Résumé

WWE NXT du 9 août : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de NXT, une confrontation entre le champion Bobby Roode et Drew McIntyre, un nouveau match entre Oney Lorcan et Danny Burch et un main event entre No Way Jose et Andrade « Cien » Almas.

Eric Young de retour, les AoP en mauvaise posture

Alexander Wolfe, Killian Dain et Nikki Cross sont sur le ring, invitant les Authors of Pain à venir. Ou plutôt Nikki Cross hurle aux Authors of Pain de venir tout de suite. Ceux-ci arrivent et on se demande si Nikki Cross ne serait pas prête à les prendre tous les deux toute seule tellement elle est furieuse.

Les Authors of Pain débarquent et surprise: Eric Young apparait après plusieurs semaines d’absence pour attaquer les champions par équipe avec ses deux partenaires masculins de SAnitY. A trois contre deux, ils parviennent à mettre les AoP KO sur le ring sous le regard médusé de Paul Ellering.

SAnitY s’emparent des ceintures pour célébrer un peu avec avant de les laisser sur les champions toujours assommés sur le ring et de repartir en coulisse.

Après un replay de la confrontation très physique entre Ember Moon et Asuka de la semaine dernière, on apprend que les deux rivales signeront le contrat de leur match de NXT TakeOver : Brooklyn III dans l’épisode de la semaine prochaine.

Billie Kay et Peyton Royce se filment encore dans le Performance Center quand Ruby Riot passe derrière elles. Elle disent qu’elle a ruiné leur vidéo et qu’il n’y a pas assez de maquillage dans le monde pour réparer ce désastre. Ruby s’en va sans avoir remarqué un instant ce qu’il s’est passé.

Les Street Profits affrontent les Metro Brothers qui ressemblent pas mal à une version moderne de Deuce ‘n Domino — une comparaison qui n’a rien de négative, au contraire. Les Street Profits remportent le match avec un Pop up Spinebuster d’Angelo Dawkins suivi d’un Frog Spash de Montez Ford.

Drew McIntyre devra passer l’obstacle Roderick Strong

William Regal accueille Bobby Roode et Drew McIntyre pour une confrontation en vue de leur match à NXT TakeOver : Brooklyn III. Bobby Roode, qui est venu avec une poignée d’agents de sécurité explique qu’ils sont là pour protéger tout le monde de Roderick Strong qu’il qualifie d’homme fou. Ils sont là pour protéger le « money match » de TakeOver, ajoute-t-il.

Bobby Roode revient sur la dernière promo de Drew McIntyre où il parlait de sa seconde chance, et dit que lui n’a jamais eu besoin de seconde chance. Le champion a fait tout ce qu’il avait dit qu’il ferait quand il a rejoint NXT l’année dernière et c’est pour cette raison que NXT lui appartient, que Drew McIntyre ou les fans soient d’accord ou pas. Contrairement à McIntyre, Bobby Roode dit qu’il n’a jamais eu besoin de se faire appeler le Chosen One, personne n’a à le choisir puisqu’il est le seul et unique élu.

Drew McIntyre lui répond qu’il a en partie raison, qu’il a eu une belle année en tant que champion de NXT, mais qu’il est toujours aussi mauvais. Il promet qu’à Brooklyn il va lui prendre le titre d’un Claymore Kick.

Mais Roderick Strong choisit ce moment pour intervenir. Il dit qu’il a beau avoir suivi les consigne du general manager William Regal, il n’en a pas fini avec Bobby Roode. Ce n’est plus à propos du titre, mais à propos du respect envers sa famille (encore…). Il dit à Roode qu’il veut un match, et demande au champion s’il se sent suffisamment homme pour accepter. William Regal s’apprête à prendre la parole mais Bobby Roode lui coupe la parole et dit qu’il l’affrontera volontiers… seulement s’il bat Drew McIntyre la semaine prochaine. Regal explique que jusqu’à preuve du contraire c’est lui qui décide des matchs, mais McIntyre lui demande d’accepter la demande de Roode. Si Roderick Strong bat Drew McIntyre la semaine prochaine, il ira affronter Bobby Roode pour le titre de champion de NXT à TakeOver : Brooklyn.

Johnny Gargano est en interview et parle de la semaine dernière, expliquant qu’il s’est senti neveux d’aller se battre seul sur le ring, mais qu’il s’est souvenu du soutien du public de l’année dernière à Brooklyn. Il annonce qu’il veut un match pour le show de samedi prochain.

Danny Burch affronte de nouveau Oney Lorcan. Le match se termine avec une victoire de Danny Burch par tombé en contrant un single leg Boston Crab en tombé. Les deux catcheurs se serrent la main après le match.

Andrade « Cien » Almas veut Johnny Gargano

No Way Jose affronte Andrade « Cien » Almas dans le main-event de cet épisode de NXT. Almas remporte le match par tombé après un Hammerlock DDT. Zelinga Vega (Thea Trinidad) qui était aux abords du ring semble être là pour forcer Almas à se concentrer sur son match, notamment quand il se met dans sa position Tranquilo, posé pépouze dans les cordes.

Plus le temps de déconner pour Andrade « Cien » Almas donc, qui dans la réalité a bien besoin de permettre à son personnage de s’imposer dans le roster. Peut-être qu’être remis dans le droit chemin de cette manière va changer un peu la donne.

Après le match, Vega prend le micro pour demander au public s’ils ont bien vu ce que son « associé » a fait. Il mérite le spotlight, il mérite une place sur la carte de NXT TakeOver : Brooklyn. Elle ajoute que si Johnny Gargano cherche un adversaire pour ce show, il en a un en la personne d’Andrade « Cien » Almas. L’épisode se termine là-dessus.

Cliquez pour commenter
En haut