Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 13 janvier

resultats wwe smackdown 13 janvier 2023

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 13 janvier 2023.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 13 janvier en direct de Green Bay (Wisconsin), Gunther contre Braun Strowman pour le titre de champion Intercontinental, et Sami Zayn contre Kevin Owens.

Gunther résiste à Braun Strowman

C’est le match de championnat Intercontinental qui ouvre cet épisode, Gunther défend sa ceinture contre Braun Strowman.

Gunther a battu Braun Strowman par tombé avec une powerbomb pour conserver son titre.

En coulisse, Sami Zayn veut entrer dans la loge de la Bloodline pour discuter de son match contre Kevin Owens avec Roman Reigns, mais Paul Heyman l’informe que ni Reigns, ni les Usos ni Solo Sikoa ne sont là ce soir. Roman Reigns veut qu’il s’occupe de Kevin Owens seul. Sami Zayn n’a d’autre choix que de penser que c’est une bonne idée, et compte régler le problème Owens. « Ce n’est pas une prédiction, c’est un spoiler » dit-il.

Publicité

Karrion Kross toujours sur le chemin de Rey Mysterio

Sur le ring Rey Mysterio vient parler de Dominik, son fils, qui se comporte comme un gangster, évoquant l’intrusion de ce dernier chez lui. Il dit être venu à SmackDown pour relancer sa carrière et il n’est pas question pour lui de se laisser distraire par son fils. C’est pourquoi il annonce son intention de participer au Rumble match masculin de WWE Royal Rumble 2023.

Karrion Kross, cravate et long manteau en cuir fait son entrée avec Scarlett, il se moque de lui, lui rappelle que sa dernière victoire en Rumble c’était il y a 17 ans (cela ne nous rajeunit franchement pas) et que ça a dû être un grand moment pour son fils. Il poursuit en disant qu’il ne peut pas vraiment le savoir, puisqu’il n’a jamais été présent pour son fils.

C’était le mot de trop, Rey Mysterio frappe Karrion Kross, s’apprête à porter son 619 mais Scarlett lui retient la jambe. Kross réussi à se relever et porte sa Kross Jacket pour finir le segment.

Pendant ce temps Emma est dans les vestiaires avec Maxine Dupri (qu’on avait un peu oublié), discutant avec Liv Morgan et lui demandant si elle est sûre de vouloir entrer en premier dans le Rumble. Raquel Rodriguez débarque et se demande, elle aussi, si c’est une bonne idée, ajoutant qu’elle devrait entrer en dernier en raison de sa petite taille. En réponse, Morgan envoie une bonne baffe et la défie à un match.

Tegan Nox a battu Xia Li par tombé avec son Shiniest Wizard.

Publicité

Des images des Viking Raiders attaquant Sheamus et Drew McIntyre hors antenne la semaine dernière sont diffusées. Adam Pearce leur annonce qu’ils auront l’occasion de se venger puisqu’ils les affronteront à l’occasion du premier tour d’un tournoi pour la place de challengers aux titres par équipe des Usos.

Bray Wyatt est lui-même

Bray Wyatt est entré pour une promo. Sur le ring, sa bonne vieille rocking-chair. La promo ne sera pas longue. « Green Bay, we’re here! ». Il dit aussi qu’il est l’Eater of Worlds, Uncle Howday, et lui-même, Bray Wyatt. Il conclut en disant que Royal Rumble sera sa renaissance et met en garde LA Knight. « Quand les lumières s’éteignent, tu devras courir! ».

Interviewé à l’infirmerie, Gunther se réjouit de sa victoire sur Braun Strowman. Il vient de faire face à son plus gros challenge et compte capitaliser sur cette victoire. Il s’annonce participant au Royal Rumble, et compte bien le gagner pour filer droit jusqu’au main-event de WrestleMania.

Publicité

Raquel Rodriguez a battu Liv Morgan par tombé avec sa Texana Bomb. Un court match avec un teasing de spot sur une table qui n’a pas eu lieu.

À lire aussi : Triple H évoque la potentielle vente de la WWE avec les Superstars lors d’une réunion

Sonya Deville réclame un match revanche contre Charlotte Flair, mais le GM ne lui donnera pas car elle a perdu la semaine dernière. Il lui propose en échange une place dans le Royal Rumble qu’elle va devoir gagner si elle veut à nouveau affronter la championne. Deville espère pourtant toujours avoir ce match revanche.

Un peu plus tard au retour de la publicité, on retrouve Sonya Deville et Charlotte Flair en train de se battre dans les coulisses. Des arbitres viennent les séparer tandis que Flair assure : C’est Deville qui a commencé.

Sami Zayn se fait doubler par la Bloodline

Le main-event de cet épisode est le match entre Sami Zayn et Kevin Owens. Sami Zayn est normalement seul, aucun membre de la Bloodline n’est censé être là ce soir, comme le lui a assuré Paul Heyman plus tôt.

Publicité

Kevin Owens a battu Sami Zayn par disqualification suite à… l’intervention des Usos et Solo Sikoa.

Ils étaient finalement là, et l’intervention ne semble pas vraiment plaire à Sami Zayn qui espérait régler le problème avec Kevin Owens seul. Pendant que les Usos tentent de convaincre Zayn du beatdown qu’ils sont en train d’infliger à Owens, Solo Sikoa se jette sur ce dernier installé sur la table des commentateurs.

La Bloodline pose, doigt levé, devant le corps inanimé de Kevin Owens. Sami Zayn est assez partagé.

Voir aussi

En haut