Preview

Carte finale de WWE Extreme Rules 2022

wwe extreme rules 2022 carte finale

Preview et analyse de la carte de WWE Extreme Rules 2022.

WWE

Ce samedi soir la WWE nous propose Extreme Rules 2022, une édition dont les bases du pay-per-views seront enfin respectées, et qui on l’espère va clore quelques chapitres pour nous emmener vers de nouvelles storylines.

Pas de Roman Reigns au programme, aucun titre secondaire défendu ni de titre par équipe — et c’est dommage. Les seuls titres en jeu seront ceux du roster féminin ce dimanche soir. Mais le point positif c’est que le thème du pay-per-view est cette année respecté : Tous les matchs ont une stipulation, contre un seul sur six en 2021.

Liv Morgan incertaine, des souvenirs pour Bayley

On retrouvera donc Liv Morgan défendant sa ceinture de championne de SmackDown contre celle à qui elle l’a pris lors de Money In The Bank début juillet, Ronda Rousey. Après une victoire clean sur Shayna Baszler, Morgan arrive dans ce match avec un peu plus de crédibilité que lors de sa première défense à SummerSlam et pour ajouter un peu de piment dans l’affrontement de ce samedi, c’est dans un match Extreme Rules que Liv Morgan et Ronda Rousey s’affronteront.

Concernant l’issue du match elle reste incertaine. Soit la WWE veut continuer de pousser le règne de Liv Morgan vers de plus grands sommets même si ça s’annonce assez difficile, soit on reprend du Ronda Rousey pour quelques mois — surtout que Shayna Baszler attend son tour depuis un petit moment maintenant, et qu’une opposition entre Baszler et Rousey serait bien du genre de Triple H.

Publicité

À RAW c’est une Bayley avide de vengeance, mécontente de voir Bianca Belair qu’elle ne croit pas méritante et à qui on aurait tout donné pour arriver jusqu’au titre, qui veut ajouter un titre à son clan Damage CTRL qui tient désormais les titres de championnes par équipe.

Les deux catcheuses s’affronteront dans un Ladder Match, une stipulation remplie de symbole pour Bayley, qui à RAW disait qu’elle représentait la difficulté qu’elle a eue à atteindre des sommets dans sa carrière, mais qui nous rappelle aussi celui qu’elle a eu contre Sasha Banks à NXT TakeOver : Brooklyn en 2015.

D’ailleurs, Sasha Banks est libre samedi ?

Seth Rollins plus chanceux que Drew McIntyre

On a retrouvé le Matt Riddle d’antan. Celui de WWE NXT, un peu plus sérieux (mais pas trop non plus) et sans trottinette (mais toujours en claquette), et qui défie ses plus grands rivaux dans le Fight Pit, cette grande cage un peu spéciale qui fera ses débuts dans le roster principal. Riddle y affrontera Seth Rollins dans un combat qui on l’espère sera aussi brutal que les mots échangés durant les différentes promos et interviews.

La WWE y a ajouté en tant qu’arbitre spécial Daniel Cormier, ancien combattant en MMA dont les liens avec la WWE semblent se resserrer — on ne comprend pas bien l’enjeu, mais ça fait un beau nom sur l’affiche, la WWE reste la WWE.

Publicité

On ne sait pas quels sont les projets de Triple H pour Seth Rollins dans les mois à venir mais on les espère grand, une victoire dans le Fight Pit permettrait de relever la tête, la défaite dans le Hell In A Cell contre un Cody Rhodes blessée étant toujours un peu dans les esprits.

Le pauvre Drew McIntyre. C’est tout ce qui nous vient à l’esprit quand on pense à celui qui galère depuis qu’il a perdu le titre de la WWE en 2021, et qui perd face à Roman Reigns quand on lui offre le main-event de WWE Clash at the Castle sur le sol britannique. Le voilà qu’il se retrouve dans un Strap Match contre Karrion Kross. Le pauvre Drew McIntyre.

Il n’est certes pas revenu en maître BDSM, mais le retour de Karrion Kross n’emballe guère plus. Mais Triple H l’aime bien, on le sait. Pour preuve, il est rapidement devenu champion de NXT et pour son retour, on le retrouve déjà mêlé à la rivalité majeure de la WWE entre Roman Reigns et Drew McIntyre.

Publicité

Alors le pauvre Drew McIntyre, on ne serait pas surpris de le voir manger une nouvelle défaite ce samedi.

À lire aussi : Les Superstars absentes de la WWE

Une victoire nécessaire pour Finn Bálor

Edge est en bout de course. Il l’a lui-même avoué, il compte prendre sa retraite l’été prochain face au public de Toronto. En attendant, il est toujours en rivalité avec le Judgment Day qu’il a créé, puis lâché quand ça devenait un peu trop mystique pour lui. Il a déjà battu Damien Priest et Finn Bálor, mais cette fois c’est en solo qu’il retrouve Bálor, et dans un I Quit Match.

Lundi à RAW, Edge admettait à demi-mot que catcher ce n’était plus aussi fun pour lui, surtout depuis que son corps lui rappelle qu’il approche de la cinquantaine. Était-ce une manière de nous préparer à une pause ?

C’est en tout cas un match que Finn Bálor a tout intérêt à gagner. Une défaite n’aura pas de conséquence sur Edge, mais Bálor, pour qui la WWE aurait (enfin) de grands projets, profiterait beaucoup d’une victoire contre celle-ci. Et que cette histoire se termine ne ferait pas de mal non plus.

Publicité

Seul match par équipe de la soirée annoncé, un trois contre trois entre les Brawling Brutes et Imperium. Les deux clans s’étaient déjà affrontés après la reformation de la bande à Gunther, mais cette fois c’est dans une stipulation que connaît bien Sheamus, le bon vieux Donnybrooke Match.

Un match qui aura lieu après celui entre Gunther et Sheamus pour le titre Intercontinental prévu à SmackDown et dont le résultat dépendra sans doute de l’issue de celui de vendredi — bien que l’on voie mal Gunther perdre le titre actuellement. La victoire de Brawling Brutes pourrait être dans ce cas une sorte de lot de consolation.

WWE Extreme Rules 2022 ne semble pas être un pay-per-view important mais il pourra permettre de mettre fin aux rivalités de cet été pour nous diriger vers Crown Jewel et Survivor Series. Sans oublier qu’un certain lapin blanc pourrait pointer le bout de son museau ce samedi soir.


Carte de WWE Extreme Rules 2022

  • Championnat de SmackDown : Liv Morgan (c) contre Ronda Rousey — Extreme Rules Match
  • Championnat de RAW : Bianca Belair (c) contre Bayley — Ladder Match
  • Seth Rollins contre Matt Riddle — Fight Pit Match, Daniel Cormier est arbitre
  • Drew McIntyre contre Karrion Kross — Strap Match
  • Edge contre Finn Bálor — I Quit Match
  • The Brawling Brutes contre Imperium — Good Old Fashionned Donnybrooke Match

Voir aussi

En haut