NXT

Résultats de WWE NXT du 25 avril

Résumé et résultats de l’épisode de WWE NXT du 25 avril dans lequel Tommaso Ciampa faisait son retour.

WWE

Au programme de ce nouvel épisode de NXT notamment, un match pour le titre de la brand jaune entre Aleister Black et Johnny Gargano qui ne va pas se passer comme prévu et la célébration de l’Undisputed Era.

L’Undispited Era au firmament

Ce sont les Undisputed Era qui ouvre cet épisode, leur première apparition depuis leur triomphe à NXT TakeOver : New Orleans et la trahison de Roderick Strong qui a rejoint le clan pour leur permettre de rester champions par équipe. Ils sont heels, mais le public de la Full Sail reste le public de la Full Sail, il acclame le clan.

Adam Cole jubile, il explique que cela fait un moment que l’on empêche leur triomphe (faut y aller doucement quand même, ça fait pas un an qu’ils sont là…) mais que celui-ci est quand même arrivé. Roderick Strong explique de son coté dit qu’il a pris la meilleure décision de sa carrière, celle de faire les choses pour lui-même. Il dit aussi que s’il n’avait pas trahi Pete Dunne, Pete Dunne l’aurait trahi un jour au l’autre, ajoutant qu’il ne pense qu’à son titre de champion britannique. Kyle O’Reilly prend à son tour la parole pour dire que pour eux, c’est terminé d’être mis de côté. Peu importe ce que le pouvoir en place fera, personne ne peut les arrêter.

Adam Cole annonce qu’il va défendre son titre de champion d’Amérique du Nord contre Oney Lorcan de suite, et qu’il va le faire par lui-même, disant qu’il n’a pas vraiment besoin d’aide pour le battre en riant.

La promo des Undisputed Era est une promo assez classique d’un clan qui rafle tout, mais elle donnait l’impression que ces mecs étaient là depuis des années et qu’ils étaient sous-estimés alors qu’il n’en est rien. C’est bien interprété, presque justifié mais un peu facile.

Adam Cole défend donc son titre de champion d’Amérique du Nord contre Oney Lorcan dans le premier match de cet épisode. Sans aucune aide disait-il ? Pas vraiment, alors qu’il se retrouve projeté contre les cordes, toujours souffrant depuis TakeOver comme le démontre les bandages à l’abdomen, celui-ci se retrouve souffrant à l’extérieur du ring.

Il souffre, l’arbitre vient le voir. Ses partenaires viennent le voir et évidemment quand l’arbitre a le dos tourné, ceux-ci se chargent de Lorcan de l’autre côté du ring avant de remettre Cole sur le ring pour qu’il puisse terminer Lorcan et conserver sa ceinture.

Tino Sabbatteli et Riddick Moss se séparent

Heavy Machinery affrontent le duo Tino Sabbatteli et Riddick Moss. Ce match aurait du avoir lieu il y a deux semaines mais a été interrompu par l’arrivée des War Raiders. Moss et Sabbatteli se défendent mais difficilement face au duo de Tucker Knight et Otis Dozovik. Tellement difficilement que Sabbatteli en a marre et abandonne son partenaire aux mains de ses adversaires qui remportent le match aisément.

Dozovik et Knight prennent le micro pour lancer un message, ils en veulent aux War Raiders et réclament vengeance. Une rivalité de poids lourds s’annonce.

Pendant ce temps, c’en est terminé de Riddick Moss et Tino Sabbatteli et ce n’est pas triste. Riddick Moss n’a pas tellement d’avenir devant lui à la WWE, Sabbatteli lui peut peut-être espérer tomber dans les catcheurs préférés de Vince McMahon avec ce physique bien modelé à l’ancienne.

Dakota Kai est interviewé sur son accrochage avec Shayna Baszler la semaine dernière mais ne veut pas en parler. Shayna Baszler arrive et la menace. On aime beaucoup trop les brutes en ce moment à la WWE.

Ciampa n’en a pas fini avec Gargano, Eric Young prend sa place

Johnny Gargano affronte donc Aleister Black pour son titre de champion de NXT comme prévu la semaine dernière et… en fait non. Le challenge de la semaine dernière était bien trop rapidement décidé pour qu’il puisse aboutir à quelque chose de sérieux. Tommaso Ciampa réapparait pour la première fois depuis sa défaite à TakeOver : New Orlans et attaque Gargano, le projette à travers un écran et une table.

Gargano est emmené sur une civière sous les yeux de Candice LeRae et Kassius Ohno qui l’acompagne jusque dans l’ambulance. Aleister Black croise la civière d’un air énervé, tandis que Ciampa regarde la scène du haut d’un camion. Quelle mise en scène.

Aleister Black est furieux, il débarque sur le ring, prend le micro et commence à s’en prendre verbalement à Tommaso Ciampa, mais Eric Young accompagné de Killian Dain et Alexander Wolfe arrive et l’interrompt. On est déjà triste de ne plus voir Nikki Cross avec eux.

Eric Young dit que Gargano a apporté de l’espoir mais que ce soir le chaos a pris le dessus. Et le chaos c’est la spécialité de SAnitY. Black n’a pas de temps à perdre, il lève sa ceinture de NXT et lui demande « serais-tu à la recherche de ceci ? » Vraiment pas de temps à perdre, Aleister Black demande le lancement du match et personne ne semble savoir si c’est vraiment un match de championnat, même pas les commentateurs, mais c’est bien ce qu’il se passe.

Un match assez sympathique mais comme on sait ce que vont devenir SAnitY dans les prochaines semaines il n’y a aucun suspense même si vous avez lu les spoilers. Wolfe tente d’intervenir dans le match mais se fait vite éjecter. Aleister Black remporte le match avec son Black Mass, rien de surprenant.

Les deux autres membres de SAnitY tente d’attaquer Aleister Black mais celui-ci parvient à les mettre hors d’action tout seul. NXT se termine cette image du champion debout sur le ring après avoir dominé ses adversaires.

La semaine prochaine, Candice LeRae affrontera Bianca Belair, TM61 affronteront les Street Propheets tandis que Pete Dunne affrontera Roderick Strong.

Cliquez pour commenter
En haut