Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 8 octobre

Résumé et résultats de l’épisode de WWE Monday Night RAW du 8 octobre.

WWE

Au programme de l’épisode de WWE Monday Night RAW de cette semaine, on reprend les mêmes et on recommence. Vous n’avez pas vu le match entre le Shield et le trio de Dolph Ziggler, Drew McIntyre et Braun Strowman de WWE Super Show-Down ? Vous l’aurez dans cet épisode. Vous n’avez pas non plus vu le Bella Twins et Ronda Rousey contre la Riott Squad ? Pareil, vous le retrouverez dans ce RAW.

Sont aussi prévus Triple H et Shawn Michaels pour réagir à l’attaque des Brothers of Destruction, et le retour de Trish Stratus pour lancer la rivalité contre Alexa Bliss.

Are you ready (encore) ?

Ce sont d’ailleurs Triple H et Shawn Michaels qui ouvrent cet épisode. Ils entrent chacun leurs tour sur leurs theme songs respectifs mais ça ne va pas durer.

Après nous avoir rappeler « l’avalanche » qui s’est écroulé sur eux samedi à Super Show-Down, Triple H explique que le mot « respect » a perdu tout son sens récemment. En fait c’est l’excuse qu’a visiblement trouvé Shawn Michaels pour remonter sur le ring, puisque ce mot n’existe plus, il n’a plus à respecter sa retraite de catcheur.

Triple H et Shawn Michaels teasent ensuite le retour de Degeneration-X à base de « Are you ready? », avant de dévoiler de nouveaux t-shirts sur le theme song de DX. Ne déréglez pas vos téléviseurs, vous êtes bien en 2018.

Bobby Lashley a battu Kevin Owens. On a donné un micro à Lio Rush pour qu’il puisse parler pendant tout le match et mettre over Bobby Lashley. C’était sans doute prévu et ça a eu l’effet inverse, Lio Rush était hué à chaque fois qu’il parlait et quand Kevin Owens, saoulé par sa voix nasillarde s’en prenait à lui, le public était en joie. Était-ce un double-turn ?

La WWE annonce la tenue de la « coupe du monde du catch » qui aura lieu à WWE Crown Jewel, à laquelle quatre catcheurs de RAW et quatre catcheurs de SmackDown participeront. Ceux-ci devront se qualifier au cours des prochaines semaines… sauf John Cena, parce que c’est John Cena.

Bayley et Finn Balor sont en interview, rien à retenir, apparemment ils sont tous les deux Batman. Lio Rush et Bobby Lashley interrompent l’interview pour se vanter d’avoir battu Kevin Owens et narguer Finn Balor en disant que ce qu’ils viennent de faire était « too sweet ».

Elias est sur le ring. Dans une nouvelle chanson il explique qu’il a perdu son match en équipe avec Kevin Owens car il a été distrait par les cheveux de John Cena et les accents australiens. Il ajoute qu’il ne pensait pas que cela pouvait être pire, jusqu’à ce qu’il arrive à Chicago. Il tente ensuite une nouvelle attaque envers une équipe locale de sport, mais ça ne fonctionne pas aussi bien qu’à Seattle, dommage.

Il est interrompu par l’entrée de Ronda Rousey et sans vraiment se plaindre il préfère quitter le ring pour laisser place au match par équipe qui suit.

Nikki Bella passe à l’attaque

The Bella Twins et Ronda Rousey ont battu The Riott Squad par soumission avec un armbar de Ronda Rousey sur Ruby Riott. Après le match et sans surprise, les Bellas attaquent Ronda Rousey. Celle-ci tente de se défendre mais seul contre deux, impossible (cette fois).

Pour ce qui est sûr, c’est que ce segment aura généré beaucoup de heat pour les Bella Twins et on doute que ce soit de la bonne heat. Les détesteurs vont détester.

On se demande juste pourquoi il a fallu refaire le match ce lundi soir alors qu’il avait déjà eu lieu à WWE Super Show-Down, que tout le monde l’a vu et que le même segment aurait pu avoir lieu samedi. Les deux catcheuses s’affronteront comme prévu à WWE Evolution.

Bayley et Finn Balor ont battu Alicia Fox et Jinder Mahal par tombé avec le Coup de Grâce de Balor sur Mahal.

Dolph Ziggler tente de motiver Drew McIntyre et Braun Strowman en coulisse, mais McIntyre l’interrompt et s’énerve en lui disant qu’il ferait mieux d’arrêter de faire comme s’il était le leader du groupe, lui rappelant qui a pris le tombé samedi à WWE Super Show-Down. Braun Strowman les calme en lui disant qu’ils doivent se rappeler qu’ils sont là pour lui permettre de gagner le titre Universal. Pas certain que ça les calme indéfiniment.

Heath Slater retrouve Baron Corbin pour lui demander s’il peut se qualifier pour la coupe du monde du catch, mais Corbin lui répond en rigolant que non parce qu’il n’est « juste pas du tout bon ». Le public hue sévère.

Le match entre Degeneration X et les Brothers of Destruction à WWE Crown Jewel est officialisé.

Kurt Angle revient reconquérir RAW

Une bataille royale est organisée pour qualifier un catcheur pour la coupe du monde du catch. Dix catcheurs (neuf jobbers et Baron Corbin) y participent. L’un d’entre eux, « The Conquistador » qui était resté à l’extérieur du ring pendant que Corbin avait éliminé tous les autres surprend le GM de RAW et l’élimine.

The Conquistador remporte une bataille royale pour se qualifier pour la coupe du monde du catch.

Le catcheur mystère qui porte une saillante combinaison dorée et que tout le monde avait reconnu (il fallait regarder les genoux) n’était autre que Kurt Angle.

Charly Caruso interview Kurt Angle à propos de sa victoire, mais celui-ci ne répond pas et lui dit qu’il est encore « techniquement en vacance », avant de partir le sourire jusqu’aux oreilles. Kurt Angle est un homme heureux.

Ember Moon a battu Nia Jax par décompte à l’extérieur après avoir envoyé cette dernière dans l’écran au bord du ring.

Lita rejoint Trish Stratus pour WWE Evolution

Comme annoncé plus tôt, Trish Stratus est de retour à Monday Night RAW. Elle qualifie le « Moment of Bliss » de la semaine dernière de total bullsh*t. Alexa Bliss et Mickie James interrompent un « Moment of Stratusfaction », disant que tout le monde s’en fout à part peut-être deux ou trois mecs ennuyeux dans le public.

Le ton monte entre les deux catcheuses, Alexa Bliss la défie pour un match tout de suite, mais Mickie James la stoppe avant qu’elle ne monte sur le ring. Trish Stratus lui explique qu’elle va avoir le droit à un beatdown de Hall of Fame à WWE Evolution. Mickie James veut faire équipe avec Alexa Bliss pour le pay-per-view, Trish Stratus accepte l’idée et devait sans doute avoir la même idée puisqu’elle fait entrer sa partenaire : Lita. Ou alors Lita était là, en coulisse au cas où on prononce son nom, mais on en doute fort.

Lita rejoint ainsi Trish Stratus sur le ring pour éjecter Alexa Bliss et Mickie James sous une grosse pop du public. Le match d’Alexa Bliss et Trish Stratus devient officiellement un match par équipe entre celle de Lita et Trish Stratus et celle de Mickie James et Alexa Bliss.

Etrange changement de dernière minutes où deux match solo deviennent un match par équipe. La WWE aurait-elle décidé de faire marche arrière sur la formule « légende du catch contre catcheuse actuelle » ?

The Shield nous ont préparé une petite promo à l’ancienne filmée à la main en coulisse, où ils explique que peu importe le lieu, ils gagnent. C’est une constante.

Bobby Roode et Chad Gable ont battu The Ascension par tombé avec une Chaos Theory Suplex de Gable sur Viktor. L’impression d’avoir vu ce match tous les lundis depuis plusieurs semaines. La fin est la même que les autres: Bobby Roode est sur le point de gagner, Gable fait le tag surprise et gagne le match. Fatigue.

Les AOP débarquent en courant pour attaquer les deux équipes sous le regard de Drake Maverick.

Paul Heyman passe dire bonjour

Paul Heyman débarque sur la rampe. Il dit qu’il est là pour voir un affrontement, mais trouve ironique que Roman Reigns et Braun Strowman se sont déjà battu il y a 72 heures de cela, puis ont du voler 20 heures jusque Chicago juste pour recommencer, tout ça pour mettre des sourires sur les visages du WWE Universe.

Pendant ce temps, à « Suplex City », Brock Lesnar ne regarde pas RAW mais dors pour pouvoir se réveiller le matin, courir jusqu’à sa salle de gym où il s’entraine pour devenir champion de la WWE et de l’UFC.

Heyman pointe ensuite du doigt le fait que Roman Reigns et Braun Strowman ont tous les deux besoin d’une équipe pour assurer leurs arrières. Il termine en disant que Brock Lesnar gagnera à WWE Crown Jewel.

Des tensions, encore des tensions

Le Shield interrompt Paul Heyman avec leur entrée pour le match qui sera le main-event de cet épisode de Monday Night RAW face à Braun Strowman, Dolph Ziggler et Drew McIntyre.

Drew McIntyre, Braun Strowman et Dolph Ziggler battent the Shield avec le Claymore de Drew McIntyre sur Dean Ambrose.

Après le match, les vainqueurs célèbrent sur la rampe pour terminer cet épisode tandis que Dean Ambrose quitte le ring en laissant ses deux partenaires sur le ring.

Cliquez pour commenter
En haut