WWE

Vente de la WWE : La piste saoudienne envisagée

wwe vendue arabie saoudite

La WWE serait vendue au Fonds Public d’Investissement saoudien et redeviendrait une entreprise privée.

WWE

Après le retour de Vince McMahon en tant que président exécutif et la démission de Stephanie McMahon du poste de coprésidente, la WWE serait vendue au Fonds Public d’Investissement saoudien.

Plusieurs sources dont le site Bodyslam.net ainsi que les journalistes Steve Muehlhasen de DAZN et Sean Ross Sapp de Fightful rapportaient ce mardi soir que la vente de la WWE était actée, et que l’acquéreur était comme certaines rumeurs l’annonçaient il y a quelques jours le Fonds Public d’Investissement saoudien.

Une rumeur à prendre tout de même avec des pincettes. La WWE n’a que très récemment annoncé que la holding américain JPMorgan la représenterait et un processus de vente prendrait plusieurs semaines voire mois. Cependant, un accord de principe aurait été conclu.

À lire aussi : WWE : Stephanie McMahon annonce sa démission

Publicité

S’il venait à se confirmer, le rachat de la WWE par l’Arabie saoudite ferait de la compagnie de Stamford une entreprise privée — qui n’est ainsi plus cotée en Bourse.

La WWE ne s’est pas encore exprimée quant à un possible acquéreur.

Stephanie McMahon a annoncé ce mardi soir démissionner de toutes ses fonctions occupées à la WWE suite au retour de Vince McMahon au poste de président exécutif du conseil d’administration de la WWE. Nick Khan reste au moment où sont écrites ces lignes le seul CEO de l’entreprise tandis que Triple H conserve le contrôle créatif.

Voir aussi

En haut