NXT

Résultats de WWE NXT du 4 avril

Résumé et résultats de l’épisode du 4 avril de NXT, dans lequel Ricochet est venu saluer ses adversaires de TakeOver : New Orleans.

Dernier épisode de NXT avant TakeOver : New Orleans. On termine de remplir la carte tandis que sont diffusés quelques promos pour les matchs de ce samedi. On est déjà énormément hypé. L’impatience est totale.

L’erreur de l’Undisputed Era

L’épisode de ce mercredi s’ouvre avec la finale du Dusty Rhodes Tag Team Classic entre les Authors of Pain, vainqueurs de la précédente édition et l’équipe de Pete Dunne et Roderick Strong.

Le match se déroulait plutôt bien, surtout pour Dunne et Strong qui avaient pris le contrôle, quand Adam Cole et Kyle O’Reilly débarquent et attaquent tout le monde pour mettre fin au match. L’arbitre fait stopper la rencontre.

William Regal débarque et est assez énervé. Il annonce en conséquence à cette intervention qu’Adam Cole et Kyle O’Reilly défendront leurs titres contre les Authors of Pain et l’équipe de Pete Dunne et Roderick Strong. Les gagnants du match seront non seulement champions par équipe mais remporteront aussi le trophée du Dusty Rhodes Tag Team Classic.

Bon courage à Adam Cole donc, qui ce samedi aura l’occasion de catcher dans deux matchs, puisqu’il participe aussi au match à échelle pour le titre de champion d’Amérique du Nord. En voilà qui va regretter son erreur.

Kairi Sane affronte et bat Vanessa Borne avec son Elbow Drop.

Lacey Evans est interviewée à l’extérieur de la Full Sail University, continuant son discours contre les « Societal Trashs » comme Nikki Cross qui selon elle obtient toutes les opportunités alors qu’elle n’est même pas capable de rester assise pour une interview. Elle affronter Kairi Sane la semaine prochaine.

Ricochet et les autres

Lars Sullivan affronte Killian Dain. Mais encore une fois comme dans l’opener ce match n’a pas de fin. Alors que Sullivan et Dain sont à l’extérieur du ring, Velveteen Dream apparait. Il ne fait rien de spécial, monte sur le coin du ring mais ça suffit au public pour crier son nom.

À ce moment il n’y a plus de match et vous imaginez la suite. Adam Cole arrive à son tour, EC3 le suit et pendant ce temps Killian Dain et Lars Sullivan sont remonté sur le ring.

Il n’en manque plus qu’un : Ricochet qui fait son entrée au milieu de ses adversaires de samedi, en les fixant tous un par un. Un segment assez classique pour hyper un match, on aime quand même.

Cliquez pour commenter
En haut