Preview

Carte finale de WWE Clash of Champions 2017

WWE

C’est le dernier pay per view de l’année pour la WWE et c’est toute l’impression qu’il nous donne, celui d’un show qu’on a envie de vite expédier avant de tout remballer et de partir en vacance. Une carte peu travaillée, une hype à la limite de l’absence et des match que vous oublierez pour la plupart.

WWE Clash of Champions, anciennement Night of Champions, c’est le show où tous les titres doivent être défendu. Mais à l’ère de la nouvelle séparation des brands, c’est comme si c’était un pay-per-view normal pour SmackDown qui pour remplir une carte doit habituellement mettre en jeu tous ses titres.

Mais comme cinq matchs ce n’est pas suffisant pour la WWE — alors que cela nous irait très bien — il faut remplir un peu la carte avec des matchs sans titres en jeu et sans grand enjeu. Le premier de ces deux matchs aura lieu dans le kickoff et verra les deux anciens Hype Bros Zack Ryder et Mojo Rawley s’affronter. Un match habituel entre deux ancien co-équipier qui viennent de séparer, une rivalité à expédier assez vite aussi, s’il vous plait.

L’autre match sans enjeu c’est un match par équipe entre les Breezango qui ont enfin résolu leur affaire qui traine depuis le début de leur série de parodie, les Fashion Files, et ceux qui sont donc les coupables: les Bludgeon Brothers. Désolé pour le spoiler. Ces derniers enchainent depuis quelques semaines des victoires sur des équipes de jobbers, l’occasion de revoir Colin Delaney cette semaine d’ailleurs. Mais pour le pay per view ce seront Fandango et Tyler Breeze, de quoi nous servir un peu de comedy wrestling. Sans surprise, la victoire devrait revenir aux Bludgeon Brothers.

Des nouveaux champions des Etats-Unis et par équipe ?

Les titres par équipes seront défendus dans un Fatal 4-Way. Face aux champion les Usos, on retrouve à nouveau les New Day qui n’ont visiblement pas quitté la title picture depuis leur arrivée à SmackDown, Shelton Benjamin et Chad Gable et Rusev et Aiden English. Une sorte de match fourre-tout qui pourrait bien nous offrir de nouveau champions. Rusev et Aiden English semblent bien fonctionner, tout comme Shelton Benjamin et Chad Gable. Ces deux équipes ont leur chance.

Baron Corbin défendra lui son titre de champion des États-Unis contre deux adversaire: Bobby Roode et Dolph Ziggler dont on a aucune idée de pourquoi il est encore là. Pas énormément de chose à dire sur ce match. Baron Corbin n’est pas le pire champion que ce titre ait connu mais il lui manque toujours un truc pour être assez convainquant. Mais peu importe, il ne gardera pas le titre bien longtemps, tout semble mis en place pour l’ascension de Bobby Roode à SmackDown et le titre des États-Unis est une bonne première étape pour le propulser en 2018. Il sera champion de la WWE avant la fin de l’année prochaine, aucun doute.

Des revanches pour les titres principaux

Natalya a bien obtenu son match revanche face à Charlotte Flair qui lui a pris le titre de championne de SmackDown le mois dernier. Mais elle n’était pas la seule à vouloir une chance au titre, en réalité tout le roster féminin de la brand bleue voulait sa chance. C’est pour cette raison que ce match est un Lumberjack. Vous trouvez que ça n’a aucun sens ? Nous non plus mais c’est de cette manière que la stipulation a été choisie par Daniel Bryan. Plus c’est gros plus ça passe. Natalya a peu de chance de reprendre la ceinture, mais Charlotte Flair va devoir se méfier de Mrs MITB Carmella qui ne sera cette fois vraiment pas loin.

Jinder Mahal a perdu le titre de champion de la WWE avant même la tournée en Inde — qui fut un flop, tout comme son règne — au profit d’AJ Styles avant WWE Survivor Series, mais n’avait depuis toujours pas eu son match revanche étant donné qu’AJ Styles devait affronter Brock Lesnar lors du dernier pay per view. Cette fois AJ Styles est libre et Mahal aura bien son match, mais l’unité n’est plus aussi solide avec ses Singh Brothers et ceux-là seront surement à surveiller dimanche. AJ Styles devrait repartir avec le titre, un second règne de Jinder Mahal n’ayant aucun intérêt.

Kevin Owens et Sami Zayn dans un casse-tête catchesque

La storyline la plus importante de ce pay-per-view concerne Kevin Owens et Sami Zayn. Ces deux derniers, réconciliés depuis WWE Hell In A Cell forment un duo dont on ne se lasse pas.

Mais cette storyline manque cruellement de logique. Kevin Owens et Sami Zayn sont heel, impossible à contredire. Sami Zayn ne s’est pas retourné contre le public pour devenir face, ou alors on a perdu le manuel. Shane McMahon et Daniel Bryan sont normalement face, mais c’est là que ça coince. Shane McMahon entamerait un heel turn en se retournant contre Kevin Owens et Sami Zayn, tandis que Daniel Bryan tend de plus en plus à se mettre de leur côté. La logique voudrait que Daniel Bryan soit celui qui devient heel, mais cela ne semble pas du tout le cas.

Toujours est-il qu’il risque d’y avoir un conflit entre Daniel Bryan et Shane McMahon qui se sont tous les deux déclarés arbitre du match qui opposera le duo Kevin Owens et Sami Zayn à Randy Orton et Shinsuke Nakamura. Un match que Kevin Owens et Sami Zayn doivent à tout prix gagner pour ne pas perdre leur place à la WWE.

Pour ce qui est du résultats de ce match, la WWE a annoncé la participation de Sami Zayn à son tournoi Mixed Match Challenge, donc…

WWE Clash of Champions 2017 — Kickoff
WWE Network / Youtube / Facebook Live, 1h

• Zack Ryder contre Mojo Rawley

WWE Clash of Champions 2017
WWE Network, 2h / AB1 (VF), 2h05

• Breezango contre The Bludgeon Brothers
Titres de champions par équipe de SmackDown : The Usos (c) contre The New Day contre Rusev & Aiden English contre Chad Gable & Shelton Benjamin
Titre de champion des États-Unis : Baron Corbin (c) contre Bobby Roode contre Dolph Ziggler
Titre de championne de SmackDown : Charlotte Flair (c) contre Natalya dans un Lumberjack match
Titre de champion de la WWE : AJ Styles (c) contre Jinder Mahal
• Randy Orton & Shinsuke Nakamura contre Kevin Owens & Sami Zayn, Shane McMahon et Daniel Bryan seront arbitres, et Kevin Owens & Sami Zayn doivent absolument gagner le match au risque d’être viré de la WWE

Cliquez pour commenter
En haut