Monday Night RAW

Résultats de WWE Raw du 9 janvier

resultats wwe raw 9 janvier 2023

Résultats complets de l’épisode de WWE Raw du 9 janvier 2023.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE Raw du 9 janvier 2023, en direct de Birmingham (Alabama), les explications d’Alexa Bliss et la suite des événements pour Austin Theory, désormais débarrassé de Seth Rollins.

Un Baron Corbin sur la route de Kevin Owens

Kevin Owens fait son entrée pour démarrer cet épisode et évoquer son match contre Roman Reigns à Royal Rumble 2023. Ça commence bien. JBL l’interrompt rapidement avant qu’il n’ait le temps d’en dire plus. Ça ne commence pas si bien que ça, en réalité.

JBL y va de sa promo heel, des gens de l’Alabama, qui même s’ils croient à des choses comme le Big Foot ne croient pas en une victoire de Kevin Owens. Il fait enter Baron Corbin qui, selon JBL, pourrait battre Reigns. Corbin prend le micro, pense qu’il va gagner le Rumble masculin et battre Reigns à WrestleMania. Après un échange de politesses un match entre Owens et Corbin est décidé.

Kevin Owens a battu Baron Corbin par tombé avec le Stunner.

Publicité

Après le match c’est la Bloodline qui attaque Kevin Owens, mais ce dernier parvient à reprendre le dessus en se servant d’une chaise. Owens s’installe au milieu du ring, assis sur la chaise, ce qui énerve Solo Sikoa qui veut revenir à l’attaque. Les Usos le retiennent et Adam Pearce revient, énervé, leur demander de partir.

Au retour de la publicité Adam Pearce annonce aux Usos qu’un match tag-team turmoil aura lieu ce soir pour déterminer leurs prochains challengers. Il demande à Solo Sikoa de rester dans les environs parce que ce soir, il affronte Dolph Ziggler. Les Usos sont quant à eux escortés à l’extérieur de l’arena.

Alexa Bliss guidée par Tonton Howdy

Après un récap de l’attaque sur Bianca Belair de la semaine dernière, Alexa Bliss apparaît sur la table des commentateurs. Elle dit que Belair a eu peur d’elle parce qu’elle est « le visage du diable ». Elle dit qu’elle va s’emparer du titre de championne de RAW, une vidéo de Uncle Howdy est diffusée sur l’écran et ce dernier apparaît sur la rampe pour finir le segment.

Bayley affronte Mia Yim, qui s’appelle Michin parce qu’ils insistent pour lui donner un nom éclaté. Bayley prend le micro pour se moquer de Becky Lynch qu’elle a battu il y a quelques semaines avant que le match ne commence.

Bayley a battu Michin par tombé avec un roll up les pieds dans les cordes.

Publicité

On nous annonce que Johnny Gargano est écarté de la compétition en raison d’une blessure. Le catcheur souffre d’une luxation de l’épaule.

Candice LeRae croise Rhea Ripley qui la menace en coulisse. Ripley lui donne rendez-vous au Royal Rumble mais LeRae semble prête à se battre ce soir. Les deux catcheuses s’affronteront dans un match tout à l’heure. Pendant ce temps Nikki Cross joue encore à cache-cache.

Seth Rollins au repos, Bobby Lashley de retour

Austin Theory fait son entrée. Le public réclame Seth Rollins mais Theory nous dit qu’il ne viendra pas ce soir, qu’il rampait sur ses vieux genoux parce qu’il s’est fait battre la semaine dernière par « Austin ‘Freakin’ Theory ».

Publicité

Surprise, Rollin est en réalité bien présent et fait son entrée, Theory se réjouit de le voir arriver en béquille. La réjouissance ne va cependant durer qu’un temps, Rollins faisait semblant. Il rejoint le ring mais ne dit rien. Il se tient quand même sur une béquille pendant que Theory reprend la parole. Austin Theory dit être le pinacle de la discipline (MJF a les oreilles qui sifflent), et se voit comme beaucoup ces temps-ci remporter le Royal Rumble pour aller ensuite battre Roman Reigns à WrestleMania 39.

Rollins prend enfin la parole et confirme : Il est effectivement souffrant, blessé au genou, mais il rassure tout le monde : Il sera remis juste à temps pour Royal Rumble, et juste à temps pour aller défier Roman Reigns à WrestleMania 39.

Alors que l’on croit le segment terminé, Bobby Lashley fait son entrée, croise Seth Rollins dans l’allée et se dirige vers le ring où il porte un spear au champion des États-Unis. Lashley prend le micro, dit être ravi d’être de retour et s’en fout de savoir qui va gagner le Rumble parce que lui, il est de retour et compte s’occuper des 29 autres participants du match.

Retour à l’action, Rhea Ripley entre seule pour affronter Candice LeRae.

Rhea Ripley a battu Candice LeRae par tombé avec son Riptide. Clean, ça ne fait pas un pli.

Publicité

MVP veut faire affaire avec Lashley

En coulisse MVP interrompt une interview de Bobby Lashley. MVP vient lui annoncer qu’il a fait lever sa suspension et voudrait pouvoir refaire affaire avec lui. Lashley lui serre la main, mais pas plus pour l’instant. Pourtant on le sait, le retour du Hurt Business est en bonne voie. Cedric Alexander et Shelton Benjamin seront en équipe dans le tag-team turmoil de ce soir.

Un clip vidéo sur la blessure, l’opération et la convalescence de Cody Rhodes est diffusé. Il n’y avait déjà plus beaucoup de surprise, mais avec ces vidéos sur lui, on en est quasi certain : Rhodes reviendra au Royal Rumble.

En coulisse Mustafa Ali se plaint auprès de Dolph Ziggler. Il ne comprend pas pourquoi il a refusé de faire équipe avec lui ce soir pour participer au tag-team turmoil et a préféré affronter Solo Sikoa, alors qu’il lui devait au moins ça après lui avoir gaché sa chance au titre des États-Unis. Ziggler lui fait comprendre que ce soir ce n’est pas à propos de lui ou des titres par équipe, il en veut plus.

Byron Saxton interviewe Bronson Reed mais le Miz interrompt. Il propose à Reed de venir avec lui dans son Miz TV ce soir, en VIP, en ami. Mais Reed lui fait comprendre qu’il n’y a pas d’amitié qui tienne, s’il veut son aide, il n’a qu’à le payer.

Solo Sikoa a battu Dolph Ziggler par tombé avec un Samoan Spike. Pas de victoire mais Ziggler a eu sa part d’offensive dans le match.

Les Usos sont venus après le match, bien qu’ayant été renvoyés de l’arena par Adam Pearce.

Bayley est en interview et considère ses deux victoires sur Lynch et Michin comme un message envoyé à Lynch. Michin l’interrompt et la traite de tricheuse et de menteuse. Damage CTRL passent Michin à tabac, et Bayley lui conseille de ne plus faire confiance en personne.

Dominik Mysterio marqué à vie par la prison

Dominik Mysterio, qui n’était pas aux abords du ring pour le match de Rhea Ripley plus tôt ce soir, est l’invité du Miz TV. Le Judgment Day est présent au complet, ce qui surprend le Miz mais Mysterio lui explique que s’il a appris une chose en prison, « c’est qu’on ne se déplace pas sans son crew ». Le Miz lui demande comment c’est dans la prison, ce à quoi Mysterio répond « Les mouchards auront des points de suture (Snitches get stiches). Finn Bálor essaye de le calmer et lui rappelle qu’il est sorti, il peut raconter sans risque.

Mysterio raconte alors qu’il était avec de dangereux criminels, et qu’il ne savait pas ce qu’il allait manger. S’il voulait revoir un jour Rhea Ripley, il allait devoir faire ce qu’il fallait. « J’ai dû prendre la vie par les testicules, comme l’a fait Maryse avec le Miz ». Un de ses compagnons de cellule l’a menacé, mais il a tenu bon, lui a fait face et l’a fait reculer. « Maintenant je sais ce que ressent Martha Stewart » (Une animatrice de télévision américaine qui a fait quelques mois de prison dans les années 2000, c’est sans doute plus drôle quand on est américain).

Le Miz a un peu de mal avec ce récit, il a cru comprendre que Mysterio n’a passé que quelques heures en prison, pas de quoi fouetter un chat. Le Judgment Day menace le Miz, « Peut-être ai-je été mal informé. » dit-il pour les calmer.

Damian Priest prend la parole et change de sujet. Il compte bien gagner le tag-team turmoil avec Finn Bálor après et met en garde les Usos. Luke Gallows et Karl Anderson interrompent, le main-event va commencer et il reste pas mal de temps.

Le Judgment Day challengers des Usos

  • Finn Bálor et Damian Priest ont battu Luke Gallows et Karl Anderson par tombé avec un schoolboy sur Anderson.
  • Finn Bálor et Damian Priest ont battu Shelton Benjamin et Cedric Alexander par tombé avec le coup de Grâce de Bálor sur Alexander.
  • Finn Bálor et Damian Priest ont battu Alpha Academy par tombé avec une running clotheline de Priest sur Otis.

Finn Bálor a visiblement été blessé pendant le match. Adam Pearce vient annoncer que si Bálor ne peut pas continuer, le Judgment Day doit être éliminé. Mais il n’en est pas question pour Damian Priest qui se dit même prêt à continuer tout seul. Adam Pearce propose que Dominik Mysterio remplace Finn Bálor dans le match. Après quelques hésitations Mysterio remplace finalement Bálor dans la dernière manche du tag-team turmoil.

  • Dominik Mysterio et Damian Priest ont battu les Street Profits par tombé avec un schoolboy les pieds dans les cordes.

Le Judgment Day remporte le tag-team turmoil et affronter les Usos pour les titres de champions par équipe de RAW et SmackDown. Finn Bálor vient célébrer après le match avec le reste de son équipe, et les Usos viennent confronter leurs nouveaux challengers.

Choix étonnant, le prochain match de championnat par équipe sera du heels contre heels — même si la Bloodline jouit d’une belle popularité auprès du public. La date du match n’est pas encore connue.

Un épisode de WWE Raw un peu léger, la brand rouge manque clairement d’un champion majeur. On fait ce qu’on peut avec Alexa Bliss (malgré l’absence de Bianca Belair et Becky Lynch), mais en dehors du main-event qui comble un bon tiers du show, il n’y a pas grand-chose à retenir.

Voir aussi

En haut