Monday Night RAW

Résultats de WWE Raw du 28 novembre

resultats wwe raw 28 novembre 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw du 28 novembre 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE Raw du 28 novembre 2022 en direct de Norfolk (Virginia), The Miz contre Dexter Lumis, quelques mots de Becky Lynch et toutes les retombées de Survivor Series 2022.

Becky Lynch du peuple

Becky Lynch ouvre donc cet épisode pour parler de son retour à l’action de ce samedi et de ce qu’elle envisage ensuite, accueilli chaleureusement par le public. Elle veut être avec le public, alors elle se rend dans la foule, tape dans les mains de quelques fans avant de s’arrêter à côté d’un type nommé Bobby qui a gagné son petit quart d’heure de gloire.

Elle revient sur le match WarGames que son équipe a remporté, sur le spot où elle a sauté de la cage mais se fait interrompre par Bayley, qui entre sous les huées et en boitant. « On était en train de s’amuser » lâche Becky Lynch.

Bayley, en bonne heel, attaque le public avec lequel sympathise Lynch et surtout Bobby. Elle ne se sent pas impressionnée par la performance de Lynch dans le WarGames en rappelant tout ce par quoi elle est passée dans sa carrière et se fait huer encore plus, pointant du doigt que malgré tout cela elle n’a pas le respect des fans. Lynch répondra simplement que si elle a perdu le respect des fans, c’est parce qu’elle n’arrête pas de perdre.

Publicité

Becky Lynch fini par descendre pour aller se battre avec Bayley pour lui mettre une nouvelle misère, mais IYO SKY et Dakota Kai arrivent derrière elle pour l’attaquer. Lynch se retrouve à une contre trois et la bagarre éclate jusque dans les couloirs et le stand de merchandising qui se fait totalement détruire, avant que des officiels ne viennent les séparer.

À lire aussi : Résultats de WWE Survivor Series 2022

Le Judgment Day se rattrape après Survivor Series

Rhea Ripley fait son entrée pour affronter Mia Yim dans le premier match de cet épisode.

Mia Yim contre Rhea Ripley se termine sur un no-contest. Dominik Mysterio a voulu intervenir, AJ Styles est arrivé sur le ring pour attaquer Mysterio, l’arbitre a préféré stopper le match.

Finn Bálor et Damian Priest, puis Karl Anderson et Luke Gallows sont ensuite arrivés. Les faces arrivent à virer les heels du ring mais Styles prend le micro pour défier le Judgment Day à un match à quatre contre quatre. The OC rejoignent le ring, l’affrontement commence et l’arbitre lance le match.

Publicité

Le Judgment Day a battu The OC par tombé avec le Riptide de Rhea Ripley sur Mia Yim.

Bon match terminé par une belle séquence durant laquelle Mia Yim a bodyslammé Finn Bálor et a cru pouvoir s’attaquer ensuite à Dominik Mysterio. Mais pas question pour Rhea Ripley qui s’est occupée de son cas et a emmené le match à sa fin.

En coulisse les Street Profits sont de retour. Interviewés par Byron Saxton, ils sont rapidement interrompus par Alpha Academy. Gable explique à Montez Ford que RAW était bien mieux sans lui et que lui et Otis vont renvoyer Ford et Dawkins chez eux pour de bon.

Publicité

Kevin Owens et Sami Zayn se brouillent

Les membres de la Bloodline (Jey et Jimmy Uso, Solo Sikoa et Sami Zayn) sont sur le ring pour revenir sur leur victoire de samedi à Survivor Series. Jey Uso dit s’être cassé la main, mais le clan est toujours debout et uni. Jimmy explique en effet qu’il n’y a plus de dissension dans le groupe pour la première fois. Pour lui, Kevin Owens est jaloux parce que Sami Zayn est leur pote et pas le sien. Zayn et Jimmy Uso se checkent, avant que le Canadien ne prenne la parole pour dire qu’il soutiendra toujours la Bloodline.

Sami Zayn se dit ravi de voir enfin Jey Uso l’accepter, et que peu importe ce par quoi passera la Bloodline, ils feront face tous ensemble. Les Usos et Sami Zayn se prennent dans leurs bras, Solo Sikoa reste à l’écart, et Kevin Owens fait son entrée pour interrompre la petite fête.

Kevin Owens dit ne pas être là pour empêcher Sami Zayn de s’amuser avec la Bloodline, et ajoute qu’il ne lui en veut pas d’avoir agi comme il a agi dans le WarGames, rappelant que lui-même l’a trahi plusieurs fois durant leur run à la WWE — c’est bien de rappeler le passé.

Il poursuit en disant que désormais, après ce qui s’est passé samedi, il ne veut plus rien avoir à faire avec Sami Zayn. Sami Zayn lui répond la même chose, il ne veut plus faire équipe avec lui, se battre avec lui ou même se trouver dans la même pièce que lui. Il a une famille désormais, la Bloodline. Owens lui répond qu’il est content pour lui, parce qu’après tout ce qu’il a vécu, on peut désormais voir à quel point Zayn est talentueux.

Mais avant de finir, Kevin Owens tient à faire savoir une chose à Sami Zayn : Le fait qu’il ne sera jamais un vrai membre de la Bloodline, il n’a pas le même sang et ne l’aura jamais.

Publicité

Jey Uso répond à la place de Sami Zayn, disant que Kevin Owens est jaloux de ne pas voir de famille comme la sienne, et les deux catcheurs s’entendent sur un match plus tard ce soir.

En interview Candice LeRae, de retour à RAW après l’attaque de Damage CTRL, annonce qu’elle affrontera Dakota Kai ce soir.

La Bloodline interrompt une interview de Matt Riddle et Elias pour leur faire comprendre qu’ils ne seront jamais champions par équipe. Elias défie les Usos à un match de championnat. « Quand vous voulez » répondent les champions.

Les Street Profits ont battu Alpha Academy par tombé avec un frog splash de Montez Ford sur Chad Gable.

Austin Theory : Ne l’appelez plus « garçon »

Austin Theory s’avance vers le ring, titre sur l’épaule. Il se vante de sa victoire, notamment auprès de ceux qui n’ont jamais cru en lui, se sont moqués de son cash-in raté, et ne veut plus entendre personne l’appeler « garçon ». Il n’est plus le « next big thing », il est le visage de Monday Night RAW dit-il.

Après avoir dit que tout le monde est jaloux de lui, de son talent et de sa jeunesse, il explique que l’ère Austin Theory commence maintenant.

Seth Rollins, dans une tenue qu’il a sans doute volé à Becky Lynch, fait son entrée devant un public qui chante son theme song, de quoi agacer Austin Theory. Rollins lui explique qu’il n’a rien accompli, Monday Night RAW lui appartient toujours. Il termine en disant « félicitations, garçon ».

Le ton monte, Seth Rollins le défie à un match dès ce soir, match que Theory accepte mais pas ce soir. Ce sera lui qui décidera quand.

Dexter Lumis retrouve sa moula

Le Miz est en route pour son match contre Dexter Lumis mais en interview avec Byron Saxton, il dit s’être blessé à la main et ne peut donc pas catcher. Adam Pearce n’en croit pas un mot et l’envoie quand même sur le ring. Une fois sur le ring, le Miz a une nouvelle fois voulu s’échapper mais Pearce était encore là pour l’y renvoyer.

Dexter Lumis a battu The Miz par soumission avec son Silence. Le Miz a essayé de briser le crâne de Lumis avec un serre-joint. Ce sera l’image de la soirée.

Adam Pearce est venu après le match faire signer un contrat à Dexter Lumis, avant de lui donner le sac contenant l’argent que le Miz devait à Lumis, qui donne quelques billets à un gosse. Le Miz revient à la charge, s’empare du sac et même du billet donné au gosse. Mais pas de chance, Johnny Gargano arrive et attaque le Miz pour récupérer le sac.

Candice LeRae a battu Dakota Kai par tombé avec un swinging neckbreaker.

Bianca Belair et son équipe de WarGames est en interview, content de leur victoire et ravi d’avoir eu Becky Lynch dans leur équipe. Interrogée, Alexa Bliss semble avoir la tête ailleurs.

Kevin Owens s’offre une victoire contre la Bloodline

L’épisode se termine par le match entre Kevin Owens et Jey Uso. Jimmy Uso, Solo Sikoa et Sami Zayn sont aux abords du ring.

Kevin Owens a battu Jey Uso par tombé avec son Stunner. Les deux catcheurs ont eu le droit à un assez long main-event et Kevin Owens a su résister assez longtemps, enchaînant les nearfalls dans les dernières minutes du match.

L’épisode de WWE Raw de cette semaine se termine sur cette victoire de Kevin Owens sur un membre de la Bloodline. Owens qui a rapidement quitté le ring après le match.

Voir aussi

En haut