AEW Dynamite

Résultats de AEW Dynamite du 11 janvier

resultats aew dynamite 11 janvier 2023

Résultats complets de l’épisode de AEW Dynamite du 11 janvier 2023.

AEW

Au programme de cet épisode de AEW Dynamite du 11 janvier en direct de Los Angeles (Californie), Jon Moxley contre Hangman Page, Death Triangle contre The Elite dans un ladder match pour terminer le Best of 7 Series, Bryan Danielson contre Konosuke Takeshita et Saraya et Toni Storm contre Britt Baker et Jamie Hayter.

Jon Moxley voit 36 chandelles

On commence cet épisode par le match entre Jon Moxley et Hangman Page.

Hangman Page a battu Jon Moxley par tombé avec son Buckshot Lariat. Gros match, un banger. Page s’est sorti du Death Rider et s’est relevé d’un piledriver rapidement. Il n’est pas venu pour tricoter.

Jon Moxley est sonné après le match. Des médecins viennent l’examiner. Petit retournement de situation, c’est Page qui file une commotion à Moxley. C’est Kayfabe, mais si ça peut lui donner quelques congés bien mérités…

Publicité

Adam Cole est de retour

Première bonne nouvelle de la soirée, Tony Schiavone accueille un revenant : Adam Cole. Il a une histoire à nous raconter, la sienne. Il a surtout une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle.

Il nous raconte ces derniers mois, les raisons de son absence : Ses blessures. Il raconte avoir eu une blessure à l’épaule assez sévère et surtout deux commotions cérébrales à la suite. Sa convalescence a été difficile, il ne pouvait pas prendre de voiture sous peine de se sentir malade dans le quart d’heure, et n’arrivait pas à dormir, rongé par l’anxiété et la peur de ne plus remonter sur un ring.

La mauvaise nouvelle, elle n’est pas pour lui (mais il nous l’a fait croire un instant). La mauvaise nouvelle elle est pour le roster de l’AEW parce qu’Adam Cole est de retour, et il n’est pas près de partir.

The Acclaimed en coulisse font une promo dans laquelle ils annoncent que « le conseil d’administration » du Walk of Fame d’Hollywood a voté en leur faveur pour une étoile. On a la ref.

HOOK et « Jungle Boy » Jack Perry ont battu Big Bill et Lee Moriarty par soumission avec le Snare Trap de Jack Perry. HOOK a réussi à porter une souplesse au grand Bill, qui n’en revenait pas lui-même.

Publicité

Renee Young interviewe Orange Cassidy, Danhausen et l’acteur Paul Walter Hauser, qui vient de recevoir un Golden Globe pour son rôle dans Black Bird. Il sera à Rampage pour nous montrer son trophée, et demande à Cassidy et Danhausen si tout va bien entre les Best Friends. Trent Beretta et Chuck Taylor arrivent pour répondre que tout va bien (d’un air peu convaincant).

Premier match réussi pour Bryan Danielson

Konosuke Takeshita fait son entrée pour son match contre Bryan Danielson. Mais MJF fait aussi son entrée. Il se moque du catcheur japonais, dit qu’il n’a jamais vu un seul de ses matchs et le surnomme « Take-a-shit » en lui conseillant de ne pas en poser une sur le ring (si vous comprenez l’anglais, vous l’avez). Il veut cependant le voir gagner son match ce soir, puisque le deal entre MJF et Bryan est que ce dernier doit absolument gagner tous ses matchs jusqu’au 8 février pour avoir le droit à un match de championnat de l’AEW. Takeshita lui parle d’abord en anglais, puis lui dit en anglais pour qu’il comprenne qu’il aille se faire voir.

MJF a entendu dire que des gens pensent qu’il ne peut pas tenir 60 minutes contre Danielson, mais conseille à ces gens de demander à leurs mamans et leurs petites amies combien de temps il peut tenir et explique que tout ce qu’il fait c’est river des épaules et se taper des ring rats. MJF, ce catcheur des années quatre-vingt.

Publicité

Le champion de l’AEW repère Ken Jeong et Freddie Prinze Jr dans le public et se moque de leur carrière, traite Prinze Jr de « Scooby-Dooby-Douchebag ».

Il termine en disant qu’il n’y aura pas d’Iron Man Match à AEW Revolution, mais Bryan Danielson ne le laisse pas finir sa promo et fait son entrée. MJF s’enfuit en courant rapidement lorsque Danielson gagne le ring.

Bryan Danielson a battu Konosuke Takeshita par soumission avec la Regal Stretch. Superbe match comme prévu.

Juice Robinson est en interview avec Renee Young et lance un défi pour le titre de champion TNT à Darby Allin. Rendez-vous à AEW Rampage pour le match.

Si vous vous attendiez à une surprise pour le match suivant, c’est la déception. Aucun changement de dernière minute, Toni Storm était et est resté la partenaire de Saraya face à Hayter et Baker. Pas de Mercedes Moné à l’horizon.

Publicité

Jamie Hayter et Britt Baker ont battu Saraya et Toni Storm par tombé avec le Hayter-ade sur Storm. Hikaru Shida avait lancé un kendo stick sur le ring mais Britt Baker s’en est emparé et a frappé Storm avec, à la surprise de Shida.

Ricky Starks veut l’idiot du village

La Jericho Appreciation Society est sur le ring pour une promo, tous vêtus de vestes dorées et toujours du même bob violet pour Jake Hager. Jericho évoque l’apparition du groupe au PWG BOLA 2023, la victoire de Tay Melo et Anna Jay dans le Street Fight de Rampage vendredi dernier et le fait qu’il ait renvoyé Action Andretti dans les « ligues mineurs », mettant fin à la Ricky Starks Experiment.

Les deux intéressés font leur entrée sur la rampe. Starks dément les propos de Chris Jericho, ils sont toujours là et toujours debouts. Jericho compare Action Andretti à Oliver Twist, mais celui-ci lui répond de se taire et menace de lui mettre sa batte de baseball tout entière dans le fondement. Il en vient ensuite à Sammy Guevara qu’il dit incapable de contrôler sa femme Tay Melo, même pas ses mains « qui étaient entre mes jambes la semaine dernière ».

Ricky Starks demande ensuite à Chris Jericho de se pousser de son champ de vision, il y a quelqu’un d’autre qui l’intéresse sur le ring. Il s’agit de Jake Hager et son chapeau, « l’idiot du village avec son cheveu sur la langue ». Hager répond qu’il aime son chapeau et menace Starks de le gifler si fort qu’il va lui refaire le portrait. Le match aura lieu dans le prochain épisode de Dynamite.

The Elite (à nouveau) champions Trios

Le main-event de cet épisode est le dernier match du Best of 7 Series entre le Death Triangle et The Elite pour les titres de champions Trios de l’AEW. Pour ce dernier affrontement les deux équipes se font face dans un Escalera de la Muerte (un ladder match).

The Elite ont battu le Death Triangle, Kenny Omega ayant décroché les ceintures après avoir porté un One Winged Angel à Rey Fenix et avoir contré la Black Arrow de PAC en levant un genou.

Excellent match qui conclut ce Best of 7 Series en beauté et qui fait de The Elite les nouveaux champions Trios de l’AEW. Cette fois pour de vrai et pour de bon.

Voir aussi

En haut