Monday Night RAW

Résultats de WWE Raw du 12 septembre

resultats wwe raw 12 septembre 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw du 12 septembre 2022.

WWE
Publicité

Au programme de cet épisode de WWE Raw du 12 septembre 2022 en direct de Portland (Oregon), les titres de championnes par équipe en jeu, le retour à l’action de Johnny Gargano, un open challenge de Bianca Belair et un main-event entre Dominik Mysterio et Edge.

Seth Rollins veut se débarrasser de Matt Riddle

Seth Rollins ouvre cet épisode. Il profite quelques instants du public qui chante pour lui, et en vient à se vanter de sa victoire contre Matt Riddle à Clash at the Castle. Il répond aussi à la demande de Riddle qui réclame un match revanche, mais il n’est pas intéressé — contrairement au public qui réclame le « rematch ». Rollins a envie d’autre chose, « Cela fait bien trop longtemps que je n’ai pas eu de titre ».

Mais pas le temps pour Rollins de nous dire quel championnat il voudrait, Matt Riddle fait son entrée, fait semblant d’avoir quelque chose à dire au micro avant de se lancer sur le ring et d’aller attaquer Rollins qui réussit à s’enfuir dans les coulisses après avoir été poursuivi par Rollins.

Le Judgment Day entre alors, devant un Matt Riddle surpris mais tout de même prêt à se battre. Le duo de Finn Bálor et Damian Priest viennent surtout faire une proposition à Riddle avant de se battre. Ils lui proposent de rejoindre le Judgment Day. « Brille avec nous, ou chute en te mettant sur notre chemin ». Mais Riddle est bien trop occupé avec Seth Rollins dit-il, alors ce sera non.

Publicité

La réponse ne convient pas aux deux heels qui tentent d’attaquer mais qui se font quand même jeter du ring par Matt Riddle. Au retour de la publicité, un match entre Finn Bálor et Matt Riddle a été lancé.

Finn Bálor a battu Matt Riddle par tombé avec son Coup de Grâce, profitant d’une distraction causée par Seth Rollins.

Après le match Rollins attaque Riddle et lui porte le Curb Stomp.

Dakota Kai et IYO SKY auraient dû être championnes par équipe depuis le début nous dit Bayley en interview. Les intéressées disent être confiantes et comptent devenir championnes dès ce soir.

Dominik Mysterio est un homme maintenant

Dominik Mysterio, dans une promo sombre (littéralement parlant, il est dans le noir), s’adresse à son père. Il dit qu’il ne s’est jamais autant senti vivant que depuis Clash at the Castle et son turn, et ajoute que Edge a eu tout ce qu’il méritait. Il ne veut plus être dans l’ombre de son père et veut reprendre sa propre vie en main, ne plus voir son père la contrôler.

Publicité

« Je ne suis plus ton petit garçon, je suis un homme. » dit-il après que Rhea Ripley est venue lui murmurer quelque chose à l’oreille.

Austin Theory présente l’adversaire de Johnny Gargano, qui fera ce soir son premier match sur le ring de la WWE depuis son retour. Gargano affrontera Chad Gable, qui explique qu’à la fin du match il ne s’appellera plus Johnny Wrestling mais Johnny Shoosh.

Dakota Kai et IYO SKY finalement championnes

En attendant, ce sont les titres de championnes par équipe de la WWE qui sont en jeu dans le match suivant. Raquel Rodriguez et Aliyah défendent les ceintures contre Dakota Kai et IYO SKY.

Publicité

Dakota Kai et IYO SKY ont battu Raquel Rodriguez et Aliyah par tombé avec le Kai-ropractor de Kai sur Aliyah pour devenir championnes par équipe.

Nouvelles championnes, c’est une victoire bienvenue mais surprenante, on n’imaginait pas un règne si court pour Rodriguez et Aliyah.

Rey Mysterio vient discuter avec son fils, lui dit qu’il a bien entendu ce qu’il a dit plus tôt dans sa promo, et admet qu’il n’avait pas compris ce que Dominik ressentait. Il lui demande de ne pas faire le match contre Edge, il est comme un frère pour lui et un oncle pour Dominik Mysterio. Le fils ne jettera pas un regard au père un instant, Rhea Ripley arrive pour éloigner Rey Mysterio de son fils.

Johnny Gargano est ce soir de retour en action pour la première fois depuis NXT WarGames 2021. Il affronte comme annoncé plus tôt Chad Gable.

Johnny Gargano a battu Chad Gable par tombé avec son One Final Beat après avoir envoyé Gable à l’extérieur du ring. Gable chute dans les bras d’Otis et Gargano en profite pour porter un dive sur les deux catcheurs qui les envoie dans la table des commentateurs. De retour sur le ring, Gargano conclu le match avec son finisher.

Publicité

Après le match, Otis tente d’attaquer Gargano mais est reçu avec deux Superkicks. Gargano quitte le ring mais se fait attaquer à coups de mallette MITB par Austin Theory.

Kevin Owens le grand frère

Au retour de la pub Theory est toujours sur le ring, fier de ce qu’il vient de faire au « surcoté Johnny Gargano ». Kevin Owens l’interrompt aussitôt, accueilli par une superbe pop. Theory le faire taire immédiatement, il ne veut rien entendre de la part du Canadien, mais celui-ci lui rappelle qu’il n’est plus le favori de qui que ce soit en coulisse. Theory répond qu’il en a fait plus en quelques mois que Gargano et Owens durant toute leur carrière.

Pour Kevin Owens, tout a été donné à Austin Theory, comme lorsque lui a remporté le titre Universal admet-il. Il lui fait comprendre que des gars comme Theory, il en a vu passer d’autres à la WWE mais ils n’ont pas duré, contrairement à des gars comme lui ou Gargano ont réussi parce que le business avait besoin de gars comme eux. Il qualifie Austin Theory d’appendice du business, parce qu’il est « totalement sacrifiable »

Kevin Owens espère qu’Austin Theory réussira, mais il ne voit rien en lui. Il veut qu’Austin Theory lui prouve ce dont il est capable, qu’il soit capable de se lâcher sur le ring parce qu’il n’y a que de cette manière qu’il deviendra une star à la WWE. Owens hausse le ton et le public le suit, mais Theory lui répond qu’il ne sera jamais comme lui.

Owens le gifle alors, la bagarre éclate entre les deux, des arbitres viennent tenter de les séparer. Theory tente de l’attaquer avec sa mallette mais Owens esquive et lui porte un stunner qui visiblement le blesse, Theory a le nez en sang.

Bayley et les intentions du Damage CTRL

Bianca Belair est sur le ring et annonce un open challenge pour le titre de championne de Raw. C’est Sonya Deville qui vient répondre au défi, elle entre en disant qu’elle n’a pas oublié que c’est de sa faute si elle a perdu sa place de general manager et veut lui faire payer. Belair lui demande de se taire et de venir se battre.

Bianca Belair a battu Sonya Deville par tombé avec son KOD pour conserver son titre.

Bayley entre avec Dakota Kai et IYO SKY après le match. Elle prend le micro pour mettre en garde Bianca Belair, le but du Damage CTRL est de prendre le contrôle de la division féminine et se vante d’avoir été la seule a voir fait le tombé sur Belair en plus de 300 jours.

Les trois heels encerclent le ring et attaquent Belair jusqu’à ce qu’arrivent Alexa Bliss et Asuka. Bayley se retrouve seule sur le ring face à ses adversaires et subit un spinebuster de la championne de RAW.

Omos a battu Invictus Khash et Ryan Toombs par tombé avec un chokeslam. Seuls les gens sur place ont pu voir le match, une coupure de faisceau a empêché sa diffusion (la panne a été constatée sur USA Network, BT Sports et Sportsnet).

Rey Mysterio essaie de convaincre Edge de ne pas faire le match comme il a fait avec son fils plus tôt dans la soirée, mais Edge lui fait comprendre que si quelqu’un doit gérer cette situation, c’est bien lui.

À lire aussi : Carte de WWE Extreme Rules 2022

Un match de championnat US pour Seth Rollins

En interview Seth Rollins se plaint d’avoir encore à s’occuper de Matt Riddle. Bobby Lashley s’approche et se demande pourquoi il se fait appeler « le visage de RAW » alors qu’il n’a pas de titre. Rollins lui répond qu’il ne visait pas le titre des États-Unis dans sa promo en début d’épisode mais il lui proposerait bien un match de championnat tout de même. Lashley accepte le match qui aura lieu la semaine prochaine.

Vous n’êtes pas dans Miz & Mrs, mais le segment suivant a bien lieu chez le Miz qui refuse de quitter sa maison étant donné ce qui s’est passé ces dernières semaines avec Dexter Lumis. Les enfants doivent aller au lit, et Maryse le presse pour qu’ils puissent aller à une avant-première. Le Miz n’est pas très rassuré à l’idée de quitter la maison mais Maryse tente de le rassurer.

Le Miz refuse de poursuivre l’interview, il en a assez des questions sur Lumis. Lui et Maryse s’en vont. Soudain la caméra filme une fenêtre de la maison, au travers de laquelle on voit… Dexter Lumis. Il tient un dessin avec le Miz, Maryse et ses enfants.

On espère au moins que le caméraman a appelé la police.

Edge à nouveau victime du Judgment Day

On termine cet épisode avec le match entre Edge et Dominik Mysterio, Rhea Ripley est aux abords du ring, Rey Mysterio viendra plus tard.

Edge a battu Dominik Mysterio par disqualification, Finn Bálor a attaqué le Canadien. Rey Mysterio est aussi intervenu pour empêcher Edge de porter un spear, avant que le Judgment Day n’attaque les deux.

Rhea Ripley et Dominik Mysterio ont tous les deux attaqué Edge en le frappant à la jambe à coups de chaise, avant que Finn Bálor ne porte un Coup de Grâce sur cette même jambe posée sur la chaise pour terminer cet épisode.

Un épisode de WWE Raw un peu à la traîne mais avec quelques événements qui ne le rendent pas dispensables : De nouvelles championnes par équipe, le match de Gargano ou encore la promo de Kevin Owens avec Austin Theory. Extreme Rules est encore loin et ça se sent.

Voir aussi

En haut