Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 22 octobre

Résumé et résultats de l’épisode du 22 octobre de WWE Monday Night RAW, go-home show de WWE Evolution.

WWE

Au programme de ce dernier épisode de WWE Monday Night RAW avant WWE Evolution qui aura lieu ce dimanche, un match entre Sasha Banks et Ruby Riott, la signature du contrat pour le match entre Nikki Bella et Ronda Rousey, mais aussi la présence de la DX en attendant WWE Crown Jewel.

La triste nouvelle de Roman Reigns

C’est Roman Reigns, inhabituellement vêtu d’un t-shirt et d’un jean, qui ouvre cet épisode. Et la raison est malheureusement assez triste. Le champion Universal sort de son personnage pour devenir Joe Anoa’i et nous annoncer une horrible nouvelle : il est atteint d’une leucémie, qui après dix ans de rémission est revenue. Une maladie grave qui le force à abandonner le titre de champion Universal de la WWE.

Il nous annonce qu’il compte bien « botter les fesses de la leucémie une nouvelle fois » et « revenir à la maison » une fois que ce sera fait. « Ce n’est en aucun cas un discours de retraite ».

Après sa promo, il regagne les coulisses par la rampe et est rejoint par Dean Ambrose et Seth Rollins, en larme. Les trois catcheurs font le signe du Shield pour une dernière fois avant un moment, qu’on espère pas être le dernier.

Finn Balor a battu Bobby Lashley sur un roll up.

En coulisse, Dolph Ziggler remercie Drew McIntyre d’être de son côté. McIntyre de son côté dit qu’il se doutait de quelque chose à propos de Strowman, et dit à Ziggler de ne pas le craindre. Quand McIntyre s’en va, Ziggler lui demande où il part. « A la chasse aux monstres », lui répond-t-il.

Ruby Riott a battu Sasha Banks par tombé avec le Riott Kick.

« Vieux » ça veut toujours dire « vieux », Triple H

Triple H et Shawn Michaels débarquent pour répondre à la promo des Brothers of Destruction de la semaine dernière, enfin, surtout pour s’en moquer. Ils se moquent ensuite du fait que Kane soit devenu maire en rassurant tout le monde : eux n’ont pas l’intention de le devenir.

Ils répondent ensuite aux critiques disant qu’ils sont vieux, qu’ils sont là pour la nostalgie. Pour eux c’est sans doute une manière de dire qu’ils sont meilleurs, mais ça on en doute très fort. Triple H explique que le X sur leur t-shirt représente le fait qu’ils ont toujours été fort et aussi maintenant quelque chose de nouveau. Encore une fois, on a du mal à y croire.

Triple H explique pour terminer qu’ils ne sont pas revenus pour la nostalgie, mais pour botter des fesses.

Au moment où ils allaient quitter le ring, ils sont interrompus par une nouvelle promo de Kane et de l’Undertaker. Ces derniers sont dans un cimetière dans lequel se trouve deux tombes : celles de Triple H et Shawn Michaels. Les BOD rebouchent les tombent et termine en disant que Triple H et Shawn Michaels reposeront en paix.

On nous annonce qu’après le retrait de Roman Reigns, Brock Lesnar et Braun Strowman s’affronteront à WWE Crown Jewel (s’il a lieu) pour le titre Universal.

La bête ou le monstre ?

Paul Heyman est sut le ring. Il commence d’abord pour exprimer tout le respect qu’il a pour Roman Reigns, ajoutant que l’ambiance en coulisse est assez émouvante ce soir. Il dit qu’il veut que ses enfants voient en ce qu’a fait Reigns ce soir la vraie notion de sacrifice. Roman Reigns a sacrifié son titre de champion parce que le public mérite un champion capable de se battre. Les gens doivent pouvoir pointer le champion du doigt et dire qu’il est le meilleur, dit-il.

Il continue en disant que seul un des deux homme entre Strowman et Lesnar sera cette personne la semaine prochaine, mais que ce n’est certainement pas Braun Strowman. Pour lui seul Brock Lesnar mérite d’être « votre champion ». Le public n’est pas trop d’accord. « Braun Strowman peut bien se faire appeler The Monster, Brock Lesnar n’a pas besoin de s’auto-proclamer The Beast, il est The Beast. »

Paul Heyman dit que Braun Strowman n’est pas dans la même catégorie que Brock Lesnar, même pas de la même espèce. Braun Strowman choisi ce moment pout interrompre Heyman.

Strowman dit à Heyman qu’il va devoir prévenir Lesnar qu’il va se faire botter les fesses. Il dit qu’il va le battre pour remporter le titre Universal et quand Roman Reigns aura battu la leucémie, il sera le premier sur la liste pour devenir challenger.

Quand Strowman s’en va, il se retourne pour se retrouver nez à nez avec un Drew McIntyre qui lui porte un Claymore Kick.

Au retour de la pub McIntyre est interviewer et explique qu’il n’a pas peur des monstre et vient d’offrir à Braun Strowman un petit retour à la réalité.

Elias a battu Apollo Crews par tombé avec le Drift Away.

Elias est de votre côté maintenant

Quelques minutes plus tard, après une promo de Kurt Angle pour le tournoi « coupe du monde », Elias revient mais se fait interrompre par Baron Corbin qui semblait avoir un message de Stephanie McMahon à fair passer, mais Elias n’est pas très ravi d’avoir été interrompu.

Elias dit que Stephanie McMahon est fan de lui et voudrait qu’il puisse chanter ce soir. Ce à quoi Baron Corbin répond que si ce n’était pas le cas il serait viré dans la seconde, avant de lui demander de quitter la scène. Elias lui répond qu’il ne l’a pas entendu parce qu’il pensait à une chanson qu’il va chanter de suite.

Dans sa chanson Elias qualifie Corbin de « marionnette avec la main de Stephanie McMahon dans les fesses », avant que son micro ne se fasse couper.

Elias quitte d’abord la scène avec déception, mais revient sans que Baron Corbin ne s’en rendre compte et l’attaque d’un coup de guitare dans le dos. C’était le faceturn du soir et sans doute le segment qui nous aura redonné un peu le sourire.

Des promesses, toujours des promesses

Nikki et Brie Bella sont appelée sur le ring par Michael Cole pour la signature du contrat du match de Nikki contre Ronda Rousey ce dimanche à WWE Evolution. Quand Ronda Rousey entre, les deux soeurs descendent du ring, mais cette dernière leur dit de remonter et qu’elle ne les attaquera pas ce soir en donnant sa parole.

Nikki Bella profite de l’occasion pour se moquer d’elle, disant qu’elle avait notamment déjà donné sa parole à sa mère qu’elle deviendrait championne olympique ou qu’elle ne perdrait pas dans l’Octagon. Nikki Bella continue en disant que sa mère a sans doute déjà honte d’elle et que ça ne va pas s’arranger quand elle se fera battre par une « Diva ».

Elle signe le contrat avant de giffler Ronda Rousey, qui rit et signe le contrat à son tour avant de prendre le micro pour lui dire « vient dimanche, je vais te terminer, je te donne ma parole ».

En interview, Seth Rollins et Dean Ambrose parlent de Roman Reigns et disent que ce soir ils vont battre McIntyre et Ziggler pour remporter les titres et le faire pour Roman Reigns.

Ember Moon a battu Tamina, Dana Brooke et Nia Jax par tombé en portant son Eclipse sur Tamina.

Nouveaux champions par équipe, heelturn d’Ambrose

Le main-event est un match de championnat pour les titres par équipe de RAW. Dolph Ziggler et Drew McIntyre défendent leurs titres contre Seth Rollins et Dean Ambrose.

Dean Ambrose et Seth Rollins battent Dolph Ziggler et Drew McIntyre par tombé avec le Curb Stomp de Rollins sur Ziggler. Les deux membres du Shield deviennent champions par équipe de RAW, mais le segment est loin d’être terminé.

Alors qu’ils célèbrent à deux, Dean Ambrose porte un Dirty Deedz à Seth Rollins et entame de manière très inattendu le heelturn pourtant attendu, mais qui semblait loin d’être probable avec l’annonce de Roman Reigns. Et pourtant.

Dean Ambrose va passer à tabac Seth Rollins pendant plusieurs minutes devant un public qui n’en croit pas ses yeux, et quitter l’arena sans sa ceinture de champion qu’il vient de remporter.

On vient d’assister à l’un des heelturn les plus incroyables de cette époque. Impressionnant.

Cliquez pour commenter
En haut