Actualité

Daniel Bryan « trouvera un moyen de remonter sur le ring », selon Brie Bella

WWE

Depuis que Daniel Bryan a pris sa retraite début 2016, celui-ci n’a jamais caché sa frustration de ne plus pouvoir remonter sur le ring pour combattre. Mais la WWE est pour le moment claire : il n’en est pas question. Daniel Bryan a souffert de nombreuses commotions cérébrales tout au long de sa carrière et en subir de nouvelles pourrait s’avérer dangereux, voire fatal.

Pourtant Daniel Bryan veut toujours catcher. C’est ce que révèle Brie Bella, sa femme, interviewée dans le podcast From The Top Rope. Dans cette interview la moitié des Bella Twins affirme que depuis qu’il a dû rendre le titre de champion intercontinental en mai 2015 — date de la dernière fois qu’il a pu catcher — après une commotion, Daniel Bryan « passe tous types de tests et expérimentations que vous pouvez imaginer pour le cerveau ».

On y apprend aussi que Daniel Bryan suit depuis une thérapie HBOT (Hyperbaric Oxygen Therapy), qui consiste en l’utilisation d’oxygène sous haute pression comme traitement pour soigner les processus physiopathologiques et leurs maladies. Une solution qui permet entre autres, selon les médecins qui l’utilisent, « de soigner plus de soixante-dix pathologies comme les conséquences d’un AVC, la démence, l’autisme, ou les blessures et traumatismes du cerveau« . Daniel Bryan aurait déjà passé plus de quarante séances de HBOT en deux ans.

Mais ce n’est pas tout, Brie Bella veut être clair sur un sujet : elle n’empêchera pas Daniel Bryan de remonter sur le ring s’il le désire.

J’ai dit à Bryan, « Tu as une fille, ne l’oublie jamais ». Mais si les docteurs lui donnent finalement le feu vert, je lui dirai « Fonce ! C’est ton rêve et ta passion. Tu n’as qu’une vie et je ne t’en empêcherai jamais. » (…) C’est parce que j’adore catcher, et que je n’aimerais pas que quelqu’un me dise que je ne peux pas le faire.

Elle ajoute aussi que Daniel Bryan fera tout pour catcher à nouveau un jour, y compris quitter la WWE pour une autre promotion.

Et si la WWE ne l’y autorise pas, je lui ai dit : « Va ailleurs, c’est comme tu veux ». Évidemment il adorerait pouvoir revenir sur le ring de la WWE, mais je sais avec certitude que mon mari trouvera un moyen de remonter sur le ring. Il le fera vraiment.

Difficile d’imaginer aujourd’hui la WWE prendre le risque de le laisser remonter sur le ring après avoir insisté sur le faite qu’elle prenait très au sérieux les traumatismes et blessures du cerveau. Le contrat de Daniel Bryan à la WWE se termine en 2018, libre à lui après d’y rester où d’aller où il veut, à ses risques et périls.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut