Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 28 octobre

resultats wwe smackdown 28 octobre 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 28 octobre 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 28 octobre 2022 en direct de Saint Louis (Missouri) Roman Reigns est présent, Ronda Rousey défend son titre dans un open challenge Ridge Holland et Butch affronte Solo Sikoa et Sami Zayn et Hit Row nous présentent leur partenaire pour affronter La Legado Del Fantasma.

On commence par le match entre les équipes de la Bloodline et des Brawling Brutes, sans Sheamus qui officiellement est en convalescence après l’attaque de la semaine dernière — en réalité le catcheur irlandais s’est absenté des rings pour se marier ce week-end.

Butch et Ridge Holland ont battu Sami Zayn et Solo Sikoa par tombé avec un cradle de Butch sur Zayn.

Après le match et comme pendant une grande partie du match, Sami Zayn et Jey Uso n’ont cessé de se disputer, Jey Uso ne pouvant s’empêcher d’intervenir dans le match. Le theme song de Roman Reigns retentit finalement. Papa est furieux, les enfants vont se faire gronder.

Publicité

Sami Uso

C’est au retour de la pub que Roman Reigns prend la parole. Si Sami Zayn et Jey Uso se disputent comme des enfants, on va régler les choses comme avec des enfants, et il veut que cela se fasse maintenant, sur ce ring. Il ne sera pas question de match, mais l’heure est au réglage de comptes.

Sami Zayn est le premier à parler, explique qu’il ne comprend pas, qu’il ne sait pas ce que Jey Uso lui reproche mais peu importe ce qu’il a pu faire pour énerver Uso, il s’excuse. Zayn lui tend la main, mais Jey Uso ne la prend pas. Jey Uso prend le micro pour dire tout le mal qu’il pense de Sami Zayn, du fait qu’il se prend pour un membre à part entière de la famille, qu’il n’aime absolument rien chez Sami Zayn, même pas ses cheveux.

Sami Zayn reprend la parole, il ne comprend pas, il veut faire la paix parce que c’est ce que le Tribal Chief veut. « Je m’en fous de ce que veut le Tribal Chief ! » lance Jey Uso dans un effroi généralisé du public et le visage énervé de Roman Reigns qui se retourne lentement vers lui.

Roman Reigns est furieux, mais Sami Zayn en bon médiateur tente de calmer les esprits et même de prendre la défense de Jey Uso, disant qu’il « ne se sent pas très Ucey ces temps-ci ». Roman Reigns se retient d’éclater de rire, Jey Uso en est incapable et cache son visage. Sami Zayn est incroyable.

Reigns reprend le contrôle de la situation en disant à Jey Uso qu’il va devoir prendre sur lui, ou il fera de Sami Zayn un véritable Uso, il pourrait même changer son nom en « Sami Uso ». Le public reprend en chœur le nom de Sami Uso.

Publicité

Paul Heyman clôt le segment en rappelant que samedi prochain à WWE Crown Jewel 2022 Roman Reigns affronte Logan Paul et qu’il repartira champion.

Grand moment ce segment, à pleurer de rire. Merci à eux d’exister.

On apprend que Bray Wyatt sera là ce soir pour nous parler de « ses démons » tandis qu’un nouveau teaser pour les Viking Raiders est diffusé.

Publicité

Les New Day ont battu les Maximum Male Models par tombé avec la Midnight Hour.

Sonya Deville est interviewée à propos du match de Ronda Rousey mais ne peut s’empêcher de se moquer, une nouvelle fois, de Liv Morgan. Cette dernière apparaît alors soudainement et attaque Deville jusqu’à ce que des arbitres viennent la stopper.

Emma est de retour

Ronda Rousey défend donc son titre de championne de SmackDown dans un open challenge dans le match suivant. Et la challengeuse est une surprise puisqu’il s’agit d’un retour : Celui d’Emma (Tenille Dashwood). Un retour qui n’obtient pas une énorme réaction.

Ronda Rousey a battu Emma par soumission avec un armbar.

On nous annonce un match Last Woman Standing pour le championnat de RAW entre Bianca Belair et Bayley à WWE Crown Jewel 2022, ainsi qu’un autre match entre Les Usos et les Brawling Brutes pour les titres de champions par équipe.

Publicité

Jey Uso voudrait s’entretenir avec Roman Reigns à propos de Logan Paul mais Paul Heyman l’empêche d’entrer. Heyman dit qu’il va s’en charger lui-même.

Toujours en coulisse, Shayna Baszler croise Ronda Rousey et la félicite pour son match. Natalya les interrompt et confronte Ronda Rousey, mais Baszler l’attrape et lui porte un étranglement jusqu’à ce qu’elle s’évanouisse.

Le partenaire mystère de Hit Row ce soir est Shinsuke Nakamura, de retour de son petit périple à NXT. Les faces ont attaqué les heels avant le match.

Hit Row et Shinsuke Nakamura ont battu la Legado Del Fantasma avec le Kinshasa de Nakamura sur Joaquin Wilde.

Il suffit d’un coup de poing

Paul Heyman veut montrer des images à Roman Reigns. On y voit Logan Paul à un entraînement de boxe. Reigns ne voit pas où il veut en venir, mais Heyman lui explique, inquiet, qu’il « connaît quelqu’un qui connaît le médecin de Logan Paul », qu’il a une plaque dans la main depuis qu’il se l’est cassée, et qu’il s’en sert pour frapper les gens.

Roman Reigns lui demande de rester calme, que Logan Paul n’a fait que deux matchs. Mais ça ne suffit pas, Heyman se souvient de Brock Lesnar qui a remporté le titre poids lourds de l’UFC lors de son troisième combat. Reigns n’a pas aimé la comparaison, Heyman préfère partir.

Ricochet interrompt une interview de LA Knight et se moque de lui et de sa manière de se présenter en « cadeau de dieu de SmackDown ». Pas de bagarre, mais un probable match à venir.

Karrion Kross a battu Madcap Moss par soumission avec la Kross Jacket.

Après le match Kross, sans lacher la prise, prend le micro pour s’adresser à Drew McIntyre, absent ce soir. Il lui dit que Moss a été plus courageux que lui ce soir, parce qu’il est venu se battre. Kross donne rendez-vous à McIntyre dans la cage pour leur match à Crown Jewel.

Rey Mysterio est attaqué durant une interview par Ludwig Kaiser et Giovanni Vinci.

On nous annonce un match sans disqualification entre Liv Morgan et Sonya Deville dans l’épisode de WWE SmackDown de la semaine prochaine (4 novembre).

Oncle Howdy se présente

Bray Wyatt a donc de nouveau des choses à nous dire ce soir. Il nous le rappelle : C’est bien lui, le vrai Bray Wyatt. Pas de masque, de personnage ou quoi que ce soit. Et il veut que l’on s’y habitue. « C’est la vraie version de moi, la meilleure version. Je suis fier d’être là et je vais faire des choses extraordinaires ».

Il nous raconte avoir souvent perdu le contrôle de ses émotions pendant une grande partie de sa vie, qu’il n’a jamais été capable de les gérer comme tout le monde. Ses émotions peuvent l’emmener dans des endroits sombres, et lorsque ce n’est pas le cas, il peut ne rien ressentir du tout. Mais il ajoute que c’est ce qui fait qu’il est lui-même. Il dit avoir fait des choses horribles pour arriver où il en est aujourd’hui, et une partie de lui n’a aucun remords, et ajoute qu’il risque de devoir recommencer.

L’homme au chapeau de la semaine dernière réapparaît sur l’écran. Il dit être le fantôme de la personne qui « a tué le monde » « Tu es la coquille de ce que tu étais autrefois. Je sais que c’est vrai, que tu ne portes pas de masque. Mais tu ne peux pas fuir ton oncle Howdy. »

C’est sur ces mots que se termine SmackDown, comme la semaine dernière, Bray Wyatt disparaît après Uncle Howdy. Un bon épisode de SmackDown en tout cas , avec un segment de la Bloodline qui va rester dans la légende.

Voir aussi

En haut