WWE

Vince McMahon prépare sérieusement son retour à la tête de la WWE

vince mcmahon wwe retour vente negociations contrats

Vince McMahon compte bien fait son retour aux affaires à la WWE en 2023.

WWE

Poussé vers la sortie en 2022, Vince McMahon compte bien prendre sa revanche en 2023.

Le site du Wall Street Journal a publié un article ce jeudi soir, indiquant que McMahon prévoyait de revenir à la WWE afin de poursuivre la vente de la compagnie de Stamford. L’ex-président de la WWE aurait informé l’entreprise qu’il « ne soutiendrait ni n’approuverait, en tant qu’actionnaire majoritaire, aucun accord ou vente de droits télévisés s’il n’était pas nommé président exécutif pour diriger un processus d’examen. »

Une information qu’a confirmée Vince McMahon lui-même dans un communiqué, indiquant son souhait de revenir à la tête de l’entreprise pour diriger les négociations des contrats TV et potentiellement la vente de la WWE.

« La WWE entre dans une période critique de son histoire, les prochaines négociations sur les droits TV coïncidant avec une demande accrue de l’ensemble de l’industrie pour du contenu de qualité et des événements en direct, et avec un plus grand nombre de sociétés cherchant à posséder la propriété intellectuelle sur leurs plateformes. », déclare McMahon. « La seule façon pour la WWE de tirer pleinement parti de cette opportunité est pour moi de revenir en tant que président exécutif et de soutenir l’équipe de direction dans les négociations pour nos droits télévisuels et de combiner cela avec un examen des alternatives stratégiques. Mon retour permettra à la WWE, ainsi qu’à toute contrepartie de transaction, de s’engager dans ces processus en sachant qu’ils auront le soutien de l’actionnaire majoritaire. »

Publicité

McMahon fait élire d’anciens collaborateurs

Vince McMahon a également indiqué à la WWE qu’il s’élisait lui-même ainsi que les anciens co-présidents de la société, George Barrios et Michelle Wilson — qui avaient quitté leurs fonctions en janvier 2020 avant l’arrivée de Nick Khan, au conseil d’administration. Trois membres actuels du conseil d’administration devront quitter leur poste en conséquence.

« Mme Wilson et M. Barrios sont des dirigeants hautement qualifiés dont l’expérience professionnelle les place en bonne position pour aider la société à obtenir les meilleurs résultats possibles dans ces deux initiatives. En tant qu’anciens co-présidents et membres du conseil d’administration de la WWE, ils connaissent parfaitement la dynamique de l’industrie et les opérations de l’organisation et ont contribué à guider la société lors de précédentes négociations fructueuses sur les droits TV. » explique Vince McMahon. « J’ai hâte de travailler à nouveau en étroite collaboration avec Michelle et George, ainsi qu’avec les autres administrateurs et l’équipe de direction de la société, qui ont tout mon soutien et ma confiance. La WWE dispose d’une équipe de direction exceptionnelle, et je n’ai pas l’intention de faire en sorte que mon retour ait un quelconque impact sur leurs rôles, devoirs ou responsabilités. »

À lire aussi : L’éventualité d’un retour de Vince McMahon à la WWE inquiète en coulisse

Un retour de Vince McMahon en tant que président exécutif de la WWE devra cependant être soumis à un vote au conseil d’administration de l’entreprise.

Vince McMahon a fait part de son souhait de retour à la WWE en décembre dernier, alors que de nouvelles révélations accablant l’ancien président faisaient surface. Le conseil d’administration de la compagnie de Stamford avait répondu être prêt à travailler avec McMahon sur un processus d’examen en vue d’une vente, mais avait convenu à l’unanimité que le retour de M. McMahon dans la société n’était pas dans l’intérêt des actionnaires.

Publicité

Le conseil d’administration souhaitait par ailleurs que Vince McMahon rembourse la totalité des sommes versées à ses victimes, et lui avait demandé de ne pas revenir tant que les enquêtes gouvernementales sont encore en cours sur les affaires qui l’ont poussé à quitter ses fonctions en juillet dernier. Si McMahon avait répondu être prêt à rembourser les sommes indiquées, il ne compte pas attendre la fin des enquêtes pour faire son retour.

Voir aussi

En haut