Monday Night RAW

Résultats de WWE Raw du 26 septembre

resultats wwe raw 26 septembre 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw du 26 septembre 2022.

WWE
Publicité

Au programme de cet épisode de WWE Raw du 26 septembre 2022 en direct d’Edmonton au Canada, Bianca Belair contre IYO SKY, Sami Zayn contre AJ Styles, Seth Rollins contre Rey Mysterio, Damian Priest contre Matt Riddle en main-event et des débuts inattendus dans la brand rouge.

Bayley veut monter à l’échelle

L’épisode de ce lundi commence avec Damage CTRL. Bayley prend le micro pour une promo contre Bianca Belair qu’elle dit avoir été choisie et entraînée pour devenir championne de RAW, contrairement à elle qui rêvait de faire ce qu’elle fait aujourd’hui depuis qu’elle a douze ans.

Bianca Belair qui les a rejoints, ne veut pas laisser dire que tout lui a été offert. Elle demande à Bayley pourquoi elle a mis tant de temps pour se remettre de sa blessure. Elle, pendant tout ce temps, était là tous les jours et travaillait dûr. Elle dit aussi que Bayley aurait pu la défier il y a bien plus longtemps lorsqu’elle a fait le main-event de WrestleMania, mais peut-être ne voulait-elle pas le faire seule.

Bayley en a assez et ne veut plus parler du passé. Elle finit par défier la championne de RAW à un Ladder Match à WWE Extreme Rules 2022, stipulation qu’accepte Bianca Belair.

Publicité

La championne de RAW affronte en attentant ce soir la moitié des championnes par équipe, IYO SKY.

Bianca Belair a battu IYO SKY par tombé avec son KOD après s’être débarrassée de Bayley et Dakota Kai d’un dive. Les deux catcheuses ont eu pas mal de temps pour nous proposer un bon match.

En interview Rey Mysterio dit ne plus reconnaître son fils, contre qui il refuse de se battre, et pense que c’est de la faute de l’influence de Rhea Ripley. Il dit avoir de la pitié pour lui, mais pas pour Seth Rollins qu’il affronte ce soir.

Le Miz s’est payé six agents de sécurité qu’il nomme la « Miz Force » pour se protéger de Dexter Lumis.

Seth Rollins se voit roi du Fight Pit

Seth Rollins est sur le ring pour évoquer le match de championnat des États-Unis de la semaine dernière, gâché par Matt Riddle qui lui a coûté la victoire. Il en vient au Fight Pit Match d’Extreme Rules dont tout le monde dit que c’est le match parfait pour Riddle, mais il est Seth « Freakin » Rollins, alors peu importe la stipulation. Il en a vu d’autres, et il les a gagnés.

Publicité

Rollins poursuit en disant que Matt Riddle n’a pas les « capacités de réflexion de niveau Enstein » qu’il a lui dans le domaine du combat. Quand le match sera terminé, il imagine tout le monde chanter son theme song et l’appelle le roi du Fight Pit.

Il termine en disant qu’il espère que Matt Riddle regarde le match qui suit et le passage à tabac qu’il va offrir « au père de l’année Rey Mysterio ». Rollins a fait le signe du cache-œil à Mysterio pendant son entrée, en souvenir du bon vieux temps et du booking ultra-perché de la période du COVID. On n’est pas nostalgique sur ce coup-là.

Seth Rollins a battu Rey Mysterio par tombé soumission avec un Peruvian Necktie après son Curb Stomp. Dominik Mysterio est venu pendant le match assister à l’affrontement aux abords du ring, installé sur une chaise qu’il a ensuite donné à son père pour voir s’il oserait le frapper. Mais c’était surtout pour le distraire, Rhea Ripley a attaqué Rey par surprise pendant que Rollins distrayait l’arbitre.

Publicité

Bobby Lashley est venu encourager Matt Riddle pour le Fight Pit Match, mais aussi pour lui dire de ne plus jamais se mêler de ses matchs à lui.

Pendant ce temps, alors que Kevin Owens et Johnny Gargano sont en coulisse en attendant leur match contre Alpha Academy, on découvre un agent de sécurité du Miz en PLS.

Chad Gable et Otis sont entrés pour leur match, en tenant des drapeaux américains, pendant que Kevin Owens a déchiré une pencarte qui lui demandait de le faire. Il est gentil Kevin Owens.

Johnny Gargano et Kevin Owens ont battu Alpha Academy par tombé avec le One Final Beat de Gargano sur Chad Gable. Austin Theory est venu distraire l’action et a aussi voulu frapper Gargano avec sa mallette, récoltant en réponse un superkick. Kevin Owens a porté un Sharpshooter à Gable pour le plus grand plaisir du public canadien et a fait passer Otis à travers la table des commentateurs.

Finn Bálor a à nouveau tenté de rallier AJ Styles à sa cause et celle du Judgment Day, mais Styles a de nouveau refusé en disant qu’il peut très bien se protéger lui-même.

Publicité

Braun Strowman a passé un coup de téléphone à Chad Gable dans un segment en coulisse, pour lui dire qu’il viendra l’affronter la semaine prochaine à St Paul dans le Minessota, sa ville natale. Ce sera pratique, il n’y aura pas loin pour ensuite transporter son corps pour les funérailles, lui dit Strowman.

Omos est toujours de la partie

Omos a battu deux pauvres gars avec un tree slam. Le passage a tabac a continué après le match. Il y a donc toujours un projet Omos.

Le Miz découvre sa Miz Force entièrement décimée dans les vestiaires, il n’est qu’à peine surpris. Soudain, un homme déguisé en hockeyeur d’Edmonton apparaît derrière lui, c’est évidemment Dexter Lumis qui le frappe avec une crosse de hockey et le met KO.

Surprise pour le match suivant, Nikki ASH affronte une catcheuse de WWE NXT sur le retour : Candice LeRae, qui fait ce soir des débuts à RAW. Les Gargano adorent faire leurs débuts au Canada.

Candice LeRae a battu Nikki ASH par tombé avec un swinging neckbreaker depuis la seconde corde.

Le match a été court et Nikki ASH était dégoûtée de cette nouvelle défaite. Elle en a retiré son masque en pleur, et on espère que c’est le signe d’un retour à Nikki Cross.

Le Judgment Day veut AJ Styles

En coulisse Finn Bálor assure au Judgment Day qu’AJ Styles finira par les rejoindre. Kevin Patrick approche Damian Priest pour lui demander s’il sera clément contre son ancien ami Matt Riddle dans le match qui va les opposer en fin d’épisode. Rhea Ripley pense que c’est une question idiote (et elle n’a pas tort). Priest lui dit qu’il n’a aucune raison de l’être.

En attendant c’est AJ Styles qui est en action pour affronter Sami Zayn, venu à WWE Raw avec Solo Sikoa.

Sami Zayn a battu AJ Styles par tombé avec son Helluvah Kick. Zayn a pu profiter d’une intervention de Sikoa sur Styles, lui portant un slam sur le bord du ring, pendant qu’il distrayait l’arbitre après avoir tiré les cheveux de Styles.

Le Judgment Day est arrivé après le match sur le ring pour proposer à nouveau à Styles de rejoindre le Judgment Day. Bálor fait le signe too sweet, mais Styles le rejette. Styles se fait donc passer à tabac par Balor et Priest, pendant que Rhea Ripley part chercher une chaise avec laquelle les heels menaceront de pillmanizer la cheville d’AJ Styles. Mais Finn Bálor se ravise, il lui dit qu’il aurait pu en finir ce soir, « mais ce n’est pas ce que font les amis » lui dit-il.

En coulisse Candice LeRae croise la route de Bianca Belair à qui elle dit qu’elle espère qu’elle ne fera qu’une bouchée de Bayley… Qui passait par là et a tout entendu. Elles se retrouveront.

À lire aussi : La WWE aurait contacté des catcheurs de l’AEW pour un retour

Edge revient toujours

Le main-event de cet épisode est donc le match entre Damian Priest et Matt Riddle. Le Judgment Day est resté aux abords du ring pour soutenir Priest.

Matt Riddle a battu Damian Priest par tombé avec un Spladle.

Le Judgment Day ne tarde pas à attaquer Matt Riddle en le passant à tabac, jusqu’à ce que le theme song d’Edge retentisse dans l’arena. Il porte un spear à Damian Priest et Finn Bálor et fait fuir les autres du ring.

Edge prend ensuite le micro pour nous dire que peu importe ce qui se passe et nous annoncer qu’à Extreme Rules, ce sera lui contre Finn Bálor pour la toute première fois, et dans un I Quit Match.

C’est sur ce défi lancé par le Canadien de retour que se termine un très bon épisode de WWE Raw. Que de bons matchs si on omet Omos et un Extreme Rules qui s’annonce pas mal.

Voir aussi

En haut