Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 7 octobre

resultats wwe smackdown 7 octobre 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 7 octobre.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 7 octobre 2022, en direct de Worcester (Massachusetts), Logan Paul et Roman Reigns se rencontrent une nouvelle fois, et Gunther défend le titre Intercontinental contre Sheamus.

C’est Triple H qui nous accueille pour ce season premiere, et pour nous dire que les choses ne font que commencer. Il n’en dira pas plus, mais il a un QR code collé au micro qui mène à une vidéo d’un cochon qui répète « Let me in » plusieurs fois. On a bien compris le message.

Logan Paul sème le trouble dans la Bloodline

La Bloodline entre, Triple H disparaît. La Bloodline n’a pas le temps d’en placer une que Logan Paul fait son entrée à son tour mais il reste au bord du ring. Roman Reigns l’invite quand même à entrer et alors que le public lui lâche des « Logan sucks », Roman Reigns lui dit de ne pas s’inquiéter, « ils m’ont hué dans le passé, mais maintenant je suis le plus grand ».

Paul Heyman prend ensuite le micro pour enterrer Logan Paul en le comparant à des Mr T ou Cindy Lauper des temps modernes, aux Kardashians et plein d’autres personnalités qui ne parleront qu’aux Américains. Il en profite aussi pour placer un petit tacle en rappelant qu’Anderson Silva a écrasé son frère Jake Paul, et termine en disant qu’aucun de ces noms cités n’aurait le courage de se confronter à Roman Reigns, et qu’il n’a aucune chance à Crown Jewel.

Publicité

Logan Paul prend le micro, et se demande, pour mettre un peu d’eau dans le gaz au sein de la Bloodline, s’il parle au Tribal Chief Roman Reigns, ou au Tribal Chief Jey Uso. Jey Uso s’énerve mais a le soutien du public, et ça ne plaît visiblement pas à Roman Reigns qui l’assassine du regard. Sami Zayn tente de ramener le calme, défend Jey Uso et relance la faute sur Logan Paul.

Sami Zayn qualifie Logan Paul de Youtubeur qui veut devenir catcheur (c’est la mode en ce moment, cela dit), et ajoute qu’il ne restera qu’un numéro deux et une tache sur les chaussures de Roman Reigns. Il termine avec la catchphrase de la Bloodline, « We are the one », et le groupe quitte le ring en se moquant de Paul. Bonne promo, efficace le Sami Zayn dans ce rôle.

Solo Sikoa a battu Ricochet par tombé avec son spinning solo.

La Bloodline suivait le match en coulisse. Sami Zayn s’attribue un peu de cette victoire en se vantant de l’avoir entraîné, mais la remarque ne plait évidemment pas à Jey Uso qui s’énerve encore, ce qui fait dire à Sami Zayn qu’il n’est qu’une tête brûlée. Jey Uso hausse le ton mais Roman Reigns les calme tous les deux, et va dans le sens de Zayn : « Jey Uso est une tête brûlée et ça a toujours été le problème de la Bloodline, mais maintenant c’est ton problème » dit-il à Zayn, un peu gêné par la situation.

Un peu plus tard au retour de la publicité, Sami Zayn se confond en excuse devant les Usos mais Jey ne veut rien entendre. Les New Day Kofi Kingston et Xavier Woods les croisent dans les couloirs de l’arena et commencent à se moquer d’eux. Zayn s’énerve et leur conseille de se trouver un partenaire pour un match à trois contre trois ce soir.

Publicité

Legado Del Fantasma x Zelina Vega

Hit Row fait son entrée sur le ring, mais sont rapidement attaquées par trois types masqués — on aura rapidement compris qu’il s’agit de la Legado Del Fantasma. Pendant qu’ils sont passés à tabac, B-Fab se fait, elle aussi, attaquer par une femme qui n’est pas Elektra Lopez, mais Zelina Vega qui fait son retour.

Santos Escobar, Joaquin Wilde et Cruz Del Toro révèlent ensuite leurs visages. Zelina Vega prend le micro pour bien nous faire comprendre qu’elle est de retour, et qu’elle n’est pas venue seule. Santos Escobar, lui, nous annonce que SmackDown est désormais est à eux. « Soyez tranquilles ».

Une vidéo avec un petit lapin blanc est diffusée. Le message « Demain soir. Nourrissez votre esprit. » apparaît à l’écran. Il n’y a plus beaucoup de doute sur qui va venir demain soir à WWE Extreme Rules.

Publicité

À lire aussi : WWE : Le retour de Bray Wyatt à Extreme Rules se précise

Raquel Rodriguez et Shotzi ont battu Sonya Deville et Xia Li par tombé avec la Texana Bomb de Rodriguez.

Un petit clip vidéo met en avant le match entre Liv Morgan et Ronda Rousey. Une Rousey confiante qui nous explique que cette fois il n’y aura pas de place pour la controverse dans le résultat du match.

Karrion Kross et Scarlett font leur entrée. Kross a à peine eu le temps de monter sur le ring que Drew McIntyre est apparu pour l’attaquer. Il lui met la sangle de cuir qui servira durant le match ce samedi, mais la sécurité arrive pour stopper l’Écossais, ce qui permet à Karrion Kross de reprendre le dessus.

Kross finit par attacher McIntyre aux cordes et le frappe à plusieurs reprises avec la sangle. Considérons cela comme un échauffement.

Publicité

Une mystérieuse vidéo est diffusée. Rien à voir avec Bray Wyatt cette fois, on est plus dans l’esthétique des Viking Raiders. « Seuls les idiots considèrent l’absence comme une faiblesse » dit une voix, probablement Ivar. Une voix féminine se fait ensuite entendre, « Valhalla attend. » Sarah Logan ?

Les Usos et Sami Zayn entrent pour leur match contre les New Day et… Braun Strowman, le partenaire trouvé pour ce soir. On s’attendait plus à Kevin Owens.

Les New Day et Braun Strowman ont battu les Usos et Sami Zayn par tombé avec un combo backbreaker/double foot stomp de Kingston et Woods sur Jimmy Uso. L’ambiance était tendue entre Sami Zayn et Jey Uso qui se disputaient à l’extérieur du ring. Strowman en a profité pour foncer dans le duo, projetant notamment Jey Uso vers la table des commentateurs et Michael Cole qui finit par terre.

En coulisse Max Dupri est encore furieux et ne veut plus qu’on l’appelle ainsi, comme il l’annonce à Maxine Dupri. Il dit s’appeler LA Knight.

À lire aussi : Carte finale de WWE Extreme Rules 2022

Banger après banger après banger après…

C’est l’heure du main-event, le titre Intercontinental qui n’a pas le droit au pay-per-view de ce samedi en a les honneurs. Gunther défend sa ceinture contre Sheamus.

Gunther a battu Sheamus par tombé avec une clotheline aidée d’un shillelagh dans le dos de l’arbitre pour conserver son titre.

Un incroyable match, un banger comme il est devenu coutume de dire. Sheamus aurait pu gagner le match mais l’arbitre n’a pas voulu accepter l’abandon de Gunther qui a tapé deux fois sur le ring avant d’attraper la corde, et n’a pas vu Gunther utiliser un shillelagh. Mais ça n’enlève rien à la qualité du match.

Un bon épisode de WWE SmackDown, la mission du go-home d’Extreme Rules est plutôt bien remplie même si l’absence de Liv Morgan et Ronda Rousey est dommage, alors qu’elles auraient dû être l’un des moments les plus importants de la soirée. Un léger manque d’action aussi, mais sauvé par le main-event.

En attendant, le laisserez-vous rentrer ce samedi soir ?

Voir aussi

En haut