Review

WWE Cruiserweight Classic : Review de l’épisode du 27 juillet

Review de l'avant-dernier épisode du premier tour du Cruiserweight Classic avec entre autres Zack Sabre Jr. Drew Gulak, Tony Nese et Brian Kendrick.
cwc-27-juillet © WWE

Cette semaine, ce ne sont pas moins de deux gros favoris à la victoire finale qui seront en action : Drew Gulak de la EVOLVE et Zack Sabre Jr., originaire du Royaume-Uni. À surveiller aussi le retour sur un ring de la WWE de The Brian Kendrick face au très bon luchador Raul Mendoza. Sur le papier, cela ressemble au show le plus solide du tournoi jusqu’à présent.

Zack Sabre Jr. contre Tyson Dux

On entre directement dans le vif du sujet avec un des gros favoris du tournoi. Daniel Bryan met en avant le fait qu’il a déjà lutté contre le Britannique et qu’il est l’un des meilleurs lutteurs techniques du monde et mentionne une blessure que Dux a subi il y a plusieurs années dans un match contre Mark Jindrak.

On commence avec un style classique pour Zack Sabre Jr. avec énormément de contres sur des prises au sol, des soumissions et des clés. L’équipe de commentateurs mentionne la programme britannique World of Sport et William Regal comme influences de Sabre Jr. Le style du britannique n’est pas flashy, mais il reçoit une bonne réaction de la foule avec Tyson qui travaille très bien en heel. Sabre revient dans le match avec des European Uppercuts mais le Canadien répond avec un superbe fisherman buster et une Fujiwara Armbar.

L’Anglais reprend le dessus avec une octopus stretch et un penalty kick mais encore une fois Dux répond avec un DDT et un lariat pour répondre aux contres de l’anglais. Finalement, Zack Sabre Jr. remporte le match après un enchaînement de clés de bras et de poignets impressionnants (Kimura, Jim Breaks Special et armbar). Très bon match dans un style peu représenté à la WWE.

Vainqueur: Zach Sabre Junior en 8:27 via armbar.

Au prochain tour, il rencontrera le vainqueur du prochain suivant.

Drew Gulak contre Harv Sihra

Drew Gulak est un autre lutteur qu’on peut considérer comme technique. Faisant partie de l’équipe Catch Point à la EVOLVE, il est représentant d’un style agressif et tactique. Bonne entrée de Garv Sihra, très divertissante. On aurait envie de le voir en équipe à NXT ou dans le prochain Dusty Rhodes Tag Team Classic.

Énormément de contres de l’Indien pour démarrer mais il est violemment renvoyé au sol par un gros jumping lariat de Gulak. Superbe slam de Gulak qui envoie Sihra dans les cordes. Gulak est surpris en dehors du ring par un springboard twisting splash de Harv Sihra. L’Indien fait bonne figure avec une superplex. Superbe travail de Ranallo et Bryan qui expliquent les avantages d’afficher un déficit de poids dans un combat de catch. Drew Gulak renverse ensuite la vapeur avec son superbe Dragon Sleeper pour la victoire. Très bon match.

Vainqueur: Drew Gulak en 5:16 avec un Dragon Sleeper.

Drew Gulak fera face à Zack Sabre Jr. au prochain tour dans un duel de techniciens.

Anthony Bennett contre Tony Nese

« Bouge comme un poids-léger, frappe comme un poids-lourd », voilà le leitmotiv de Tony Nese, alors qu’Anthony Bennett est le plus léger participant du tournoi. Quelle entrée de Bennett, on imagine assez bien le revoir prochainement à la WWE rien que pour ça.

Magnifique enchaînement de Nese en début de match qui finit avec une balayette. Flip de Nese sur le tablier du ring suivi d’un superbe superkick sur Bennett. Rolling Senton du tablier vers l’extérieur de Bennett sur Nese. Très beau jumping Quebrada de Nese pour un compte de deux. Beau dropkick de Bennett suite à un échange équilibré suivi d’un non moins beau tornado DDT. Pumphandle Powerslam de Nese sur Bennett qui amène l’arbitre à arrêter le match quelques secondes. Tony Nese termine Anthony Bennett avec un 450° Splash.

Rien de spécial dans ce match. Impossible de dire s’il s’agit d’un très bon selling de Bennett ou si c’est une vraie blessure.

Vainqueur: Tony Nese en 6:31 avec un 450 splash.

Tony Nese rencontrera le vainqueur du match suivant.

Raul Mendoza contre Brian Kendrick

Entrée assez grungy de Kendrick assez loin du wrestling artist flamboyant qu’on a connu il y a quelques années. Duel entre lutteurs assez expérimentés et ça se sent. Très bonne séquence d’entrées remplies de contres. Pur style luchador pour Mendoza avec beaucoup de kip-ups, flips, voltige et soumissions. Superbe soumission en clé de jambe accompagnée d’un swing du mexicain. Kendrick semble travailler heel avec pas mal de techniques assez sales comme par exemple enfoncer la corde dans la bouche de Mendoza et lui mettre un coup de pied. Ce coup fait immédiatement saigner l’ancien Jinzo de la bouche assez abondamment.

Kendrick n’abandonne pas sa technique très agressive mais Mendoza réplique avec un spingboard dropkick et un corkscrew plancha absolument parfaits. Tentative de springboard 450° de Raul Mendoza ratée et renversée en enzuigiri tout de même. Mendoza enchaîne avec son spécial, le coast-to-coast dropkick suivi d’un superbe backbreaker pour un compte d’environ 2,99 car Kendrick met son pied sous la corde.

L’Américain pique une technique à l’idole de son adversaire en feignant une blessure à la Eddie Guerrero pour le projeter dans les cordes. Kendrick enchaîne ensuite avec un étranglement en side chocke gentiment nommé Bully Choke. Excellent match. On espère vraiment que les trois luchadors qu’on a vu jusqu’à présent seront signés à la WWE car ils sont tous les trois excellents.

Vainqueur: Brian Kendrick en 7:31 avec Bully Choke.

Brian Kendrick affrontera au prochain tour Tony Nese.

La semaine prochaine, Rich Swann affrontera Jason Lee, Noam Dar fera face à Gurv Sihra, Jack Gallagher tentera de se qualifier face à Fabian Aichner et Johnny Gargano se mesurera à Tommaso Ciampa.

Auteur :