Monday Night RAW

Résultats de WWE Raw du 3 octobre

resultats wwe raw 3 octobre 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw de 3 octobre 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE Raw du 3 octobre 2022 en direct de St. Paul, Minnesota, le dernier avant WWE Extreme Rules 2022, Finn Balor et Damian Priest affronte AJ Styles et Rey Mysterio, Candice LeRae affronte Dakota Kai et Bianca Belair et Bayley signent le contrat de leur match de championnat.

C’est ton destin, Edge

Le Judgment Day fait son entrée pour ouvrir cet épisode de WWE Raw pour une promo à propos du match entre Finn Bálor et Edge à Extreme Rules samedi. Finn Bálor prévient Edge pour lui dire qu’il ne pourra pas échapper à son destin, il compte le renvoyer à la retraite onze ans après qu’il en est sorti, et le faire abandonner samedi dans le I Quit Match.

Damian Priest prend le micro pour dire qu’il est impatient de voir ce que va faire Balor à Edge samedi, et compte bien en donner un avant-goût à leurs adversaires de ce soir, Rey Mysterio et AJ Styles. Dominik Mysterio, sous les huées du public, refuse toujours de considérer Rey Mysterio comme son père parce qu’il le déteste, lui a toujours menti et qu’il s’est trouvé une nouvelle famille désormais.

Finn Bálor reprend le micro pour parler famille à AJ Styles, pour lui dire que la semaine dernière il aurait pu mettre fin à sa carrière mais ne l’a pas fait, parce qu’il est son ami et que sa main est toujours tendue, à moins qu’il n’en décide autrement…

Publicité

AJ Styles et Rey Mysterio font leur entrée pour le premier match de cette soirée. L’affrontement commence avant que la cloche ne sonne.

Finn Bálor et Damian Priest ont battu AJ Styles et Rey Mysterio avec le Coup de Grâce de Bálor sur Styles.

Après le match AJ Styles et Rey Mysterio se dispute, le premier accuse le second d’être à l’origine de la défaite et le bouscule. Mysterio s’en va et le Judgment Day en profite pour passer Styles à tabac.

En coulisse, Mustafa Ali interrompt une interview de Bobby Lashley et demande une chance au titre de champion des États-Unis parce qu’il en a marre d’attendre qu’on vienne le chercher. Lashley accepte, le match a lieu ce soir dans cette première heure de show.

Pendant ce temps, toujours en coulisse, Sami Zayn et Jimmy Uso rigolent entre eux, Solo Sikoa esquisse un sourire devant les histoires de Zayn mais Jey Uso qui arrivent ensuite tire toujours la tronche à la vue de Zayn. Il explique à tout le monde qu’ils sont là pour du sérieux ce soir, pas le temps de rigoler. Il faut mettre en garde tout le monde : Roman Reigns sera là la semaine prochaine pour le season premiere.

Publicité

Ils se dirigent ensuite vers les Street Profits à qui ils demandent de reconnaître Reigns comme leur Tribal Chief mais Montez Ford (qui porte une attelle à la cheville, par ailleurs) se moquent de Zayn en lui disant qu’il n’est pas chez lui ici. Les esprits s’échauffent, un match entre Solo Sikoa et Angelo Dawkins est prévu.

Mustafa Ali reste fort

Mais en attendant sur le ring c’est le match entre Bobby Lashley et Mustafa Ali pour le titre de champion des États-Unis qui a lieu.

Bobby Lashley a battu Mustafa Ali par soumission avec son Hurt Lock pour conserver son titre, l’arbitre a stoppé le match.

Publicité

Chouette match pour bien mettre en avant un Mustafa Ali combatif, tenace et qui ne se laisse pas abattre. Bobby Lashley allait même le relever après le match, sans doute pour le féliciter, quand Seth Rollins est sorti de nulle part pour l’attaquer et lui porter deux curb stomp dont un sur la ceinture US. Mustafa Ali en aura un lui aussi, à l’extérieur du ring.

Dernière rencontre entre Riddle et Rollins

Au retour de la publicité, Seth Rollins est toujours sur le ring. Après un clip vidéo qui nous montre ce qu’est un Fight Pit Match avec des extraits des deux précédents (Matt Riddle vs Timothy Thatcher, Timothy Thatcher vs Tommaso Ciampa), Seth Rollins demande à Riddle de venir sur le ring pour discuter du match de ce samedi. Les deux catcheurs n’ont pas le droit de se battre ce soir, sinon le Fight Pit est annulé.

Matt Riddle dit n’avoir aucun problème à attendre samedi, le soir où il ne se contentera de battre Seth Rollins, mais il l’assassinera dans la cage, à tel point que Daniel Cormier sera obligé d’intervenir pour qu’il arrête le massacre. Seth Rollins est confiant de son côté, il pense qu’il aura Cormier de son côté parce que Cormier serait selon Rollins fan de lui.

Seth Rollins tente ensuite de provoquer Matt Riddle, en faisant référence à sa vie privée, le fait qu’il ne puisse pas voir ses enfants à cause du divorce, tandis que Riddle le tacle sur le fait qu’il y a longtemps qu’il n’a pas été champion, que la dernière fois qu’il a eu une chance Roman Reigns lui a mis une misère et qu’il n’a jamais fait le main-event de WrestleMania contrairement à sa femme Becky Lynch. Techniquement, Rollins a fait le main-event de WrestleMania 31.

Le ton monte entre les deux catcheurs, et c’est à ce moment que Daniel Cormier intervient. Non pas en personne sur le ring, mais depuis l’écran géant (certainement pas en direct, d’ailleurs). Après avoir fait un clin d’œil au passé commun entre lui et Riddle à l’UFC et leur avoir demandé de se taire une bonne fois pour toutes, il dit avoir été appelé comme arbitre pour être sûr que les règles soient bien appliquées. Il leur conseille de bien s’entraîner, et de s’entraîner intelligemment pour samedi. Ce sera tout.

Publicité

Rollins s’en va après avoir fait tomber la casquette de Riddle, pas de réaction de la part de ce dernier. Rendez-vous samedi.

Un nouveau QR Code est apparu pendant que Candice LeRae se dirigeait vers la Gorrilla Position avant son match. On y voit d’anciens tableaux et quelques messages codés. C’est bien beau mais pour maintenant, à quelques jours du pay-per-view, on va attendre samedi pour la surprise. Un des indices nous donne d’ailleurs la date de samedi.

Dans les vestiaires, le Miz est au téléphone avec Maryse, qui sera présente lundi prochain à RAW. Il dit aussi ne pas avoir vu Tommaso Ciampa depuis plusieurs jours. Lorsqu’il s’en va, on voit Dexter Lumis apparaître derrière une porte.

Distractions et interventions en cascade

Dakota Kai a battu Candice LeRae par tombé un roll up après une intervention de Bayley dans le dos de l’arbitre, distrait par IYO SKY.

Johnny Gargano est en route pour son match quand il aperçoit brièvement Dexter Lumis tenant un Miz KO dans ses bras. Quand il fait marche arrière, Lumis est déjà parti, mais a laissé un dessin au Miz qui se réveille soudainement.

En interview Bayley assure en s’adressant à Bianca Belair qu’il n’y aura pas d’entourloupe ce soir pour la signature du match qui les opposera à Extreme Rules, elles ne seront que deux pour le segment.

Otis a battu Johnny Gargano par tombé avec un World’s Strongest Slam, profitant d’une intervention d’Austin Theory venu frapper Gargano avec sa mallette pendant que Chad Gable distrayait l’arbitre. Quasiment le même type d’intervention que pour le match précédent.

Après le match les heels passent Gargano à tabac quand Braun Strowman fait son entrée. Strowman met Otis à terre et renvoi Gable sur le ring, un match est lancé.

Braun Strowman a battu Chad Gable par tombé avec une powerbomb.

Bobby Lashley se fait examiner après l’attaque de Seth Rollins. Interviewé par Kevin Patrick, il menace d’écraser la gorge de Rollins pour que l’on ne l’entende plus rire. Il annonce un match de championnat des États-Unis lundi prochain à WWE Raw contre Rollins et compte le faire s’évanouir sur le ring lundi prochain.

Une échelle vers le sommet

La troisième heure de RAW commence par la signature du match entre Bayley et Bianca Belair. Corey Graves nous annonce que ce sera la première fois qu’un titre féminin de la WWE (du roster principal) sera défendu dans un Ladder Match. Il a raison si l’on oublie les TLC, mais il aura quand même fallu attendre 2022 pour ça.

Bayley dit avoir choisi la stipulation du Ladder Match parce qu’il représente son ascension, ce qu’elle a dû faire pour arriver au top de sa carrière, contrairement à Bianca Belair dont Bayley pense toujours qu’on lui a tout donné. Elle se rappelle que les fans lui ont tourné le dos lorsqu’elle est arrivée au top et désormais elle cherche à retrouver son chemin vers le sommet.

Bianca Belair la coupe, elle signe le contrat avant de dire à Bayley que les fans ont cessé de s’intéresser à elle parce qu’elle a prétendu être quelqu’un qu’elle n’était pas. Elle n’a pas évolué, elle a montré sa vraie nature. Elle la félicite par ailleurs d’avoir mis tout ce temps, un an, pour avoir élaboré ce plan.

Bayley l’interrompt et se demande où sont ses partenaires… Ah, elle se rappelle. Elles sont en coulisse, en train de passer Asuka et Alexa Bliss à tabac. Sur le ring Bayley en profite pour attaquer Bianca Belair mais celle-ci parvient à s’échapper pour rejoindre Bliss et Asuka, mais il est trop tard. Asuka est visiblement blessée. Alexa Bliss, furieuse, regarde fixement la caméra et défie IYO SKY à un match ce soir.

Solo Sikoa a battu Angelo Dawkins par tombé avec un uranage. Une brouille entre Jey Uso et Sami Zayn a eu lieu aux abords du ring, Angelo Dawkins a essayé d’en profiter durant le match mais sans succès.

Austin Theory annonce en coulisse, avec Otis et Chad Gable, qu’il défiait Johnny Gargano à un match lundi prochain pour le season premiere de RAW.

À lire aussi : Les Superstars absentes de la WWE

Edge est dans le coin d’un ring, probablement chez lui où il s’entraîne, pour une promo enregistrée. Il nous dit qu’il n’y a pas vraiment de personne, on voit le vrai Adam Copeland. On a déjà entendu ce refrain. Il parle de sa carrière, de sa première retraite, des sacrifices et des souffrances que lui inflige désormais sa carrière et qu’elles infligent à ses proches.

Il met en garde Finn Bálor et le Judgment Day. Il reviendra toujours à la charge même s’il doit gérer les choses seul. Il n’y a rien, dit-il, qui lui fera dire « J’abandonne », et espère qu’ils seront prêts samedi.

On nous déroule le programme de l’épisode de la semaine prochaine : Gargano vs Theory, Lashley vs Rollins, Roman Reigns, et la célébration des 25 ans de DX… Sans Billy Gunn, occupé avec dans une histoire de ciseaux quelque part, dit-on.

Bayley s’y voit déjà

On termine cet épisode avec le match entre Alexa Bliss et IYO SKY, demandé par la première après l’agression de Damage CTRL sur elle et Asuka plus tôt ce soir.

IYO SKY a battu Alexa Bliss par tombé avec son Moonsault.

Les trois heels attaquent évidemment Alexa Bliss après le match. Bianca Belair tente de venir à son secours mais se fait rapidement mettre KO. Asuka arrive en boitant, monte sur le ring pendant qu’une échelle est sortie d’en dessous, mais ce sera elle aussi sans succès. Les trois heels molestent Asuka avec l’échelle.

Bayley termine l’épisode en dressant l’échelle au-dessus de Bianca Belair toujours KO, prend la ceinture de championne de RAW et grimpe pour la brandir. Est-ce un avant-goût de samedi ?

Voir aussi

En haut