoir battu Bryan Danielson à All Out, il est le meilleur catcheur de tous les temps, et le plus grand sport-entertainer. Il dit que l’AEW est sa compagnie, que c’est son vestiaire et que personne ne lui prendra. Il ajoute aussi que Daniel Garcia n’aura pas la JAS de son côté pour son match de championnat.

Jericho a aussi accidentellement spoilé le résultat du match entre Bryan Danielson et Hangman Page qui doit se dérouler plus tard dans la soirée à l’occasion du tournoi.

Wardlow a battu Tony Nese par tombé avec sa Powerbomb Symphony dans un squash. Pas facile d’être Tony Nese. Wardlow menace de s’en prendre à Mark Sterling mais Josh Woods arrive à son secours.

Wardlow prend le micro ensuite pour nous expliquer qu’il est en mission pour faire de l’AEW son territoire, et que son momentum n’est pas terminé, il met en garde tout le vestiaire.

À lire aussi : AEW : Les championnats mondial et Trios vacants, un tournoi annoncé

Danielson avance dans le tournoi

Bryan Danielson a battu Hangman Page par tombé avec un O’Connor roll et un bridge après avoir évité le Buckshot Lariat.

Jack Perry, il va falloir s’habituer à l’appeler ainsi désormais, explique dans une promo enregistrée qu’il est loin d’en avoir fini avec Christian Cage. Une fois remis de sa blessure, il va « prendre des années de vie à Christian Cage ». Il compte bien aussi s’occuper de Luchasaurus qu’il qualifie de boulet à traîner durant ces trois dernières années.

Stokely Hathaway, « Le roi des matchs à échelles » nous dit-il, entre avec son clan (sans MJF), tente d’expliquer son geste de dimanche avant d’attaquer un technicien venu lui dire qu’ils n’avaient pas beaucoup de temps pour cette promo. W. Morrisey se charge de terminer le technicien avec une big boot.

Claudio Castagnoli défendra son titre de champion de la ROH contre Dax Harwood vendredi à AEW Rampage.

Daniel Garcia s’offre le titre ROH Pure

Le main-event oppose donc Daniel Garcia à Wheeler YUTA Pour le titre de champion Pure de la ROH. Ni YUTA ni Garcia n’ont de membres de leurs clans respectifs aux abords du ring pour les soutenir.

Daniel Garcia a battu Wheeler YUTA par soumission avec un dragon tamer pour devenir champion ROH Pure. Bon match entre deux jeunes plein de promesses pour l’avenir.

Les deux catcheurs respectent le Code of Honor et se serrent la main tandis que Bryan Danielson est venu lui-même offrir le titre pour l’attacher autour des hanches de Daniel Garcia sous les yeux d’un Chris Jericho furieux.

Un bon épisode de AEW Dynamite qui s’en sort bien après les récents événements. On ne sait toujours rien sur l’avenir de CM Punk au sein de la promotion, mais on se rend bien compte qu’elle a de quoi faire sans lui.

Voir aussi

En haut