Preview

NXT TakeOver Philadelphia : Que vaut Ember Moon face à Shayna Baszler ?

Arrivée il y a moins d’un mois, Shayna Baszler est déjà challengeuse au titre de championne de NXT. Louangée par Triple H, l’ancienne combattante en MMA pourrait bien repartir avec le titre dimanche, au grand dam d’Ember Moon.

WWE

À peine arrivée, déjà challengeuse. Shayna Baszler affrontera ce samedi Ember Moon pour son titre de championne de NXT et sa mise en avant très rapide n’augure rien de bon pour l’actuelle détentrice de la ceinture.

Ember Moon s’est retrouvé championne assez tard et a surtout profité du départ à RAW d’Asuka qui fut sa grande rivale dans une rivalité malheureusement ratée. Depuis, elle n’a défendu son titre que dans un Fatal 4-Way incluant Kairi Sane, Peyton Royce et Nikki Cross, puis face à Sonya Deville elle aussi en partance pour RAW. Son règne n’a rien d’exceptionnel et semble déjà menacé par une nouvelle challengeuse : Shayna Baszler.

Shayna Baszler s’est faite remarqué par les fans de la WWE dans le tournoi Mae Young Classic où elle est allée jusqu’en finale sans la remporter, échouant face à Kairi Sane. Quelques semaines au Performance Center ensuite et elle est déjà plongée dans le grand bain de NXT.

Une arrivée fracassante, littéralement

Et l’ancienne combattante en MMA ne s’est pas faite discrète pour ses débuts. Elle arrive directement en attaquant et en endormant celle qui l’a battu dans le Mae Young Classic, Kairi Sane et l’endort d’une Rear Naked Choke. Cette Rear Naked Choke et ces techniques de MMA c’est sa marque de fabrique, et elle va en user sur d’autres catcheuses comme Aliyah ou Dakota Kai.

Si son parcours dans les arts martiaux mixtes est souvent mis en avant de manière plus ou moins explicite, c’est surtout parce que la WWE aime bien cette facette de celle qui est désormais catcheuse à plein temps et le montre à travers des vidéos qu’elle tourne elle-même au téléphone dans le centre d’entraînement de la WWE.

Propulsée challengeuse

Il ne faudra pas attendre longtemps pour voir Shayna se hisser vers les sommets de NXT, puisque cette attaque sur Dakota Kai va pousser Ember Moon à la défier et mettre son titre de championne en jeu, laissant à Shayna Baszler le choix du lieu et de la date, qui choisit évidemment NXT TakeOver : Philadelphia.

On veut visiblement aller vite avec la Queen of Spades. Au moment de sa signature les rumeurs parlait plus d’un match Four Horsewomen du MMA contre Four Horsewomen de NXT,  et celle-ci disait vouloir « commencer par le début pour montrer que j’ai envie de débuter par le bas, prouver ce dont je suis capable et gravir les échelons un à un afin de n’avoir aucune excuse quand je briserai ces filles en deux ».  Mais vu la vitesse à laquelle les choses se passent, c’est sans doute assez rapidement qu’elle va gravir les échelons et son entrée dans l’un des deux rosters principaux ne va pas se faire attendre.

Shayna Baszler se veut menaçante, destructrice et dans une position de force incroyable dans sa rivalité face Ember Moon qui donne l’impression de ne pas  voir eu le temps de la voir venir. Un match booké aussi rapidement laisse sceptique et il va falloir que ceux qui ont pensé cette rivalité trouvent un sacré retournement de situation si l’idée est de faire conserver son titre à Ember Moon samedi.

Les louanges de Triple H

Shayna Baszler a aussi beaucoup de chance, elle est visiblement la catcheuse préférée de Triple H et colle bien avec l’aspect combattante des catcheuses de cette nouvelle génération que la WWE veut former comme Sonya Deville, Ruby Riott

en ce moment et celui-ci n’a pas daigné chanter ses louanges dans la conférence téléphonique avec la presse ce mercredi en vue de NXT TakeOver.

Pour moi, ce qui ressort le plus avec Shayna c’est… il y a une certaine personnalité, une certaine aura autour d’elle. Je l’ai toujours pensé depuis la première fois que je l’ai vu, il y a un an. Je ne sais pas ce que c’est, c’est juste qu’elle a cette personnalité, elle arrive comme ça en mode badass, tranquille, mais a ce… je sais pas, j’aime pas utiliser ce mot, mais « brute » colle bien. Cela fonctionne bien. Elle l’est tellement quand elle est sur le ring. Elle a évidement beaucoup à apprendre et a une bonne capacité d’apprentissage, mais le personnage était déjà là.

Tout ce que dit Triple H est vrai, Shayna Baszler représente l’archétype de la catcheuse qui débarque, terrifie, maltraite et s’attaque à tout le monde pour montrer qu’elle est bien présente et qu’elle va tout démonter sur son passage. On en a vu d’autres, plus souvent chez les hommes il est vrai mais c’est un modèle qui tend à se développer chez les catcheuses aussi. Elle est sans doute là aussi pour reprendre la place laissé vacante depuis le départ d’Asuka à RAW l’an dernier, celle de la top heel de la division féminine de NXT, celle qui domine jusqu’à ce que quelqu’un de plus fort arrive.

Peut-elle repartir avec le titre dès samedi soir ? Vu le contexte actuelle où ce type de catcheuses est assez apprécié en coulisse et la manière dont se déroule la rivalité actuelle on aurait tord de penser que c’est impossible. Si Triple H nous explique qu’elle a encore beaucoup à apprendre, on a du mal à la voir peiner à gravir les échelons dans le roster féminin de NXT ces prochains mois.

Mais lui faire gagner le titre samedi, ce serait malheureusement faire du règne d’Ember Moon un échec, d’une part parce qu’elle n’a pas encore eu de grand moment à travers celui-ci, mais aussi parce qu’une défaite comme celle-ci ne lui permettra pas de sortir grandie de son règne de championnat alors que les règnes de la brand jaune ont parmi d’autres, ce rôle-là.

NXT TakeOver Philadelphia : Que vaut Ember Moon face à Shayna Baszler ?
Cliquez pour commenter
En haut