WWE

Le communiqué de la WWE sur le retour de Vince McMahon

logo wwe

La WWE confirme le retour de Vince McMahon dans un communiqué.

WWE

La WWE a officialisé le retour de Vince McMahon au conseil d’administration à travers un communiqué envoyé aux médias.

Après avoir annoncé la nouvelle à ses investisseurs ce vendredi, la WWE a publié un communiqué de presse annonçant le retour de Vince McMahon au conseil d’administration de la compagnie de Stamford. Un communiqué qui réitère l’idée que son retour n’impactera en rien les récents changements qu’a connus la WWE, notamment du côté créatif.

« Aujourd’hui, nous annonçons que le fondateur de la WWE, Vince McMahon, revient au conseil d’administration », ont déclaré la présidente et co-directrice générale Stephanie McMahon, le co-directeur général Nick Khan et le directeur des contenus Paul Levesque. « Nous souhaitons également la bienvenue à Michelle Wilson et George Barrios au sein de notre conseil d’administration. Ensemble, nous avons hâte d’explorer toutes les alternatives stratégiques afin de maximiser la valeur pour les actionnaires. »

Comme l’a déclaré hier Vince McMahon, « la WWE a mis en place une équipe de direction exceptionnelle, et je n’ai pas l’intention que mon retour ait un quelconque impact sur leurs rôles, devoirs ou responsabilités. »

Publicité

À lire aussi : Vince McMahon ou la revanche du vieux loup

La WWE justifie le retour de Vince McMahon dans le but de maximiser la valeur de l’entreprise dans l’optique d’une potentielle vente. « La société a l’intention d’entreprendre un examen de ses alternatives stratégiques, l’objectif étant de maximiser la valeur pour tous les actionnaires de WWE. Il n’y a aucune garantie que ce processus aboutira à une transaction. »

Le communiqué confirme aussi le départ de JoEllen Lyons Dillon, Jeffrey R. Speed et Alan M. Wexler du conseil d’administration sur décision de McMahon (en tant qu’actionnaire majoritaire), remplacé par Vince McMahon lui-même, Michelle Wilson et George Barrios, ainsi que la démission de Ignace Lahoud et Man Jit Singh. Singh est, par ailleurs, celui qui a conduit l’enquête interne sur Vince McMahon sur l’affaire des sommes versés à ses victimes en échange de leur silence.

Voir aussi

En haut