SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 16 octobre

Résumé et résultats de l’épisode spécial de WWE SmackDown Live du 16 octobre, le millième.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown Live très spécial, puisqu’il s’agit du millième, la WWE a déroulé une longue liste d’invités qui ont fait l’histoire du show bleu. L’Undertaker, Triple H, Ric Flair, Edge, Rey Mysterio, Theodore Long, Vickie Guerrero et bien d’autres.

Les qualification pour la « Coupe du Monde » de WWE Crown Jewel continueront aussi pour les deux dernières places avec un match entre Rey Mysterio et Shinsuke Nakamura et un autre entre le Miz et Rusev.

Les McMahon ouvrent SmackDown

C’est R-Truth et Carmella qui ouvrent ce 1000ème épisode de SmackDown Live avec un Truth TV. L’invitée, enfin celle qui s’invite est Stephanie McMahon qui commence à se vanter du fait qu’elle fut la première general manager de SmackDown mais elle est vite interrompue par Shane McMahon qui fait son retour.

Stephanie et Shane McMahon se lancent des pics entre commissionners de RAW et SmackDown avant que n’entre Vince McMahon.

Le président de la WWE n’a pas grand chose à dire (même pas un mot sur Crown Jewel), il dit que le public n’est pas venu pour voir ses enfants se disputer et lance un Dance Break parce que pourquoi pas.

The Usos ont battu AJ Styles et Daniel Bryan par tombé avec un double superkick, profitant d’un coup d’avant bras accidentel de Bryan sur AJ Styles.

Batista de retour à la maison

Triple H, Ric Flair, Randy Orton et surtout Batista font leur entrée pour une petite réunion du clan Evolution. Le public est surtout ravi de revoir Batista et ça s’entend, sans compter qu’il est chez lui ce soir, à Washington et il a l’air heureux comme un enfant de remonter sur un ring.

Randy Orton est le premier à prendre la parole, mais surtout pour se mettre en avant en se moquant des derniers accomplissements de ses anciens partenaire, comme expliquer que Ric Flair vit surtout à travers ceux de sa fille, et que Batista a passé son temps dans une chaise de maquillage pendant qu’il était au sommet de sa carrière.

Batista prend à son tour la parole pour remercier tout le monde, les fans, ses anciens partenaire d’Evolution pour qui il avait un mot à adresser à chacun, parlant des débuts de Randy Orton chez qui il avait vu dès le début qu’il était spécial, ou Ric Flair avec des blagues qu’il n’ose pas raconter en public.

Il en vient ensuite à Triple H, disant qu’il est le plus grand de tous et qu’il n’y a rien qu’il ne puisse pas faire… sauf le battre. Petit confrontation de regard, tout le monde imagine le début d’une rivalité mais rien, pour ce soir en tout cas. Les deux finissent par sourire et se prendre dans leur bras. Mais on ne dira pas non si jamais il y a quelque chose de prévu d’ici le printemps.

The Miz a battu Rusev sur un roll up, profitant d’une distraction d’Aiden English pour se qualifier à la « Coupe du Monde » de WWE Crown Jewel.

On ne la fait à Becky Lynch, Edge

Edge fait son entrée pour le Cutting Edge dont l’invitée est la championne Becky Lynch. Le truc de ce Cutting Edge c’est que visiblement Mick Foley n’était pas disponible ce mardi soir pour jouer son habituel « j’étais là avant toi je sais ce que ça fait tout ça » alors ils ont appelé Edge. C’est un peu décevant.

Edge explique en effet que Becky Lynch a fait une erreur de choisir le titre de championne de SmackDown plutôt que l’amitié, mais qu’il voit du bon en elle. Si elle continue sur cette voix, elle finira seule face à sa ceinture.

Heureusement la réponse de Becky Lynch sauve un peu le segment, celle-ci expliquant qu’elle s’aime bien. Le public a bien aimé ce retournement de situation aussi. Becky Lynch demande ensuite à Edge de quitter son ring et de ne pas se briser la nuque en descendant. Joli.

Charlotte Flair a ensuite fait son entrée, le public est à fond derrière Becky Lynch et le segment vire à la bagarre tandis que plusieurs officiels viennent les séparer difficilement.

The Bar ont battu The New Day pour devenir champions par équipe de SmackDown après une intervention et un 1001ème turn du Big Show que l’on croyait venu aider les New Day. Il en fallait bien un pour ce show spécial.

Rey Mysterio va en Arabie Saoudite

Le main-event de cet épisode est le match entre Rey Mysterio et Shinsuke Nakamura pour la dernière place dans le tournoi « Coupe du Monde » de Crown Jewel, Rey Mysterio faisant son retour à la WWE après quatre ans d’absence.

Rey Mysterio a battu Shinsuke Nakamura pour se qualifier dans le tournoi.

On perd pas de temps, le gong de l’Undertaker retentit, mais contrairement à ce que l’on pourrait croire il ne vient pas pour Rey Mysterio qui a déjà disparu du ring.

L’Undertaker met quelques minutes à rejoindre le ring, pour simplement sortir une promo de 12 mots : « Je n’ai que trois mots à dire à DX : Rest In Peace ». Et il s’en va, l’air de rien, terminant ainsi ce millième épisode de SmackDown.

Cliquez pour commenter
En haut