AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite : Grand Slam du 21 septembre

resultats aew dynamite grand slam 21 septembre 2022

Résultats complets de l’épisode spécial AEW Dynamite : Grand Slam du 21 septembre 2022.

AEW
Publicité

Au programme de cet épisode spécial de AEW Dynamite du 22 septembre 2022 en direct du Arthur Ashes Stadium à New York, Jon Moxley et Bryan Danielson s’affrontent pour le titre de l’AEW, Claudio Castagnoli défend le titre de la ROH contre Chris Jericho, la revanche entre The Acclaimed et Swerve In Our Glory et les débuts d’une catcheuse à l’AEW.

Huitième titre mondial pour Chris Jericho

Le premier match de la soirée est un match de championnat mondial, mais pas de l’AEW. Claudio Castagnoli défend le titre de champion de la ROH contre un Chris Jericho désireux d’un huitième titre mondial.

Chris Jericho a battu Claudio Castagnoli par tombé avec son Judas Effect pour devenir championde la ROH. Après un long swing et un lariat, Chris Jericho s’est relevé. Celui-ci est allé ensuite chercher sa batte, a tenté de frapper Castagnoli avec mais le Suisse a réussi à le stopper. L’arbitre a sorti la batte du ring mais n’a donc pas vu le low-blow de Jericho sur Castagnoli qui lui a permis d’enchaîner avec le Judas Effect final.

Bon match, la victoire de Chris Jericho est plutôt surprenante, mais le voilà huit fois champions mondial (six à la WWE, une à l’AEW et maintenant une à la ROH).

Publicité

The Acclaimed dans la gloire

On continue dans l’action avec le match pour les titres de champions par équipe. Swerve In Our Glory défendent leurs ceintures contre The Acclaimed.

The Acclaimed ont battu Swerve In Our Glory par tombé avec le Mic Drop de Mac Caster sur Keith Lee pour devenir champions par équipe de l’AEW. Billy Gunn a quelque peu détourné l’attention de Swerve à l’extérieur du ring pour permettre à Caster et Bowens de reprendre l’avantage une fois de retour sur le ring pour la fin du match.

Excellent match et belle victoire de The Acclaimed qui a le droit à une pop monstrueuse et une pluie de conffettis.

En coulisse FTR félicitent The Acclaimed et rappellent qu’ils sont challenger depuis avril et aimeraient bien leur chance de compléter leur collection de championnats tag-team (IGPW, AAA et ROH). Le Gunn Club interrompt FTR pour se moquer d’eux, de leur manie de rappeler qu’ils sont challenger et se considère comme des « FTR plus jeunes ».

MJF accueilli en héros à New York

Wheeler YUTA est en interview sur la rampe avec Tony Schiavone mais est (évidemment) interrompu par MJF. Aucune interview de Schiavone n’a de fin, c’est une règle. MJF a le droit à une pop énorme lui aussi, être à New York aide un peu. MJF en profite pas mal, et va jusqu’à dire que le public l’aime tellement que les mecs du public le laisseraient coucher avec leurs femmes. YUTA lui rappelle qu’il s’est fiancé ce week-end, balles réelles.

Publicité

MJF en vient au titre de champion de l’AEW en jeu ce soir entre Moxley et Danielson, qui vont se battre pour savoir qui va perdre contre lui une fois qu’il encaissera son jeton du Casino Ladder Match, et souhaite bonne chance au « Blackpool Cuckold Club ». YUTA fini par attaquer MJF, qui répond avec un coup de tête et bouscule Tony Schiavone ensuite. YUTA allait revenir à la charge mais Morrisey est arrivé pour terminer le travail et faire fuir les agents de sécurité.

Dans un segment enregistré plus tôt dans la journée en apprend que Diamante aura la rappeuse Trina à ses côtés pour le match de championnat TBS, comme si c’était encore les années 2000. En tout cas la nouvelle ne ravit pas Jade Cargill.

On retourne à l’action avec une défense du titre de champion All Atlantic par PAC contre Orange Cassidy.

Publicité

PAC a battu Orange Cassidy par tombé avec un roll up pour conserver on titre. PAC s’est relevé d’un Orange Punch avec un rope break et est allé chercher le marteau du time keeper pour frapper Cassidy avec. Un roll up suffira une fois de retour sur le ring.

Saraya here!

Toni Storm défend le titre de championne intérim de l’AEW dans un Fatal 4-Way dans le match suivant contre Britt Baker, Athena et Serena Deeb.

Toni Storm a battu Britt Baker, Serena Deeb et Athena par tombé avec un roll up pour conserver son titre.

Après le match Britt Baker, Serena Deeb et Jamie Hayter passent Toni Storm et Athena à tabac, mais un theme song tout nouveau résonne dans le Arthur Ashes Stadium. Les rumeurs l’annoncaient, Saraya (ex-Paige) débarque à l’AEW. Tout le monde a quitté le ring, Saraya profite de la pop avant d’être rejoint par Athena et Storm.

Une arrivée intéressante, même si on est quelque peu sceptiques quant à ses capacités sur le ring ou même sa santé depuis sa blessure à la nuque qui l’a forcé à prendre sa retraite quelques années plus tôt.

Publicité

Pendant ce temps Darby Allin a commis un meurtre. Enfin, il traîne un sac mortuaire avec visiblement quelqu’un dedans et se dirige vers le Arthur Ashes Stadium avec, il sera ce vendredi à Rampage.

À lire aussi : Saraya (Paige) débute à l’AEW lors de Dynamite Grand Slam

Jon Moxley trois fois champions

On retourne à l’action pour le main-event. Le très attendu match entre membres du Blackpool Combat Club, Bryan Danielson contre Jon Moxley pour le titre de champion de l’AEW, finale du tournoi pour le titre rendu vacant après le départ sur blessure de CM Punk.

MJF est dans les tribune pour regarder le match. On aura le droit à (beaucoup) de plan de ses réactions durant le match.

Jon Moxley a battu Bryan Danielson par soumission avec le rear naked choke pour devenir champion de l’AEW.

Moxley n’est pas passé loin d’abandonner sur le LeBell Lock de Bryan et a échappé à un dive de ce dernier à l’extérieur du ring pour répondre avec un Death Rider qui n’obtiendra que le compte de deux, mais la soumission terminer cet excellent match.

La victoire de Jon Moxley est un peu surprenante, on pensait le moment de Bryan Danielson venu — sans compter le fait que Moxley devait s’absenter le temps de quelques semaines de vacances qu’il ne prendra finalement pas. Moxley est maintenant trois fois champion de l’AEW, sacré parcours.

C’est sur cette victoire que ce termine une excellente édition de AEW Dynamite : Grand Slam, sans doute l’un des meilleurs épisodes de l’année.

Voir aussi

En haut