Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 6 janvier

resultats wwe smackdown 6 janvier 2023

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 6 janvier 2023.

WWE

Au programme de WWE SmackDown ce 6 janvier, en direct de Memphis (Tennessee), les titres par équipe en jeu entre les Usos et le duo de Sheamus et Drew McIntyre, Ricochet contre Top Dolla et une promo de Charlotte Flair.

Sami Zayn dans la sauce

Cet épisode de WWE SmackDown commence peu ou prou comme celui de RAW de ce lundi, avec la Bloodline détruisant tout ce qu’ils trouvent autour du ring. La différence c’est que ce soir, ils accueillent leur leader Roman Reigns qui fait son entrée avec Paul Heyman.

Roman Reigns demande au public de le reconnaître, avant de laisser le micro à Sami Zayn qui explique qu’ils vont faire de 2023 leur année, ce qu’ils ont commencé à faire ce lundi à RAW. Roman Reigns reprend le micro mais ne veut pas parler de 2023, il veut revenir sur 2022, année durant laquelle il n’a pas perdu (en solo) parce que ce n’est pas ce n’est pas dans ses habitudes. Pour lui il n’a d’ailleurs pas perdu la semaine dernière contre Kevin Owens et John Cena, c’est Sami Zayn qui a eu les épaules rivées au sol.

Le leader de la Bloodline commence alors à s’énerver contre Sami Zayn, lui demandant pourquoi il a pris sa place dans le match, « Tu veux prendre ma place ? Tu veux devenir le Tribal Chief ? » Alors que Reigns s’énerve, Kevin Owens fait son entrée.

Publicité

Kevin Owens dit à Roman Reigns que son problème ce n’est pas Sami Zayn, mais Owens lui-même. Le Canadien défie alors le champion Universal & WWE à un match de championnat à Royal Rumble 2023. Roman Reigns lui demande de partir, Owens s’exécute mais dit à Sami Zayn qu’il le verra une fois qu’il aura récupéré ses c**illes qu’il a laissé dans les poches de Reigns.

Santos Escobar a battu Kofi Kingston par tombé avec un superkick et son Phantom Driver.

Le match entre Kevin Owens et Roman Reigns pour WWE Royal Rumble 2023 est officialisé par Michael Cole.

Sami Zayn veut entrer dans la loge de la Bloodline mais Paul Heyman ne le laisse pas entrer. Les Usos passent à côté de lui sans le remarquer. Heyman lui rappelle qu’il lui avait dit la semaine dernière de se méfier.

Liv Morgan déter pour Royal Rumble

En interview, Liv Morgan annonce non seulement son souhait de participer au Royal Rumble et promet de gagner même si elle entre en première. Ce n’est probablement pas tombé dans l’oreille d’un sourd.

Publicité

En interview, LA Knight évoque sa rivalité avec Bray Wyatt et compte bien le battre dans le Pitch Black Match annoncé à Royal Rumble. Même si l’on ne sait toujours pas ce qu’est un Pitch Black Match.

Karrion Kross et Scarlett ont battu Madcap Moss et Emma par soumission avec sa Cross Jackett sur Moss. Court match.

Après le match Scarlett met un masque de Rey Mysterio à un Madcap Moss toujours inconscient.

Publicité

Sonya Deville défie Charlotte Flair

Charlotte Flair fait son entrée sur le ring pour célébrer sa victoire en tant que championne de SmackDown et son retour la semaine dernière, accueillie par les « Merci Charlotte » du public. Elle se vante de son 14e titre, se moque de Ronda Rousey et dit n’avoir rien à faire de savoir si les fans l’acclament ou la huent, elle n’est pas là pour être complaisante.

Sonya Deville fait son entrée, et blâme Charlotte Flair d’avoir affronté et battu une Ronda Rousey qui venait tout juste de défendre son titre. Elle la défie ensuite à un match de championnat pour qu’elle puisse faire face à une combattante en forme. Charlotte Flair accepte le match et il a lieu tout de suite.

Charlotte Flair a battu Sonya Deville par soumission avec sa Figure Eight.

Ricochet affronte Top Dolla dans le match suivant. À la clé : Une place dans le match Royal Rumble masculin. L’histoire de ce match est celle d’un accrochage en coulisse la semaine dernière parce que Ricochet s’est moqué d’un botch de Top Dolla. Si vous trouvez l’histoire pauvre, vous ne serez pas au bout de vos peines avec le match.

Ricochet a battu Top Dolla par tombé avec un shooting star press dans un match qui n’aura pas duré deux minutes.

Publicité

Top Dolla et Ricochet se serrent la main après le match… Mais Adonis attaque Ricochet avec un Superkick et B-Fab envoie un coup de genou au visage. Hit Row passe Ricochet à tabac quand Braun Strowman arrive à son secours pour faire fuir le clan apparemment désormais heel.

Sami Zayn finalement plus dans la sauce

Sami Zayn est convoqué dans la loge de la Bloodline par Roman Reigns. Le Tribal Chief ne prononce pas un mot mais Sami Zayn se confond déjà en excuse. Mais Roman Reigns refuse ses excuses. Sami Zayn est stupéfait, mais pas au bout de ses surprises.

Roman Reigns poursuit en disant qu’il devrait, lui-même, contrôler son tempérament. Personne ne devrait parler en public à Sami Zayn comme il l’a fait plus tôt en ouverture de cet épisode de SmackDown. Roman Reigns présente alors ses excuses à Sami Zayn. Sami Zayn et Paul Heyman n’en reviennent pas.

Le Tribal Chief poursuit : Kevin Owens a raison, le problème ce n’est pas Sami Zayn. Le problème c’est Kevin Owens. Mais il se rassure parce qu’ils ont une solution : Paul Heyman annonce ainsi à Sami Zayn qu’il affrontera Kevin Owens la semaine prochaine. Sami Zayn accepte le match et promet de le battre.

Tout va donc bien dans le meilleur des mondes, Roman Reigns invite ensuite Sami Zayn à s’installer et à regarder le match de championnat par équipe entre les Usos et Sheamus & Drew McIntyre qui a lieu ensuite, dans le main-event.

À lire aussi : Le Fonds d’Investissement Public saoudien possible candidat au rachat de la WWE

Les Usos conservent leurs titres par équipe

Match de championnat par équipe donc en main-event. Les Usos viennent accompagné de Solo Sikoa pour défendre leurs ceintures contre le leader des Brawling Brutes et Drew McIntyre.

Solo Sikoa va bien évidemment se mêler du match, attaquant notamment McIntyre aux abords du ring. Butch et Ridge Holland viendront aider McIntyre et mettre Sikoa hors d’action pour que le match puisse se poursuivre correctement. Pendant ce temps Reigns, Zayn et Heyman regardent le match depuis leur loge avec du pop-corn.

Les Usos ont battu Sheamus et Drew McIntyre par tombé avec un roll up de Jimmy Uso sur Sheamus, aidé de Jey Uso qui retient Sheamus de l’extérieur du ring pour conserver leurs titres.

Les Usos sont donc toujours champions par équipe de RAW et SmackDown, Sami Zayn laisse éclater sa joie en coulisse en jetant du popcorn partout.

La semaine prochaine donc, Sami Zayn affrontera Kevin Owens tandis que Gunther défendra le titre de champion Intercontinental contre Braun Strowman.

Voir aussi

En haut