Résumé

WWE RAW du 18 septembre : Résumé et résultats

WWE

Au programme de l’épisode de Monday Night RAW de cette semaine, un match pour désigner un challenger au Miz, un retour dans al division féminine, une dernière confrontation entre Lesnar et Strowman ainsi que quelques mots de Roman Reigns.

Kurt Angle ouvre cet épisode pour nous refaire le détail de la carte de WWE No Mercy avec les deux grands matchs John Cena contre Roman Reigns et Brock Lesnar contre Braun Strowman. « Mais ce n’est pas tout », dit-il avant d’être interrompu par l’entrée de The Miz qui se plaint de ne pas être sur la carte du show pour défendre son titre. Il annonce que Jeff Hardy, Matt Hardy, Elias et Jason Jordan s’affronteront dans un Fatal 4-Way pour déterminer le challenger au titre Intercontinental.

The Miz n’est pas très ravi de cette annonce et ajoute que Bo Dallas et Curtis Axel méritent plus que Jason Jordan d’être dans ce match. The Miz commence à s’en prendre à Angle à propos de Jordan, qui entre et propose à Angle d’ajouter Dallas et Axel dans le match. Angle accepte, avant que le segment ne se termine en bagarre remportée par Jason Jordan.

Bayley de retour

Premier match de cet épisode, Alexa Bliss affronte Nia Jax. Sasha Banks va faire son entrée pendant le match pour distraire Alexa Bliss qui va se faire surprendre par Nia Jax en dehors du ring. Cette dernière remportera le match quelques minutes plus tard. Après le match Sasha Banks attaque Nia Jax mais se fait jeter au sol quand soudain, Bayley fait son retour pour venir en aide à Sasha Banks.

Avec Alexa Bliss, Sasha Banks et Bayley mettent Nia Jax à terre avant que celle-ci ne quitte le ring. Sasha Banks et Bayley célèbre, Alexa Bliss tente de se joindre à elles mais Banks et Bayley attaquent la championne. Pas moche comme segment, mais ils n’auraient pas oublié quelqu’un ? Elles seront quatre ce dimanche sur le ring: Alexa Bliss, Nia Jax, Sasha Banks et… Emma, que l’on a donc pas vu.

Sheamus veut séparer Rollins et Ambrose

Sur le ring, Sheamus est avec Cesaro pour expliquer que Seth Rollins et Dean Ambrose ne s’entendent pas aussi bien qu’on le croit et que ce dimanche, il va faire séparer l’équipe des champions. Ces derniers entrent pour leur répondre qu’ils sont comme des frères et que parfois les frères se battent. Karl Anderson s’incruste dans le segment pour s’en prendre aux deux équipes avant que ce segment tourne en bagarre, puis en match.

Karl Anderson et Luke Gallows affrontent ainsi Sheamus et Cesaro mais aussi Seth Rollins et Dean Ambrose dans un match triple menace par équipe. Sheamus et Cesaro remportent le match. Sheamus a profité du Dirty Deedz d’Ambrose sur Anderson pour faire le tombé après avoir jeté Ambrose en dehors du ring.

Petit segment en coulisse dans lequel Bo Dallas et Curtis Axel teasent une victoire ce soir et face au Miz dimanche. De son côté Goldust, ou du moins Dustin Rhodes sans les peintures, redemande un match contre Bray Wyatt à Kurt Angle, qui accepte.

Sinon Curt Hawkins existe toujours. Il affronte Apollo Crews qui lui aussi existe encore et se fait battre quelques minutes plus tard. « The losing streak continues ».

Dernière interview avant No Mercy pour Lesnar et Strowman

Michael Cole interview Braun Strowman et Brock Lesnar. Cole explique que Lesnar est l’underdog de ce match, en réponse, Paul Heyman répond que la dernière fois que Lesnar était l’underdog c’était face à l’Undertaker en 2014 et on sait tous ce qui s’est passé.

De son côté Braun Strowman promet de démonter Brock Lesnar.

Paul Heyman continue de louanger Braun Strowman en disant qu’il est un bon challenger, Braun Strowman l’interrompt et promet qu’il va faire bien plus que de survivre au souplesses de Lesnar ce dimanche. Heyman s’énerve et s’emporte suite aux questions que pose Cole. Lesnar l’interrompt et s’adresse directement à Strowman en le remerciant de l’avoir défié, car c’est dans ces moments là qu’il est à son meilleurs. « On se voit dimanche », dit-il avant de terminer sur un « Suplex City Bitch ».

On nous annonce que Bayley sera ajouté au match de championnat de dimanche avec Alexa Bliss (c), Sasha Banks, Nia Jax et Emma. De là à ce qu’elle gagne il n’y a qu’un pas qui pourrait être franchi facilement.

« See you sunday, movie star »

Roman Reigns débarque sur le ring pour parler de John Cena. Il ressort du placard à archives une promo de 2012 de John Cena à propos de The Rock avant leur match à WrestleMania dans laquel The Champ blâmait The Rock de n’être qu’un part timer alors qu’il avait promis qu’il revenait à la WWE et qu’il ne partirait jamais… exactement ce que reproche aujourd’hui Roman Reigns à John Cena. Reigns explique qu’il ferait bien venir John Cena pour lui répondre, mais que malheureusement il n’est pas là ce soir.

Reigns dit que tout ce qu’à dit John Cena à propos de sa propre personne en 2012 n’était que des mensonges et c’est pourquoi à No Mercy il va se passer la même chose qu’à WrestleMania 28, sauf que cette fois John Cena va perdre contre un autre samoan. Roman Reigns termine la promo avec un « See you sunday, movie star! », à la manière de John Cena à The Rock en 2012.

Bray Wyatt affronte et bat Goldust. Après le match Finn Balor apparait dans l’écran géant pour lui raconter l’histoire de la création du Demon et lui dit qu’à No Mercy il va découvrir à quel point il peut être dangeureux.

Braun Strowman démonte Enzo Amore, pour le plaisir

Enzo Amore fait son entrée et son habituelle promo. Il annonce son intention de devenir champion Cruiserweight quand soudain Braun Strowman entre pour l’attaquer et le passer à tabac. Ça ne sert à rien, c’est gratuit mais ça fait visiblement du bien à tout le monde. De là à croire qu’il se fait encore punir pour ses agissements en backstage…

Neville entre ensuite pour terminer le travail et lui porter une Red Arrow avant de prendre le micro pour lui hurler un « How you doin’ ? » et d’éclater de rire. Il se sera bien marré Neville pendant cette rivalité. Nous aussi.

Neville affronte ensuite Gran Metalik. Belle performance de ce dernier mais Neville remporte le match par soumission avec les Rings of Saturn.

Jason Jordan s’envole pour No Mercy

C’est l’heure du main event de cet épisode de Monday Night RAW. Jeff Hardy, Matt Hardy, Elias, Jason Jordan, Curtis Axel et Bo Dallas s’affrontent dans un Six Pack Challenge pour la place de challenger au titre de champion Intercontinental détenu par The Miz. Elias se met à chanter une chanson mais est interrompu par l’entrée des Hardy Boyz.

Jason Jordan va remporter le match grâce à un Neckbreaker porté à Curtis Axel, alors que ce dernier venait de porter un Axehol à Jeff Hardy.

The Miz monte ensuite sur le ring pour faire mine de féliciter son nouveau challenger mais tente de l’attaquer, sans succès puisque Jordan esquive et se défend. Mais Curtis Axel et Bo Dallas vont venir en aide au Miz qui va finir par lui porter un Skull Crushin Finale.

 

Cliquez pour commenter
En haut