Actualité

SmackDown Live du 8 août : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de SmackDown Live notamment, un Grudge Match entre Randy Orton et le champion de la WWE Jinder Mahal.

Baron Corbin face à John Cena à SummerSlam

C’est John Cena qui ouvre cet épisode de SmackDown Live en disant que peu importe si les gens sont supporters ou détesteurs il va les divertir. Il parle du match de la semaine dernière dans lequel il a été battu par Shinsuke Nakamura pour la place de challengeur au titre de champion de la WWE de Jinder Mahal. Il dit qu’il n’avait pas compris jusqu’à la semaine dernière pourquoi les gens chantaient Nakamura. Il admet totalement avoir perdu, pas de finish foiré, « pas de Montreal Screwjob » dit-il en souriant. Il respecte Shinsuke Nakamura et le fait qu’il lui a serré la main après le match.

Baron Corbin coupe la parole à John Cena et fait son entrée pour dire au champ que s’il y avait quelqu’un à respecter ce soir, c’est lui, parce qu’il est Mr MITB. John Cena lui répond qu’il est un « skinny fat overrated dumpster fire », une grosse poubelle en feu surcôtée. Mais Baron Corbin il s’en fout, il a la mallette et il fait ce qu’il veut, quand il veut.

Daniel Bryan intervient pour annoncer à Baron Corbin qu’il affrontera John Cena à SummerSlam. Rien de plus. John Cena va se la couler douce pour le pay per view, donc.

Les Usos affrontaient Sami Zayn et Tye Dillinger. Victoire des Usos par soumission avec un Tequila Sunrise de Jimmy Uso sur Tye Dillinger. Après le match, les New Day sont venu attaquer les Usos à coups de chaise, mais ceux-ci sont parvenus à s’échapper du ring pour s’en sortir.

Randy Orton est en interview avec Renee Young. Il dit que Rusev était au mauvais endroit au mauvais moment. Pour ce qui est du match contre Jinder Mahal, les Singh Brothers ne seront pas là et Jinder Mahal ne sera pas capable de s’enfuir.

C’est les aliens qui ont fait le coup

Nouvel épisode de Fashion Peak. Tyler Breeze interroge The Ascension à propos de son rêve de la semaine dernière, mais les deux s’en vont, disant qu’ils s’en foutent de ce qui est arrivé à Fandango et qu’ils voulaient juste la tarte gratuite. Fandango est ensuite apparu derrière Breeze, portant une veste bien trop grande pour lui et une cravate autour de la tête. Fandango avait l’air d’un zombie, mais une gorgée de café va le remettre en forme.

Fandango explique avoir été enlevé par des aliens qui lui ont donné la possibilité de voir dans le futur. Il dit que la prochaine personne qui passera la porte est le cheval Tully. Arn Anderson entre alors. Ils lui demande s’il a tué Tully. Arn Anderson répond que oui, parce qu’on ne nomme pas un cheval en s’inspirant de lui. Arn s’en va en prenant deux donuts. Fin de l’épisode.

Lana est en coulisse et discute avec Tamina. Elle lui dit qu’elle voudrait être comme elle mais en plus ravissante. Evidemment Tamina n’a pas vraiment aimé.

Charlotte Flair affrontait Lana et remporte le match par soumission avec le Figure Eight.

Kevin Owens et AJ Styles méfiants face à Shane McMahon

Shane McMahon, Kevin Owens et AJ Styles sont sur le ring. Owens s’excuse pour ses agissements de la semaine dernière. Il dit qu’il n’avait pas peur de Shane McMahon et de la possibilité qu’il puisse l’arnaquer, bien qu’on ait déjà vu un McMahon arnaquer un autre Canadien — le public comprend très bien la référence et commence à chanter « You screwed Bret ».

Kevin Owens rappelle aussi que Shane McMahon et AJ Styles se sont affrontés lors de la Road To WrestleMania et que ce dernier a attaqué le commissionner de SmackDown dans le parking en remontrant la vidéo. AJ Styles répond que si Shane McMahon venait à l’arnaquer, il pourrait de nouveau faire fasse au même répercussion qu’à l’époque avant de lui dire de ne pas le prendre personnellement parce qu’il ne fait confiance en personne, surtout pas à un McMahon. Shane McMahon tente de se défendre et explique qu’il n’agit pas comme le reste de sa famille, mais Kevin Owens le contredit avec une autre vidéo, celle du match entre Steve Austin et Mick Foley aux Survivor Series 1998 dans lequel Shane McMahon était arbitre et a trahi Austin. Owens ajoute que l’on peut trouver plein de choses intéressante de ce genre sur le WWE Network, joli manière de faire de la pub. Shane McMahon promet alors de rester impartial en tant qu’arbitre à SummerSlam, tant qu’aucun des deux ne lui donne une raison d’intervenir.

AJ Styles admet que la semaine dernière, Kevin Owens n’a pas vraiment perdu et offre une nouvelle chance à Kevin Owens tout de suite, sans Shane McMahon. Mais Owens dit qu’il préfèrerait remporter le titre de champion des Etats-Unis aux Etats-Unis dans une ville qui le mérite. Les deux adversaires se rapprochent et commence à se battre, AJ Styles tente de porter un Pele Kick à Owens mais frappe accidentellement Shane McMahon. Kevin Owens finit par quitter le ring.

En coulisse, Tamina retrouve Lana et se moque d’elle après sa défaite face à Charlotte Flair. Lana lui demande de la laisser tranquille mais Tamina continue en lui disant qu’elle ne catchera jamais comme elle. Selon Tamina, Lana a eu des opportunités grâce à son ambition mais que maintenant, Lana va l’aider à avoir les siennes.

James Ellsworth de retour

Deuxième match féminin de la soirée, Carmella affrontait Naomi. Celle-ci monte à la troisième corde mais se fait bousculer et tombe, permettant à Carmella de porter un Superkick à Naomi pour la victoire. La personne qui a bousculé Naomi n’est autre que James Ellsworth qui fait son retour après un mois de suspension.

Au retour de la pub, Natalya croise Carmella et James Ellsworth en coulisse. Elle leur demande de rester en dehors du match contre Naomi à SummerSlam ou Carmella risque de se retrouver avec un menton comme James Ellsworth. Ellsworth lui souhaite bonne chance pour le match de championnat et compte sur elle pour gagner. Ellsworth et Carmella s’en vont ensuite en riant.

En interview avec Renee Young, Shinsuke Nakamura commence par expliquer qu’il a toujours voulu être à la WWE et affronter les meilleurs au monde. Renee Young enchaine ensuite sur sa victoire de la semaine dernière. Il ne dit que du bien de John Cena mais précise bien qu’il l’a battu.

Nakamura parle ensuite du match face à Jinder Mahal comme de sa destiné. Il est impatient de voir Jinder Mahal face à Randy Orton ce soir et termine en disant qu’à SummerSlam, la Nakamura Dynasty débutera.

Randy Orton obtient sa vengeance sur Jinder Mahal

Randy Orton affronte Jinder Mahal dans le main event. Le match est un Grudge Match, ce n’est pas vraiment une stipulation mais plus une manière de dire que ce match va terminer définitivement la rivalité. Un règlement de compte.

Les Singh Brothers ne sont pas là et cela va permettre à Randy Orton de prendre l’avantage sur son adversaire pendant une bonne partie du match, tentera deux tombés après une superplex et un powerslam mais ces deux tombés n’iront que jusqu’à deux.

Pour terminer le match, Jinder Mahal va porter un Camel Clutch que Randy Orton va réussir par surprise à retourner en RKO pour la victoire. Randy Orton aura donc battu de manière clean Jinder Mahal dans un simple match en un contre un, assez surprenant. Surtout à deux semaines de SummerSlam, le champion est en danger.

Randy Orton pose sur la rampe pour terminer le show, mais Rusev apparait derrière et l’attaque dans le dos. L’épisode se termine ainsi sur Rusev debout, dominant le corps inanimé de Randy Orton.

Cliquez pour commenter
En haut